Législative 2005 : 35% de participation à 18 heures
Législative 2005 : Nicolas Sarkozy élu au 1er tour

Législative 2005 : fermeture des bureaux, participation proche de 40%

Il est 20 heures. Les bureaux de vote sur la circoncription de Puteaux-Neuilly viennent de fermer. La participation pour cette législative partielle est comme on pouvait le craindre assez faible : proche de 40% (je n'ai pas encore le chiffre définitif). La question est maintenant de savoir si Nicolas Sarkozy va atteindre un score assez élevé pour passer dès le premier tour. Il doit en effet non seulement obtenir la majorité absolue (ce qui est fort probable !), mais aussi les suffrages de 25% des inscrits pour être élu ce soir. Cela va certainement se jouer à 100 voix.

Les opérations de dépouillement commencent seulement. Le résultat sera connu vers 22 heures.

La journée avait commencé vers 11 heures pour Nicolas Sarklozy. Le candidat a fait le tour des bureaux de vote de Neuilly, avant d'aller visiter ceux de Puteaux, en compagnie de sa suppléante Joëlle Ceccaldi-Raynaud.

Comme d'habitude sur la commune de Puteaux, on m'a signalé quelques incidents : délégués obligés de rester debout, affiches manquantes sur les panneaux officiels, électeurs se plaignant de n'avoir pas reçu leur carte d'électeur ou les professions de foi des candidats, etc...

Plus grave, un assesseur mandaté par le candidat Vert, Thierry Hubert, a été refusé au bureau 8 (Pyramide) présidé par Reine Denoulet. L'ancienne conseillère générale RPF avait constitué son bureau bien avant l'heure d'ouverture. Le candidat écologiste a annoncé que ce fait serait signalé sur le procès verbal du scrutin.

Enfin, sur Neuilly, il semble qu'un certain nombre d'électeurs du quartier de Bagatelle n'ont pas reçu l'enveloppe contenant les professions de foi.

Je vous invite à me faire part de vos commentaires et témoignages sur le déroulement de ce scrutin.

Commentaires