Violence urbaine Flux

Violences urbaines : l'état d'urgence dans les Hauts-de-Seine, mais aucun couvre feu

Le préfet des Hauts-de-Seine Michel Delpuech a envoyé une lettre à tous les maires du 92 pour les informer des différentes dispositions des décrets du 8 novembre, relatifs à l'application de la loi du 3 avril 1955 (couvre feu, assignation à résidence, fermeture provisoire de lieux de réunion de toute nature, remise des armes et perquisitions), même si pour l'instant aucune de ces mesures ne sera mise en oeuvre dans les Hauts-de-Seine : "La situation dans notre département ne l'exige pas", indiquait-on ce matin en préfecture. Pas de couvre-feu donc dans le 92...

A LIRE SUR WWW.MON92.COM, L'INFO DANS LES HAUTS-DE-SEINE


Violences urbaines : le 6 rue Bellini, à Puteaux, évacué dans la nuit de samedi à dimanche

Puteaux n'est pas épargné par le mouvement de violence urbaine qui touche depuis 11 nuits la région parisienne. Le Parisien, dans son édition des Hauts-de-Seine, indiquait ce matin que dans la nuit de samedi à dimanche, "une cinquantaine de personnes d'un immeuble HLM de onze étages situé au 6, rue Bellini a été invitée par la police à descendre dans la rue, en raison des fumées provenant apparemment d'un incendie dans une des bennes à ordures. Les habitants de la résidence Bellini ont quitté leur logement vers 3 h 30 en empruntant les coursives extérieures. Ils sont rentrés chez eux moins d'une heure après l'évacuation".

D'AUTRES INFOS SUR LES HAUTS-DE-SEINE SUR MON92.COM