Regionale 2015 Flux

Election régionale : résultats du second tour à Puteaux

CVuG4EzW4AAYcnp

Valérie Pécresse a remporté les élections régionales en Ile-de-France face à Claude Bartolone. Une victoire obtenue grâce à une plus grande participation et à un report des voix FN vers la candidate LR. Les résultats à Puteaux font bien apparaître ce "vote utile".

Dans notre ville, la participation au second tour atteint 60% contre 53% au 1er.
A Puteaux, Valérie Pécresse obtient 54,27% des voix, Claude Bartolone 34,47% et De Saint Just 11,26%.
Le FN perd 300 voix entre le 1er et le second tour, malgré une hausse de la participation de 7 points, soit 2.000 électeurs de plus.

Valérie Pécresse s'est fait élire sur la base d'une charte éthique, dénonçant la corruption, le cumul des mandats, les liens familiaux du personnel politique... Autant de sujets qui à Puteaux résonnent tout particulièrement. Appliquera-t-elle à la région ce que sa famille politique ne fait pas dans les autres collectivités ? Nous suivrons cela avec intérêt au cours des 5 prochaines années. Et nous inciterons les Putéoliens à réclamer la même transparence de leurs élus locaux.

31

8


Régionales 2015 : résultats du 1er tour à Puteaux

Regionales

Sur 29.590 électeurs inscrits à Puteaux, 15.673 ont participé hier au 1er tour de l'élection régionale, soit une participation de 53%. La liste LR de Valérie Pécresse est arrivée en tête, avec 40,9% des voix, devant la liste PS de Claude Bartolone avec 21,1%. La liste FN est 3e avec 14,7%. La liste EELV d'Emmanuelle Cosse est 4e avec 8,5%.

2.195 électeurs putéoliens ont voté FN lors de ce 1er tour des régionales, contre 707 lors du scrutin municipal partiel de juin dernier, soit 3 fois plus de voix, avec une participation certes supérieure de quelques points. La gauche et EELV font le même score en voix sur les 2 scrutins. En revanche, la droite LR-UDI passe de 9.000 à 6.000 voix. Une partie de ces voix, un millier, est allée à Debout la France de Nicolas Dupont Aignan, mais le reste s'est bien reporté vers le FN.

Les électeurs frontistes votent donc largement pour Joëlle Ceccaldi-Raynaud et son offre clientéliste lors des scrutins locaux et se retrouvent en Marine Le Pen lors des élections régionales ou nationales, électorat et élus partageant les mêmes valeurs d'intolérance. Joëlle Ceccaldi-Raynaud n'ayant mené aucune campagne locale lors de ces élections régionales (les affiches de Valérie Pécresse n'étaient même pas entretenues sur les panneaux officiels et aucun tract n'a été distribué dans nos boites aux lettres d'habitude inondées), on peut estimer que ce score élevé du FN à Puteaux est en partie de son fait.

CVkyRTSXIAAvmIH

 

LES RESULTATS DANS LES HAUTS-DE-SEINE