Chamboulé par tous ces témoignages de solidarité (+ les dons dépassent déjà 500 euros)
L'art est dans la rue à Puteaux, avec Toutain

Chauffage urbain : les surfacturations de la SOCLIP dépassent les 4 millions d'euros

4.265.341,83 euros ! c'est la somme que la SOCLIP a commencé à rembourser aux Putéoliens qui habitent le Front de Seine et dont les factures de chauffage ont été systématiquement surfacturées depuis 1994. Un chiffre révélé par l'élue socialiste Nadine Jeanne sur son blog, alors que la municipalité de Puteaux reste silencieuse sur cette affaire. C'est pourtant la ville qui a accordé la concession à la société de chauffage.

Le PARISIEN, dans son édition des Hauts-de-Seine, a publié ce matin un article sur le sujet en titrant "Puteaux : la question des surfacturations de chauffage enfin réglée". Ce n'est pas si certain, puisque déjà d'autres Putéoliens, dans d'autres quartiers de la commune, se demandent s'ils n'ont pas eux aussi été victimes de surfacturations :

"Dommage que les résidants du haut de Puteaux chauffés par Climadef (devenue ENERTHERM) n'aient pas fait preuve de la même détermination car tout laisse à penser qu'ils ont été victimes de la même surfacturation", écrit Nadine Jeanne sur son blog.

Affaire à suivre...

Commentaires