Pollution Flux

La pollution de l'air est trop importante à Puteaux

DcQssBpWkAA_YbC

L'OMS (organisation mondiale de la santé) vient de publier son rapport annuel sur la pollution de l'air. 9 habitants sur dix respirent un air trop chargé en particules fines. Cette pollution tue chaque année 7 millions de personnes, dont 48.000 en France. 500 villes françaises ne respectent pas les limites de particules fines recommandées par l'OMS, note Le Figaro. Puteaux en fait partie.

L'organisation mondiale de la santé recommande une limite annuelle de 20 µg/m³ en particules fines PM10 (de diamètre inférieur à 10 micromètres) et de 10 µg/m³ en particules fines PM2,5 (de diamètre inférieur à 2,5 micromètres).

Or, à Puteaux, la mesure enregistrée dans cette étude (source : site de l'OMS) est de 24 µg/m³ pour les PM10 et de 16 µg/m³ pour les PM2,5. Ces concentrations sont supérieures aux recommandations de l'OMS pour les 2 catégories de particules fines, les polluants les plus dangereux.

Puteaux-air
Il y a 1 an, en juin 2017, nous sommes intervenus devant le conseil municipal de Puteaux pour réclamer des mesures afin de réduire la pollution de l'air dans notre commune. Cela passe d'abord, indiquions-nous, par une sensibilisation et donc une information des habitants. Rien depuis n'a été fait par la municipalité. 

NOS PROPOSITIONS VONT VERS UNE RÉDUCTION DE LA POLLUTION DE L'AIR :

Nous développons d'autres idées sur puteauxfutur.com
Christophe Grébert


Lutte contre la pollution à Puteaux : 3 propositions présentées par l'opposition au conseil municipal

Information-pollution-air-paris+3202003Dans le prolongement de notre tribune Pour que Puteaux soit moins polluée (et moins embouteillée), nous ferons plusieurs propositions lors du conseil municipal de vendredi.

Pour lutter contre la pollution, il faut d'abord sensibiliser la population à ce problème. Cela passe par l'information. Voici 3 propositions/demandes. Nous espérons que la mairie y répondra favorablement :  

- Les 170 panneaux d'information de la ville de Paris reprennent chaque jour l'indice de pollution de l'air calculé par Airparif pour l'ensemble de l'agglomération. Afin de sensibiliser la population de Puteaux à l'évolution de la qualité de l'air, nous souhaiterions que cette information soit également donnée sur les panneaux de notre ville, éventuellement accompagnée de conseils simples en cas de dégradation de la situation.

- Nous nous félicitons de l'achat de matériel de mesure de la qualité de l'air à Puteaux. Nous souhaiterions connaître l'usage qui en est fait. Serait-il possible avec ces appareils d'évaluer le niveau de pollution (particules fines, ozone...) le long des axes les plus fréquentés de la ville (rue Richard Wallace- rue Jean Jaurès...) afin de préparer des mesures tendant à le faire baisser ?

- Cicéo, filiale de Dalkia, exploite une chaufferie au 80 rue Roque de Fillol. Sa cheminée est implantée dans une zone d'habitations qu'elle dessert en chaleur et en froid. Selon son règlement de services, l'entreprise délégataire de la ville de Puteaux s'engage "... dans une démarche environnementale, notamment en matière de lutte contre la pollution de l'air et contre les nuisances sonores" (art. 16). Nous aimerions savoir quels sont les rejets du panache hivernal. Est-ce que nous avons des informations sur le respect effectif de l'arrêté préfectoral d'autorisation d'exploitation ?