Pose de la 1ère pierre de la tour Hekla Jean Nouvel à Puteaux : encore plus de bétonisation !

Image016

Une cérémonie s'est déroulée ce matin à Puteaux, sur le site de la Rose de Cherbourg, pour la pose de la 1ère pierre de la Tour HEKLA signée du célèbre architecte Jean Nouvel.

Cette nouvelle tour, qui va être construite à la limite du quartier de Paris la Défense, fera 220 mètres de haut, comptera 48 étages pour 76.000 m2 de bureau pouvant accueillir 5.800 employés. Elle sera - si tout va bien - livrée en 2022. Mais le projet lancé en 2016 a déjà 2 ans de retard sur le calendrier annoncé alors.

La première conséquence de cette nouvelle tour sera une bétonisation accrue de Puteaux

Cette nouvelle tour, qui s'ajoute à une autre tour géante The Link bientôt construite aussi sur Puteaux, va en effet obliger la commune à construire encore plus de logements, par compensation au déséquilibre Est-Ouest de la région parisienne.

Mais de cela, dans son communiqué, la maire de Puteaux n'en parle pas du tout. Joëlle Ceccaldi préfère affirmer que cette nouvelle tour va "renforcer l'attractivité de Paris la Défense". Elle souligne par ailleurs les "performances environnementales" de ce projet, sans préciser lesquelles.

Je ne vois pas en quoi un bâtiment qui n'est vivable que grâce à une usine géante fabriquant 24h/24h du froid et du chaud peut revendiquer des "performances environnementales" ?!?! 


Puteaux Futur : 250 euros la prime Eco Citoyenne

Prime-eco-citoyenne

L’écologie ne doit pas être une punition. Au contraire, lorsque vous faites du bien à la planète, vous devez en être récompensé.

Tous les ans, la ville prélève en moyenne 250 euros par famille pour la taxe d’enlèvement des ordures ménagères. Cette taxe augmente d’année en année, car le traitement des ordures coûte de plus en plus cher.

Nous nous engageons à vous verser jusqu’à 250 euros de PRIME ÉCO CITOYENNE

Pour chaque geste permettant de réduire la quantité de vos déchets, la municipalité vous remboursera 50 euros. Si vous accomplissez au moins 5 gestes dans l’année, vous serez intégralement remboursé : vous recevrez un virement de 250 euros.

Moins de déchets pour la planète = moins de taxes pour vous

Vous n’aurez qu’à choisir ces 5 actions parmi une liste de gestes à accomplir : acheter des produits sans emballage, recycler vos vêtements et textiles, remplacer l’eau en bouteille par l’eau du robinet, composter vos déchets biodégradables, réparer vos appareils au lieu de les jeter, etc.

Discutons de cette proposition sur WWW.PUTEAUXFUTUR.COM

Christophe @GREBERT 
 & Bouchra Sirsalane


Quartier des Arts à Puteaux : les Ceccaldi très... très... très impliqués dans ce projet immobilier

IMG_2203

Le Parisien des Hauts-de-Seine a publié, lundi 10 juin 2019, un nouvel article sur le projet immobilier du Quartier des Arts à Puteaux : "3 Ceccaldi pour un même chantier, c’est trop pour les riverains".

Selon le journal,  la vente des lots d'une partie du programme (340 logements et une crèche municipale) a été confiée à l’étude notariale où travaille l’un des fils de la maire de la ville.

Rappelons que l'autre fils de Joëlle Ceccaldi-Raynaud, Vincent Franchi, est son adjoint à l'urbanisme.

Ainsi donc, 1/ la maire a délivré le permis de construire du projet, 2/ son 1er fils Vincent, adjoint à l'urbanisme, l'a piloté, et 3/ la société qui a embauché son 2e fils, notaire, en a négocié tous les actes.

"Un conflit d’intérêts entache-t-il le programme immobilier en cours de construction sur le site des anciennes blanchisseries Elis, à Puteaux ?", s'interroge Le Parisien. "Quand ce projet a été lancé, le fils de Mme le maire ne travaillait pas encore dans cette étude", a fait savoir au journal le cabinet de Joëlle Ceccaldi-Raynaud.

L'opération immobilière fait l'objet de plusieurs procédures, dont une auprès du tribunal administratif de Cergy-Pontoise, afin d’obtenir l’annulation du permis de construire qui était déjà entaché de nombreuses irrégularités, selon un groupe de riverains opposés au projet.

J'ai tenté d'interroger plusieurs fois la maire sur cette affaire lors des séances du conseil municipal.  En septembre, Joëlle Ceccaldi a refusé de répondre à mes questions. En décembre, elle a nouveau refusé de répondre. Je retenterai une question lors du conseil de la semaine prochaine...
Christophe Grébert

EN LIRE PLUS DANS MON DOSSIER SUR LE QUARTIER DES ARTS DE PUTEAUX