Urbanisme Flux

Un ascenseur pour accéder à la gare de Puteaux depuis le boulevard Wallace

AscenseurWallace

Un chantier démarre en haut du boulevard Richard Wallace à Puteaux : un ascenseur va être réalisé pour relier le boulevard à la gare SNCF. Il sera ouvert en avril prochain.

Le but, indique la municipalité, est de faciliter la circulation des personnes à mobilité réduite.

J'espère que la cabine de cet ascenseur sera assez grande pour qu'on puisse aussi y accéder avec son vélo. Car, j'ai souvent vu des gens prendre l'escalator de la gare avec leur bicyclette à la main. Ce qui est peu pratique et potentiellement dangereux.

Attention également, il ne suffit pas de réaliser des ascenseurs et des escalators... Il faut aussi que ces équipements fonctionnent et ne soient pas tout le temps en panne. Or, la ville de Puteaux ne semble pas douée pour négocier de bons contrats de maintenance.

Faciliter les circulations douces et les liaisons entre le haut et le bas de Puteaux, c'est une de nos propositions.


Vos questions au maire de Puteaux : "Madame le maire, remettez des bancs dans nos rues !!!" (mis à jour le 22/9 à 11h)

35213394384_15173bbd84_kVoici vos questions au maire pour le conseil municipal de Puteaux du lundi 25 septembre 2017 :

Jean : Pouvez-vous demander la réinstallation de bancs sur les trottoirs de Puteaux. Faire des courses en étant fatiguée devient une punition car on ne peut se poser nulle part pour récupérer décemment. Pensez aux personnes à mobilité réduite, aux personnes âgées, à l’impact de la chaleur sur ces mêmes personnes et mesurez le soulagement d’une pause qui n’a rien à voir avec une installation pour la journée ou un commerce quelconque. Les jardins sont une destination, pas une aire de repos : leur existence ne résout pas ce problème.

EE : Peut-on avoir de la visibilité sur les travaux en cours et à venir tout le long de la rue Arago et en face de l'école de la Rotonde ? Quels sont les projets ? Les temps de travaux ? Les gens qui habitent à proximité s'interrogent.

Nathalie : Pourquoi avons-nous eu un petit papier sur le pare brise de notre véhicule garé sur le bateau devant notre maison stipulant que nous n'avions plus le droit de se garer devant chez nous sous peine de 35 euros d'amende. À partir de quand ces amendes seront mises

Gisèle : Résidence HLM Cartault, nous sommes harcelés par des démarcheurs pour l’installation du compteur LINKY. Impossible d’obtenir un renseignement auprès de l’OPH. Pourrions-nous être mieux informés sur ce sujet ? nota : à lire sur les compteurs Linky le dossier de Que Choisir

SMB : Pendant les travaux la circulation piétonne est très dangereuse rue des fusillés car les travaux sont des 2 côtés en même temps. Il n'y a pas de passage piéton au niveau du croisement avec la rue pasteur. Ma fille va seule au collège, elle n'a pas d'autre solution que de traverser hors des passages protégés. Peut-on prévoir un Aménagement ? Une voie cyclable est-elle prévue ?

M  : Les nombreux systèmes de ventilation du bâtiment d'enseignement supérieur IFPASS situé à l'angle rue du moulin / rue de la république font beaucoup de bruit : plusieurs ventilations fonctionnent 24h/24 Et 7j/7 et des lumières allumées même la nuit qui gênent les résidants de la rue du moulin. Le bruit est semblable à un hélico ou une tondeuse : impossible d'ouvrir nos fenêtres ni de profiter de nos balcons et jardins. La Mairie en a été informée il y a 2 mois mais le tapage est malheureusement toujours là.

Que fait on pour la sécurité dans nos quartiers ? Sentiment d'insécurité dans le quartier Moulin / Bergères où des jeunes traînent dehors la nuit, fond du tapage nocturne et des courses de 2 roues en prenant les rues en sens inverse. Il y a aussi du deal de drogue (odeur de shit régulière dans le quartier).

Joseph : J'ai 21 ans. J'aimerais savoir pourquoi les jeunes de mon âge n'ont plus aucun espace pour pouvoir faire du foot ou du basket, toutes les aires de jeu ont été fermées ou bien remplacées par des habitations. On trouve de plus en plus d'aires de jeu pour les enfants en bas âge, mais jamais rien de nouveau pour les jeunes de notre âge. Les seuls endroits disponibles sont sur l'île de Puteaux, ce qui fait loin lorsqu’on habite le haut de Puteaux...

