Stationnement Flux

Se garer à Puteaux devient hors de prix, déclare un habitant

IMG_0400Ce week-end, avec les élus du groupe Le Rassemblement, nous avons distribué un flyers pour informer les automobilistes de Puteaux de la hausse des tarifs de stationnement à partir du 1er novembre.

La hausse va jusqu'à 400% pour le stationnement résidentiel !

Nous avons fait une intervention lors du dernier conseil municipal pour réclamer des explications au maire LR. Selon Joëlle Ceccaldi, "Il y a des villes aux alentours qui sont plus chères que nous". Mais Puteaux, qui touche chaque année 60 millions d'euros de l'Etat rien que pour compenser la suppression l'ex-taxe professionnelle, dispose d'assez de moyens pour ne pas avoir à ponctionner toujours plus ses habitants !

"Se garer à Puteaux, ça devient hors de prix", témoigne un habitant de Puteaux interrogé sur France Bleu.

2015 - 9

Parkings

Parkings2


Stationnement : Un parking en temps partagé ouvre à Puteaux

1178c41Vinci Park ouvre à Puteaux un parking en temps partagé. Le parking partagé consiste à mutualiser une place de parking, dans un immeuble d’habitation privé, entre plusieurs automobilistes.

Une même place est partagée en fonction des besoins, par exemple en journée pour le professionnel et en soirée/week-ends pour le résident. Le prix est ainsi réduit pour chacun et la place de stationnement est utilisée en permanence.

A Puteaux, ce parking se trouve au 15 RUE NELATON.

Ses tarifs / mois :
24h/24 – 7j/7 = 57 €
Journée semaine = 45 €
Soir et week-end = 36 € 


Un parking public... qui ne sera jamais ouvert au public à Puteaux

ParkinglorilleuxGASPILLAGE D'ARGENT PUBLIC. L'office HLM de Puteaux, avec le financement de la mairie, a réalisé pour 10 millions d'euros un jardin et un parking souterrain de 246 places dans la résidence HLM Lorilleux sur le haut de la ville. Ce parking qui devait être public ne le sera finalement pas.

Pourtant, tout a été prévu pour cela : bornes pour introduire le ticket, machines de paiement, digicodes aux accès piétons et panneau d’affichage du nombre de places libres…

Interrogée lors du conseil municipal d'octobre 2015, la maire de Puteaux et présidente de l'office Joëlle Ceccaldi a indiqué que finalement ce parking serait réservé aux seuls habitants de la résidence HLM Lorilleux à l'intérieur de laquelle le parking est construit. Des dizaines de milliers d'euros de matériel ont donc été dépensés pour rien : les machines de paiement et les panneaux d'affichage ne serviront jamais. Par ailleurs, la promesse de stationnements protégés faite aux habitants du quartier hors HLM n'est pas tenue.

Autre élément surprenant : la ville a financé la construction de ce parking via une subvention à Office HLM avant de lui racheter pour 2.337.000 euros HT toutes les places de stationnement afin de gérer leur commercialisation (voir ci-dessous, question 11 du conseil municipal du 30 septembre 2014).

Suivez bien : la commune se retrouve donc propriétaire de 246 places dans un parking restant la propriété de l'office HLM et qui seront intégralement réservées aux locataires de celui-ci, alors même que l'office a été tenue de financer, sur commande de la mairie, tous les équipements nécessaires pour en faire un parking pouvant accueillir des automobilistes de passage. L'office se retrouve de son côté avec un parking pour ses locataires mais dont les emplacements sont gérés (et attribués) par la commune. Allez comprendre la logique de cette opération : investissements inutiles et gestion croisée pour le moins trouble.

Parking-lorilleux-sept2014

Références : 

- Dossier du conseil municipal du 30 septembre 2014 sur le rachat des places de stationnement par la ville : Téléchargement Parking-lorilleux-sept2014.pdf

- MARCHÉ PUBLIC pour la construction d'un parking souterrain rue Charles Lorilleux

- Projet de l'architecte DGM :  Téléchargement Parking-architecte.pdf


Le stationnement résidentiel mensuel à Puteaux va augmenter de 400% le 1er novembre

2015-10-15_15h07_08-1024x598Lors du conseil municipal du 8 octobre 2015, le maire Les Républicains Joëlle Ceccaldi-Raynaud a fait adopter une nouvelle grille tarifaire pour le stationnement automobile et 2 roues dans la commune. Les tarifs explosent : + 65% pour les parkings municipaux, +400% pour le stationnement résidentiel mensuel !

La maire a profité de la loi Hamon (qui introduit un paiement plus juste du stationnement au quart d'heure au lieu du tarif à l'heure) pour fortement augmenter le prix du stationnement à Puteaux. L'augmentation annuelle pour une famille putéolienne pourra représenter une centaine d'euros pour un véhicule garé dans la rue et 240 euros pour un abonnement dans un parking souterrain.

