A Puteaux, nous avons notre Bertrand Delanoë
Revue de Presse : "Puteaux n'a de cesse de rivaliser avec la capitale" (Le Parisien)

La Défense : accès pietons ou le parcours du combattant, 1 an après

Defense9ascenseursEn décembre 2003, nous avions publié un article «Accès piétons à la Défense ou le parcours du combattant». Les piétons, écrivions-nous alors, ont "un large choix d'escaliers, de passerelles, d'ascenseurs, de tunnels et autres passages (..) il faut faire des détours, passer au dessus, en dessous, monter et descendre. Un aménagement qui fait peu de cas des personnes qui se déplacent avec difficulté".
Un an plus tard, rien n'a vraiment changé. Mais nous sommes cependant heureux de vous faire part de quelques améliorations : des ascenseurs (photo 1) à bout de souffle ont été rénovés (Bellini et accès Défense 9 Tour Eve)...

Escalatorbellini... Suprême luxe, les escaliers mécaniques Bellini le long des quais de Seine fonctionnent à nouveau (photo 2). Des améliorations appréciables donc, mais il reste beaucoup à faire : par exemple, les escaliers depuis les rues Paul Lafargue et Edouard Vaillaint (photo 3) sont toujours aussi dégradés, inadaptés et dangereux.

TunnelevaillantPour les piétons qui vont et viennent entre Puteaux-Ville et le quartier d'affaires, le circulaire forme et formera pour longtemps encore une barrière difficile à franchir. Mais on peut espérer que les relations entre la mairie de Puteaux et l'EPAD vont aller en s'améliorant et déboucheront, à terme, sur des aménagements du circulaire visant notamment à faciliter la vie de tous (à l'image de ce qui se fait actuellement du côté Courbevoie).

Stéphane, piéton putéolien

Commentaires