CONTINUEZ À M'ENVOYER VOS QUESTIONS : grebert@gmail.com

(photo : autour de la mairie de Puteaux, les gens sont obligés de s'assoir comme ils peuvent, les bancs ayant été retirés)


Les arbres de la rue Voltaire à Puteaux ont été abattus durant l'été

IMG_4835

Les arbres de la rue Voltaire, le long de la résidence HLM de la vieille église, dans le bas de Puteaux, ont été abattus durant l'été.

Les habitants du quartier n'ont pas été informés de cet abattage. Ils ont encore moins été consultés.

La ville de Puteaux manque pourtant grandement de verdure. Chaque aménagement de la municipalité va malheureusement vers plus de bétonnage et d'éradication des arbres et des espaces naturels.

Dans nos villes, nous avons pourtant besoin de ces espaces, pour notre santé, notre moral et pouvoir mieux respirer (renouvellement et qualité de l'air), pour avoir moins chaud aussi (régulation thermique) et assurer la survie d'une biodiversité menacée, etc.

AVANT (google maps) :

Avant


A Puteaux, la rue où habite la fille du maire va être fermée par des grilles

DDkn1adXoAAel4BLa reine maire de Puteaux a encore frappé ! Les habitants de la rue Saulnier, dans le vieux Puteaux, viennent d'être informés, par un tract du service municipal de la voirie, que leur rue allait être encadrée par des grilles.

Les travaux débuteront le 17 juillet. Le tronçon, entre la rue Voltaire et la rue Benoît Malon, sera délimité par des "arches métalliques" à chaque extrémité, autrement dit par des grilles... jusqu'à la future fermeture totale et définitive de la rue Saulnier ???

C'est la poursuite de la privatisation progressive de cette rue qui avait déjà été fermée à la circulation l'an dernier après l'achat d'un immeuble par la fille du maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud.

Mon dossier sur la privatisation de la rue Saulnier sur Drive 

Saulnier2


Une pétition pour s'opposer à un projet immobilier près de la gare SNCF de Puteaux

RUpzwhAoFwcnKaa-800x450-noPad

Une centaine de riverains de la gare de Puteaux ont déjà signé la pétition en ligne pour s'opposer à la disparition d'un espace vert de 1.000 m2 en contrebas de la gare SNCF de Puteaux et à la construction à la place d'un immeuble de 6 étages.

"Sur ce terrain du haut du boulevard Richard Wallace, un square ouvert au public aurait pu être créé, remarque l'association Citoyens Puteaux. Il aurait constitué un espace vert remarquable, avec une belle vue sur Paris, dans lequel aurait pu être aménagé un cheminement agréable pour descendre de la gare au boulevard Wallace. On aurait pu maintenir le projet d’ascenseur qui aurait facilité les déplacements entre le haut et le bas de Puteaux".

Au-delà de ce seul projet, on peut s'interroger sur les motivations de la municipalité à laisser ainsi se multiplier les constructions d'immeubles toujours dans le même style et ciblant les mêmes acheteurs potentiels. Le rôle d'un maire n'est certainement pas de faire plaisir aux promoteurs et d'activer un marché qui leur permettra de faire de gros gains, mais de préserver et de développer la qualité de vie dans la commune. Cette pétition est l'expression d'un malaise que la mairie de Puteaux doit prendre en compte. Mais, enfin, il faudrait pour cela que l'intérêt général soit la préoccupation de la majorité municipale. #StopCorruption
Christophe Grébert


Le chantier de la Rose de Cherbourg à Puteaux : un labyrinthe pour les piétons

IMG_3776

Lors du conseil municipal de Puteaux, mercredi 14 décembre 2016, nous avons interpellé la maire sur les difficultés que rencontrent les habitants pour se déplacer avenue Charles de Gaulle en raison notamment des travaux de réaménagement de la rose de Cherbourg.

J'ai relayé une question de Marie : "Il y a tellement de chantiers avenue du général de Gaulle qu'il conviendrait de donner clairement un échéancier, accompagné d'un parcours accessible aux personnes à mobilité réduite : une voisine doit effectuer un parcours incroyable pour faire ses courses à la Défense". 

30745288943_3d00f0e4f9_z

La maire a admis les difficultés et promet, sans donner d'échéance, un "calendrier précis du suivi des travaux"... Rien de concret donc pour l'instant.

 

Lors de ce conseil, une maquette a été présentée. Elle montre le futur quartier de la Rose de Cherbourg dominé par le projet de tour Hekla de Jean Nouvel :

IMG_3775