Etant donné le gaspillage énorme d'argent public constaté conseil après conseil à Puteaux, cette augmentation des tarifs de stationnement ne se justifie absolument pas. Cette décision va peser sur le pouvoir d'achat de milliers de familles de Puteaux. A noter qu'au cours du même conseil, la maire a fait voter un budget de 50.000 euros pour un voyage en Israël de 4 jours avec son fils. Chaque années, ce sont 130.000 euros qui sont ainsi dépensés pour des voyages ! Une petite réduction du train de vie du maire aurait permis d'éviter cette augmentation des tarifs des parkings.

LA NOUVELLE GRILLE TARIFAIRE VOTÉE PAR LA MAJORITÉ (L'OPPOSITION A VOTE CONTRE) :  Téléchargement Tarifs-stationnement-2015.pdf

EN LIRE PLUS SUR LE SITE DU CONSEILLLER MUNICIPAL FRANCIS POÉZÉVARA


Inondation dans le parking public de la mairie de Puteaux : une restructuration s’impose

Tumblr_inline_ndhysoz8pO1t2mmhdLe parking public sous le parvis de la mairie de Puteaux était inondé mercredi. Information publiée sur le site de l'association Puteaux pour vous :

Mercredi matin, nous avons constaté une inondation dans le parking de l’hôtel de ville. L’eau ne s’évacue plus. A certains endroits, on pouvait trouver des voitures baignant dans près de 5cm d’eau ! La ville pourrait-elle nous donner les raisons de ce désordre ? Ce n’est pas la première fois que nous constatons la vétusté de cet équipement public. Rappelons-nous de la forêt d’étais sous la fontaine dans le parking l’année dernière lors de Puteaux en Neige, synonyme de la fragilité de la structure.

Une restructuration, et surtout une remise aux normes de sécurité, s’impose pour ce parking souterrain. Il faudrait en profiter pour le rendre accessible aux personnes à mobilité réduite avec la création d’un ascenseur. C’est un projet que nous avions défendu lors de la campagne, il devient urgent de le mettre en œuvre.

La chasse aux scooters stationnés sur les trottoirs a repris à Puteaux

IMG_20140528_100528Toute l'année 2013 et jusqu'à l'élection municipale de mars dernier, la police municipale avait pour instruction de lever le pied sur les PV : il ne fallait pas contrarier les conducteurs-électeurs. La municipalité de Puteaux n'avait même pas renouvelé de contrat avec un service de fourrière ! D'où la surprise de certains automobilistes et motards : depuis le mois d'avril, les amendes tombent à nouveau.

Voici le témoignage d'Eric :

Mon scooter a été mis en fourrière cette semaine, bien que garé au même endroit depuis 2 ans. Il s'avère qu'une politique de répression est mise en oeuvre : un véhicule de la fourrière sillonne la Ville derrière les policiers municipaux pour enlever tous les scooters garés sur des trottoirs, qu'ils gênent ou non, sans discernement, sur "instruction de la mairie", selon les dires de la police municipale.

Ceci conduit à 2 scandales :

1. il n'y a pas assez de place pour les scooters dans la Ville. Réponse de la police municipale : garez-vous sur les places de stationnement des voitures. OK, mais si tous les scooters font ainsi, où vont se garer les voitures ? Avant de mettre en fourrière à tour de bras, ne faudrait-il pas construire de nouvelles places pour les 2 roues ? On parvient à créer en quelques mois des places pour les autolib', que ne le fait-on massivement pour les scooters ? Ce n'est pas par plaisir que les scooters se garent sur les trottoirs (à des places non gênantes, dans l'immense majorité des cas) : c'est parce qu'il n'y a pas d'autre solution !

2. Le Topcase de mon scooter a été fracturé entre sa mise en fourrière et son retrait. Je suis en train de porter plainte auprès de la Police Nationale (particulièrement à l'écoute, il faut les saluer). La Police Nationale m'a indiqué avoir de multiples plaintes de même nature. Ce n'est pas surprenant : j'ai pu constater à la fourrière que 80% des topase étaient fracturés ! et ce n'est certainement pas parce que la police municipale ne fait enlever que les topcase ayant un topcase déjà fracturés !

Eric

Ce sont les mêmes témoignages après chaque élection locale : on a laissé faire pendant des mois pour ne pas déplaire, puis on recommence à réprimer une fois le scrutin passé. 1/ c'est une politique injuste et parfaitement clientéliste 2/ cela suscite logiquement l'incompréhension.
Je suis d'accord avec Eric : on ne peut pas se contenter de réprimer. Il faut aussi permettre aux conducteurs de 2 roues de se garer correctement, en créant des places de stationnement.
Assurer un meilleur partage de l'espace public, promouvoir des circulations plus douces, tout cela était au coeur de notre programme municipal.

Christophe Grébert