Conseil municipal à Puteaux, mercredi 14 décembre 2016 à 20h30

IMG_2731Le dernier conseil municipal de l'année à Puteaux se tiendra mercredi 14 décembre 2016 à 20h30 à l'Hôtel-de-Ville. L'accès à la tribune du public est libre. Pour y assister, pas besoin de prévenir et il ne faut pas montrer de pièce d'identité.

Vous pouvez poser une question au maire par mon intermédiaire. Envoyez-moi votre question à grebert@gmail.com

Voici l'ordre du jour :

1 / Désignation d'un secrétaire de séance
2 / Appel nominal
3 / Adoption du procès-verbal du Conseil municipal du 14 octobre 2016
4 / Communications

5 / Désignation de représentants de la commune au sein de la commission consultative de l'énergie de la Métropole du Grand Paris
6 / Approbation de la modification du siège de la Métropole du Grand Paris
7 / Approbation de l'adhésion de l’Établissement Public Territorial Grand Paris Seine Ouest au Syndicat Intercommunal pour le Gaz et l’Électricité en Ile de France (SIGEIF)

8 / Présentation du rapport d'activité 2015 du Syndicat Intercommunal pour le Gaz et l’Électricité en Île-de-France (SIGEIF)
9 / Présentation du rapport d'activité 2015 du Syndicat Intercommunal Funéraire de la Région Parisienne (SIFUREP)
10 / Présentation du rapport annuel de la commission communale d'accessibilité

11 / EcoQuartier des Bergères - ZAC des Bergères - ZAC Charcot - Lots n°4, 4ter et 12/13 - Modification du calendrier prévisionnel et changement de la programmation
12 / Suppression de la ZAC du Coeur de ville
13 / Cession amiable du droit au bail d'un local commercial sis 159 rue Jean Jaurès
14 / Versement d'une indemnité d'éviction pour un bail commercial - 3 bis rue Gerhard

15 / Autorisation au Maire de signer la convention relative au déplacement d'une canalisation de transport de gaz naturel avec GRTGaz, sise angle des rues Arago et Bellini
16 / Autorisation au Maire de signer la convention de partenariat relative au Relais Local Éco-École
17 / Autorisation au Maire de signer la convention relative à l'organisation de mesures de responsabilisation en partenariat avec les collèges Maréchal Leclerc et Les Bouvets

18 / Approbation du dispositif "Argent de poche"

19 / Approbation de la charte de Mutualisation de l'Information Géographique avec le Département des Hauts-de-Seine
20 / Approbation du règlement intérieur des stages multisports
21 / Avis du Conseil municipal sur les dérogations au repos dominical accordées au titre de l'année 2017

22 / Acquisition d’œuvres d'art
23 / Prise en charge des frais liés aux déplacements à Offenbach et à Esch-sur-Azlette dans le cadre du 60ème anniversaire du jumelage avec les Villes d'Offenbach, Mödling, Esch-sur-Alzette, Zemun, Velletri, Köszeg

24 / Revalorisation du taux de vacation des masseurs-kinésithérapeutes du Centre Médical Françoise Dolto
25 / Autorisation au Maire de signer une convention portant renouvellement de l'adhésion au Centre Interdépartemental de Gestion (CIG) pour l'inspection et le conseil en prévention des risques professionnels
26 / Autorisation au Maire de signer la convention de partenariat pour la prolongation du dispositif de Congé Solidaire pour les agents communaux
27 / Approbation du nouveau programme pluriannuel d'accès à l'emploi titulaire pour la période 2017 - 2018

28 / Versement des dons et recettes auprès de l'Association Française contre les Myopathies dans le cadre du Téléthon, et auprès de l'association Vuselela Ulwazi Lwakho DIC Profile dans le cadre du Sidaction
29 / Attribution de subventions au Club Sportif Municipal de Puteaux d’Équitation et à l'association Société d'Art Musical les Saisons

30 / Admissions en non valeur exercice 2016
31 / Autorisation au Maire de signer la convention relative aux modalités de refacturation des charges d'électricité de la ville de Puteaux à l'établissement public territorial Paris Ouest la Défense
32 / Fixation de durées d'amortissement pour le budget principal
33 / Approbation du rapport de la Commission Locale d’Évaluation des Charges Territoriales du 23 novembre 2016 et du montant du Fonds de Compensation des Charges Territoriales définitif pour l'exercice 2016

34 / Décision modificative n°2 au budget principal 2016
35 / Dispositions budgétaires applicables avant le vote du budget primitif 2017 - Budget annexe "restaurant administratif"
36 / Dispositions budgétaires applicables avant le vote du budget primitif 2017 - Budget principal


La présidente des locataires HLM de Puteaux a-t-elle reçu une jardinière sur la tête ?

IMG_2915Un habitant vivant en HLM me transmet un courrier recommandé qu'il vient de recevoir : Françoise Philipperon-Bouchereau, présidente de l'association de défense des locataires de l'office HLM de Puteaux, le menace d'une "action judiciaire" parce qu'il a placé des jardinières du côté extérieur de son balcon.

Ce Putéolien est d'accord pour respecter le règlement intérieur des immeubles qui indique que les jardinières doivent être placées à l'intérieur des balcons pour des raisons évidentes de sécurité, mais il choqué par le ton de cette lettre : il y est question de "réclamations" à propos de ses jardinières et de "démarches amiables" non suivies d'effet, ce qu'il conteste.  

