Puteaux futur Flux

Faisons de Puteaux une ville "Zéro déchet, Zéro gaspillage"

PuteauxZéro déchetZéro gaspillageVoici la tribune Puteaux Futur qui sera publiée dans le journal municipal de Puteaux du mois de novembre. Chaque mois, nous faisons une proposition pour le futur de notre ville. Cette fois, faisons que Puteaux devienne une ville "Zéro déchet Zéro gaspillage" :

En 2017, les habitants de Puteaux ont produit 14.500 tonnes de déchets, soit 320 kilos par habitant.
Parce que notre planète est submergée par ce que nous jetons, des villes ont décidé de se mobiliser, comme San Francisco : la ville californienne retraite déjà 80% du contenu de ses poubelles.
Et si Puteaux se lançait aussi dans cette course pour assurer le bien être des générations futures… tout en nous faisant faire des économies.

Car le traitement de cette montagne de déchets coûte cher : 5,7 millions d’euros cette année au budget de Puteaux, soit 260 euros par ménage. Et cela sans compter le gaspillage et la pollution que nous subissons tou.te.s.

Grebert-sirsalaneNous proposons de faire de Puteaux une ville Zéro Déchet & Zéro Gaspillage : dès maintenant, éliminons le PLASTIQUE non réutilisable dans les cantines.

Et dans tous les services municipaux, abolissons le jetable et n'achetons rien qui ne puisse être recyclé.

En donnant l'exemple, la municipalité pourra inciter chacun de nous à accomplir les bons gestes.

Christophe Grébert & Bouchra Sirsalane


VIDEO Proposition au conseil municipal de Puteaux pour la réussite scolaire

6a00d8341c339153ef0224df31f8bf200b-800wi

Lors du Conseil de Puteaux du 12 septembre 2018, la conseillère municipale Bouchra Sirsalane a présenté des propositions Puteaux Futur pour la réussite scolaire de nos enfants.

"Nos écoles doivent innover en matière d’enseignement, essayer des méthodes pédagogiques qui permettent aux enfants de structurer à leur rythme des gestes et des réflexions qui leur sont propres. L’acquisition de ces qualités amèneront les enfants à s’autonomiser progressivement dans leur vie quotidienne".

Comme on peut le voir sur cet extrait vidéo de la séance du conseil municipal, ces propositions ont malheureusement été rejetées par la maire Joëlle Ceccaldi et sa majorité municipale.


Pour des écoles de Puteaux ouvertes au Monde

Ecole-puteaux-monde-2

Voici notre tribune qui sera publiée dans le "Puteaux infos" d'octobre 2018. Nous y proposons des écoles ouvertes au Monde :

Des locuteurs “natifs anglais” interviennent désormais dans les écoles de Puteaux. Ce dispositif, mis en place avec l’École Internationale de New York, doit consolider le parcours linguistique de nos enfants.

Cependant, vous remarquerez que cela n’est proposé que pour les classes de CM1 et CM2 et seulement 1 heure par semaine. Ce n’est pas du tout suffisant. Enseigner les langues à l’école, c’est s’engager à offrir une éducation pour tous les âges et de haute qualité.

Nous proposons davantage d’heures d'enseignement par semaine dès la maternelle, afin que chaque élève puisse atteindre une bonne compétence de communication et une connaissance culturelle d’autres pays.

L’école du XXIe siècle est une école ouverte au Monde : nous proposons aussi que d’autres langues soient enseignées comme l’espagnol, le portugais, l’arabe ou le chinois.

6a00d8341c339153ef022ad3a7b73a200b-800wi

Bonne année scolaire à tous les enfants de Puteaux.

Rendez-vous sur www.puteauxfutur.com pour imaginer avec nous le Futur de Puteaux

Bouchra Sirsalane & Christophe Grébert


Renouvelons l'idée du stationnement automobile à Puteaux

Un parking pour tous

Vous tournez longtemps pour vous garer dans Puteaux ? Vous constatez l’envolée des tarifs de stationnement ? Vous payez cher pour un parking ? Il n’y pourtant aucune raison à cela.

Le business du stationnement est très lucratif : la municipalité prévoit d’encaisser 1.400.000 euros de droits de stationnement en 2018, contre 750.000 euros en 2017, soit une hausse de 87% en 1 an !


Or, de nombreuses places sont inoccupées à Puteaux : 11.800 sont inutilisées dans les parcs publics de la Défense et des centaines d'autres sont disponibles dans les parkings de la ville, des grandes résidences et des immeubles d'entreprises.


Des applications de partage, comme par exemple ZENPARK, se développent pour rendre accessibles ces emplacements libres.

Nous proposons que la ville, en partenariat avec ces applications, garantisse à chaque automobiliste putéolien un stationnement près de chez lui, à un prix abordable pour tou.te.s.

Cette solution gagnant-gagnant permettra de libérer de l’espace dans les rues, pour réduire les pollutions, verdir notre commune et développer les mobilités actives.


Grebert-sirsalane
Imaginons le futur de notre ville sur www.puteauxfutur.com

Christophe Grébert & Bouchra Sirsalane 

 

CETTE TRIBUNE SERA PUBLIÉE DANS LE JOURNAL MUNICIPAL "PUTEAUX INFOS" DE SEPTEMBRE 2018