"Puteaux infos" d'avril : 9 photos de Joëlle Ceccaldi
"La démocratie, vous ne parlez que de ça !" Joëlle Ceccaldi-Raynaud, maire de Puteaux

Le harcèlement continue : Ville de Puteaux contre "un site internet"

Le harcèlement continue : Un arrêté du maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud, daté du 2 mars 2005 et visé par la préfecture des Hauts-de-Seine le 3 mars, autorise le versement de 427,75 euros à l'huissier maître Benzaken de Nanterre. "La SCP Benzaken a été chargé de réaliser un procès verbal de constat à l'encontre du site internet www.monputeaux.com" écrit Julie Hostache, du service juridique de la ville, dans un rapport du 21 février 2005.
Voilà une nouvelle preuve que mon blog est placé sous surveillance par la maire UMP de Puteaux ! Dans quel but ?

Commentaires