SURTOUT, Françoise Philipperon-Bouchereau ajoute que son association intervient "de plein droit" pour défendre, mais aussi pour "réprimander les locataires" (sic). Une association chargée de représenter les locataires qui se transforme en instrument de police au service de l'office municipal, c'est tout de même assez étrange !

Chacun son rôle et celui d'une association des locataires n'est pas de les menacer de procès... Sauf quand cette association dirigée par des militants entièrement liée au maire est en réalité là pour placer sous surveillance les résidences HLM et ses occupants. On devine alors que cette histoire n'est qu'un abus de pouvoir parmi d'autres.

Mais quelle est la vraie raison de l'énervement de Mme Philipperon-Boucherau ? Son propre fils, qui a obtenu l'an dernier (mais sans doute était-il prioritaire) un grand 4 pièces dans cette même résidence HLM, le sait peut-être ?

LU SUR LE SITE NET1901.ORG : 

Objet de l'association de défense des locataires HLM de Puteaux : "assurer une représentation des locataires auprès de l’office public d’H.L.M. de Puteaux et de la municipalité ainsi que de présenter des candidats aux élections du conseil d’administration de cet organisme ; organisation de permanences et de conseils sur les démarches utiles dans les relations avec le bailleur ; organisation de manifestations de solidarité entre locataires". 

Il n'est donc pas question de "réprimander" les locataires !? :)


Dans la ville la plus riche de France, des dizaines de logements insalubres : la mairie de Puteaux refuse d'admettre la situation

Puteaux5

Dans la ville la plus riche de France, des dizaines de familles vivent dans des logements insalubres. Suite à plusieurs incendies ayant entrainé des évacuations et des relogements d'urgence, l'association "Citoyens Puteaux" a entrepris de recenser les immeubles fortement dégradés de notre commune.

Cette enquête est en ligne et vous pouvez y participer en signalant à l'association votre propre situation ou celles de voisins mal logés.

"Citoyens Puteaux" rappelle qu'en cas d'arrêté d'insalubrité, "le propriétaire doit assurer le relogement définitif des habitants" et qu'"en cas de défaillance" de celui-ci, c'est au maire ou au préfet d'assurer ce relogement. Or, à Puteaux, la mairie refuse d'agir.

Tribune

D'ailleurs, la maire de Puteaux répond à cette enquête dans le journal municipal de décembre en marquant son indifférence : selon elle, "ces immeubles dégradés se comptent sur les doigts d'une main". Cette réaction est honteuse. Elle montre à quel point le maire et sa majorité n'ont rien à faire de ces dizaines de familles pauvres contraintes d'habiter dans des logements dangereux. Pour la municipalité, ces gens n'existent tout simplement pas.

CONSULTER L'ENQUETE DE CITOYENS PUTEAUX SUR LE LOGEMENT INSALUBRE DANS NOTRE COMMUNE


La maire LR de Puteaux vire son directeur de cabinet trop sarkozyste

Mallet

Suite à l'échec de Nicolas Sarkozy à la primaire de la droite, la maire Les Républicains de Puteaux a décidé de remercier son directeur de cabinet Aurélien Mallet, trop sarkozyste et pas assez filloniste.

Dans une note interne datée du 1er décembre, Joëlle Ceccaldi-Raynaud annonce le remplacement d'Aurélien Mallet par son adjoint Laurent Dubois
En attendant la fin de son contrat, l'ex-directeur de cabinet dévient "chargé de mission auprès de la direction générale des services". En espérant qu'il ne s'agit pas d'un faux emploi payé avec l'argent public et qu'Aurélien Mallet effectuera effectivement un travail pour la mairie de Puteaux jusqu'à son départ.

Mallet2

Joëlle Ceccaldi ayant soutenu Nicolas Sarkozy lors de la primaire de la droite, il fallait bien, après l'échec de ce dernier, un fusible : c'est Aurélien Mallet, référent sarkozyste dans les Hauts-de-Seine, qui saute donc. Un joli retournement de veste de la part de notre maire devenue soudain filloniste ! :/


Christophe Grébert : Je redeviens un citoyen libre

6a00d8341c339153ef01b8d18f1a52970c-150wiJ'ai annoncé la semaine dernière aux militants de Puteaux ma décision de quitter le Mouvement Démocrate.

Je ne peux pas rester dans un parti politique dont le dirigeant n'est pas clair sur ses intentions pour l'élection présidentielle : candidat ou pas candidat ? indépendant ou allié de la droite la plus conservatrice ?

Je ne comprends pas que François Bayrou envisage une alliance avec François Fillon, mais écarte cette hypothèse avec Emmanuel Macron, qui est plus proche des valeurs du MoDem. Ce n'est surtout pas logique lorsqu'on assure représenter le centre indépendant.

La rupture est stratégique et idéologique. On ne peut changer la politique avec d'anciennes recettes. Il faut de nouvelles idées pour redémocratiser notre pays. Et des personnes différentes pour les porter.

Mon engagement a d'abord été local. Je continuerai donc en dehors des partis, en citoyen libre.

Christophe Grébert

Publié sur grebert.net