Senatoriales Flux

Sénatoriales 2017 : le double échec de Joëlle Ceccaldi

6a00d8341c339153ef01b7c91d57ec970b-350wi

Joëlle Ceccaldi voulait être Sénatrice... La maire de Puteaux était candidate sur une liste dissidence des Républicains menée par des maires des Hauts-de-Seine. Raté ! Elle n'a pas été élue ce dimanche... 

Les élections sénatoriales dans le 92 ont été marquées par une grande division de la droite, avec au total 5 listes LR ! En favorisant cette division, non seulement Joëlle Ceccaldi a échoué à se faire élire, mais en plus la droite a perdu l'occasion de gagner un ou 2 sièges sénatoriaux dans les Hauts-de-Seine. Ce qui permet à André Gattolin, de La République en Marche, de rempiler pour un mandat, et au PS, avec Xavier Iacovelli, de sauver son siège.

Merci à Joëlle Ceccaldi d'avoir faire élire un socialiste et d'avoir favoriser la réélection d'un Marcheur au Sénat  ! :) Elle a aussi participé de fait à la défaite d'une femme, la sénatrice sortante LR Isabelle Debré.

Elle reste donc maire... et son fils Vincent Franchi devra encore attendre pour prendre la place à sa môman.

Consulter les résultats des élections sénatoriales dans les Hauts-de-Seine sur le site du ministère de l'intérieur.


Sénatoriales 2017 : le rassemblement des démocrates dans les Hauts-de-Seine

Unnamed

Dimanche 24 septembre, pour les élections sénatoriales dans les Hauts-de-Seine, je voterai pour la liste de gauche et démocrate menée par Xavier Iacovelli.

C'est la liste et le programme qui correspondent le mieux à notre action de Rassemblement sur Puteaux, en réunissant la gauche sociale & démocrate, les centristes et les écologistes.

Je suis convaincu qu'entre Macron et Mélenchon, qu'entre En marche et la France Insoumise, il y a la place pour une future union du centre et de la gauche. Un futur mouvement démocrate social et écologiste. Le scrutin sénatorial en est une 1ère étape dans notre département.

Christophe Grébert
Conseiller municipal de Puteaux

http://senatoriales.iacovelli.fr/

(publié sur www.grebert.net)


La maire de Puteaux Joëlle Ceccaldi-Raynaud veut siéger au Sénat comme son papa

DJCRyFXW4AARlcC

La maire de Puteaux Joëlle Ceccaldi-Raynaud est candidate aux élections sénatoriales du 24 septembre dans les Hauts-de-Seine. Elle se présente sur une liste de droite dissidente menée par le maire du Plessis-Robinson Philippe Pemezec.

Joëlle Ceccaldi veut siéger au sénat comme papa : Charles Ceccaldi-Raynaud a été sénateur de 1995 à 2004. Si elle élue sénatrice, elle devra céder son poste de maire... Elle le donnerait à son fils Vincent Franchi, déjà super maire-adjoint et conseiller départemental. La politique est souvent une affaire de famille dans les Hauts-de-Seine. En voilà une belle démonstration !

La liste sur laquelle figure Joëlle Ceccaldi est composée de maires conservateurs du 92 en dissidence avec la liste officielle Les Républicains :

1. Philippe Pemezec, Maire du Plessis-Robinson
2. Christine Lavarde, Adjointe au maire de Boulogne
3. Georges Siffredi, Maire de Châtenay-Malabry
4. Joëlle Ceccaldi­-Raynaud, Maire de Puteaux
5. Rémi Muzeau, Maire de Clichy
6. Nicole Goueta, Maire de Colombes
7. Grégoire de la Roncière,  Maire de Sèvres
8. Anne-Christine Bataille, Adjointe au maire de Châtillon
9. Yves Coscas, Adjoint au maire de Clamart

Sur leur site de campagne, Joëlle Ceccaldi affirme que l'Etat veut l'"achever" financièrement. Et dans leur propagande, les candidats parlent d'"assassinat". Autant dire que ces gens ne sont pas très bien dans leurs baskets.

Assasin


VIDÉO du conseil municipal de Puteaux du 30 juin (partie 1)

DDlnUNFXsAAtbY-

Le conseil municipal de Puteaux s'est réuni le vendredi 30 juin 2017. Comme d'habitude, j'ai filmé la séance. Au cours des prochaines semaines, je vais en diffuser plusieurs larges extraits.  J'espère que cela vous intéressera.

