Quartiers Flux

Un incendie dans le parking de la résidence HLM du Carré Vert à Puteaux

28547525_227044314537605_234283373_oUn important incendie a éclaté dans la nuit de dimanche à lundi dans le parking souterrain de la résidence HLM du Carré Vert, sur le haut de Puteaux, détruisant une cinquantaine de véhicules.

MISE A JOUR 27/2 : la municipalité a affirmé que le feu était d'origine volontaire et que le parking resterait fermé le temps de l'enquête. 

Les habitants du quartier ont été réveillés en pleine nuit par plusieurs détonations. Ils ont eu très peur, car la fumée du parking est montée jusqu'aux étages des immeubles par les cages d'escalier.

Un grand nombre de pompiers a été déployé pour éteindre le sinistre. Le feu s'est déclenché au 1er niveau du parking. Une cinquantaine de véhicules ont brûlé. Il n'y a aucun blessé.

FERMETURE DU PARKING POUR DES SEMAINES

"L’accès au parking est interdit jusqu’à nouvel ordre", annonce la municipalité. Cela pourrait signifier la fermeture du parking pendant plusieurs semaines, le temps pour les experts de trouver l'origine du sinistre et de vérifier que la structure n'est pas fragilisée, ensuite de faire agir les assureurs et de procéder aux travaux de remise en état des installations. 

Les riverains me signalent que ce n'est pas la première fois qu'un incendie éclate dans ce parking souterrain. Ils me disent aussi que le portail  d'accès au parking était cassé et laissé ouvert depuis plusieurs semaines. N'importe qui pouvait donc entrer librement dans ce parking. "L'office et la ville étaient alertés et n'ont pas agit", témoigne un habitant.


28461309_227043717870998_553714774_o
28461746_227043611204342_351923252_o

(photos : CM)


Des coupures d'éclairage public à Puteaux

CoupureelectriciteCes derniers jours, des coupures d'éclairage public se sont produites dans le bas de Puteaux. Ainsi, mardi 23 janvier, plusieurs rues situées entre le pont de Puteaux et Suresnes étaient plongées dans le noir. Selon la mairie, qui est responsable du réseau de l'éclairage public, ces coupures sont "dues aux remontées d'humidité" causées la pluie.

Cette humidité, explique la municipalité, a "pénétré dans les chambres souterraines Haute tension et a occasionné des défauts électriques sur des connectiques".

ENEDIS, filiale d'EDF chargée de la gestion et de l'aménagement du réseau de distribution d'électricité, a mis en place une équipe pour surveiller le réseau.

Suite à mon alerte, des travaux de rénovation des chambres haute tension vont être réalisés afin de fiabiliser le réseau, indique la municipalité.


L'ascenseur fantôme du quartier Boieldieu à Puteaux

DSC_3474-860x450_c

Construits en 2015, les 2 ascenseurs, qui devaient permettre de faciliter la liaison piétonne entre le quartier Boieldieu et le centre ville de Puteaux, n'ont depuis quasiment jamais fonctionné. Ce week-end, un service de "groom" sera exceptionnellement mis en place dans les escaliers. Car eux au moins fonctionnent toujours.

Samedi et dimanche, entre 9h30 et 17 heures, un employé de Defacto, l'établissement public de la Défense (co-présidé par la maire de Puteaux), sera donc chargé d'accompagner les habitants dans les escaliers afin de porter leurs sacs à leur place !

"Nous rencontrons de grosses difficultés. La société de maintenance (des ascenseurs) est défaillante. Mesurant la gêne occasionnée et à la demande de la ville de Puteaux, nous mettons en place ce service ponctuel de portage pour les fêtes", explique Marie-Célie Guillaume, la directrice générale de Defacto.

L'établissement public, qui prendra le nom de "Paris la Défense" au 1er janvier, promet qu'un premier appareil sera réparé le 16 mars et le second le 16 avril, soit 4 mois de panne de plus.

Dans son bilan de mi-mandat, la municipalité de Puteaux met en avant la création de ces ascenseurs (photo ci-dessous). Ces ascenseur existent, mais ne fonctionnement pas. "Engagements Tenus" ? Pas vraiment... 
  IMG_5342

Remarquons que si la majorité municipale revendique la paternité de ces ascenseurs, elle rejette en revanche la responsabilité de leur non fonctionnement sur Defacto (qu'elle co-dirige pourtant). Nos élus ne sont ainsi jamais responsables de leurs décisions lorsqu'elles sont, comme bien souvent, défaillantes. Pratique. On devrait tous faire la même chose ! :)

>>>>>>>> Nadine Jeanne en a parlé : Un ascenseur mystère dans le quartier Boieldieu à Puteaux

(photo : Defense-92.fr)


A Puteaux, la rue de la fille du maire refaite pour la 4e fois en 7 ans et grillagée

IMG_4843

Pour la 4e fois en 7 ans (!), la partie de la rue Saulnier située entre les rues Voltaire et Benoît Malon, dans le bas de Puteaux, est en train d'être refaite. 

Piétonnisé sans avis du conseil municipal ni consultation des habitants du quartier, ce morceau de rue, long d'une cinquantaine de mètres, est désormais limité par des grilles.

Cette rue avait déjà été entièrement refaite en 2010, en 2012 et en 2015.

Rien à voir avec le fait que la fille du maire Les Républicains de Puteaux Joëlle Ceccaldi-Raynaud y a investi 1 million d'euros dans un immeuble.

A LIRE mon dossier sur la privatisation de la rue Saulnier sur Drive 

DEPUIS LA RUE BENOIT MALON : 

IMG_4844

DEPUIS LA RUE VOLTAIRE : 

IMG_4837