Pour commencer, nous avons désigné les délégués supplémentaires pour l'élection sénatoriale du 24 septembre.

Les 16 délégués désignés par la majorité ceccaldiste sont :

Luc Ait Aissa
Nora Chebouki
Robert Touboul
Claudine Lemagne
Samy Boab
Elibabeth Lotteau
Arnaud Canale
Marie-Cécile Ménard
Didier Cressot (!)
Samia Guyon
Benoit Sergent
Marie-Gaëlle Robert
Jean-Claude Attia
Colette Gonzague
Gérard Moll
Karima Malki

Senatoriales2017-delegues-ceccaldistesLes suppléants :

Dany Gouin
Thierry Gintrand
Evelyne Moll
Michel Rollinat
Géraldine Salard
Alexis Murça
Simone Begaud Bourdon
Alexandre Rousset
Josiane Lefevre
Fernand Lunais
Brigitte Gavalda
Claude Jarles
Josette Boumendil
Moïse Boumendil
Axelle Gintrand 

LES AUTRES VIDÉOS DU CONSEIL DU 30 JUIN SONT PUBLIÉS SUR YOUTUBE

LES DOSSIERS DU CONSEIL SONT SUR MON DRIVE PUBLIC

(photo : en séance avec ma collègue Bouchra Sirsalane) 


Elections sénatoriales : les délégués supplémentaires de Puteaux

Delegues

Pour les élections sénatoriales qui auront lieu le dimanche 24 septembre, le conseil municipal de Puteaux a désigné vendredi dernier ses délégués  supplémentaires.

Les sénateurs sont élus par les "grands électeurs". A 95%, il s'agit des conseillers municipaux, mais pas seulement. Dans les communes de plus de 30.000 habitants, le conseil municipal désigne aussi un délégué supplémentaire par tranche de 1.000 habitants. Cette disposition vise à garantir une représentation plus équitable des grandes villes par rapport aux villages.

Puteaux, qui compte 43 conseillers municipaux, a désigné 18 délégués supplémentaires, ainsi que 15 suppléants. Ce qui fait un total de 61 grands électeurs pour notre commune. Les délégués et suppléants sont désignés par les conseillers municipaux à la proportionnelle. L'opposition municipale, qui compte 6 élus, a obtenu 2 des 18 délégués : Nadine Jeanne, ancienne conseillère municipale PS, et Eric Deshayes, du Modem ; ainsi qu'une suppléante : Claudine Viard, qui était candidate sur notre liste Le Rassemblement.

Dans les Hauts-de-Seine, il faut réunir environ 250 voix pour être élu sénateur. Notre ville représente donc 1/4 des votes nécessaires pour 1 poste dans la Haute Assemblée.

VOIR L'ARRÊTÉ DU PRÉFET sur la désignation des délégués


Le président de l'association des commerçants de Puteaux est un "grand électeur" UMP !

En septembre dernier, se sont déroulées les élections sénatoriales. Les sénateurs sont choisis par suffrages indirect : ce sont les "grands électeurs" qui les élisent. Les grands électeurs sont tous les élus (députés, conseillers généraux et régionaux, maires et conseillers municipaux) ainsi que des délégués supplémentaires désignés par les conseillers municipaux. A Puteaux, parmi les délégués supplémentaires, on retrouve en tête de la liste le nom de Christian Capdevielle... désigné grand électeur par qui ? par la majorité UMP !
Mais qui est Christian Capdevielle ? C'est... le président de l'APAC, l'association des commerçants de Puteaux, celle-là même qui a publié un communiqué de presse de soutien au maire Joëlle Ceccaldi pendant l'affaire du Canard enchaîné ! On comprend mieux sa si grande neurtralité ! CQFD !

L'UMP est partout à Puteaux ! A la tête des locataires HLM aussi, comme à la direction des parents d'élèves dans les écoles. L'UMP de Puteaux veut tout contrôler ! Comment appelle-t-on cela ?

LES GRANDS ELECTEURS DE PUTEAUX :

Grandselecteurs1

Grandselecteurs2
Grandselecteurs3