Fête des sports et des associations de Puteaux, dimanche 19 juin 2016

5773550526_dc2e444905_z

Dimanche 19 juin de 10 à 18h, l’Île accueille la traditionnelle fête des sports et des associations de Puteaux. Euro de football oblige, cette édition sera placée sous le signe du ballon rond.

De nombreuses démonstrations seront proposées sur deux podiums : Aïkido, taekwondo, karaté, qwan ki do ou bien encore judo... de boxe française, de boxe thaï et de boxe anglaise... de double dutch (corde à sauter), ainsi que les disciplines du CSMP.
Les associations non sportives proposeront des démonstrations de claquettes, de hip hop, de danses folkloriques libanaises et portugaises. Le chant, le théâtre et la musique seront également au rendez-vous.

Pour les enfants :
• stand maquillage
• sulkys
• tours en poneys
• bubble foot
• baby-foot humain
• baby-foot géant
• tir au but
• jeux gonflables

Une cinquantaine d’associations non sportives tiendront un stand : anciens combattants, commerces, associations cultuelles, jeunesse et éducation, quartiers, santé, handicap et social.

Stands-fds-2016

(photo : Flickr)


Quand la maire LR de Puteaux fait de la récupération politique sur la mort d'un policier

Jcr-policier

Dans un communiqué publié par le journal Le Parisien des Hauts-de-Seine, la maire LR de Puteaux annonce qu'une motion de soutien aux forces de l'ordre serait soumise aux élus lors du prochain conseil municipal début juillet. Dans ce texte, Joëlle Ceccaldi-Raynaud affirme que les policiers sont des cibles "depuis 2012", autrement dit depuis l'élection de François Hollande ! 

Ainsi donc, dans ce moment dramatique qui nécessite de l'unité et le rassemblement de tous les démocrates, la maire de Puteaux polémique et fait de la récupération politique. Rappelons à Joëlle Ceccaldi que des policiers sont morts avant 2012. Rappelons aussi au maire de Puteaux que soutenir les policiers nécessite déjà de les respecter, ce qui n'est pas son cas si l'on en croit le syndicat de police Alliance.

De plus, une telle motion de soutien se prépare avec l'ensemble des élus, or l'opposition n'a pas été sollicitée. Ce qui démontre qu'il s'agit ici d'une opération de propagande politicienne de la maire, au moment où s'accumule différentes affaires contre elle, que ce soit sur son compte caché au Luxembourg, ou bien encore sur les dérives de l'office HLM de Puteaux.

Extrait du Parisien du mercredi 15 juin 2016 :

Parisien15juin16


Tribune : l'été sera chaud et cher à Puteaux (juillet-août 2016)

Bandeau_Rassemblement

Voici la tribune du groupe d’opposition Le Rassemblement qui sera publiée dans le magazine municipal « Puteaux infos » de juillet-août 2016 :

L'été sera chaud... et cher

Voici enfin l’été et les beaux jours ! Les vacances des enfants, les sorties à la piscine, les balades sur l’île, les stages de sport…

Clément, 8 ans, profite des vacances pour participer aux stages multi-sports organisés par la Mairie. Ses parents avaient payé l’an dernier 80€ pour 10 jours d’activités. Cette année, ce sera 100€.

Marc et Julie vont une fois à la piscine le week-end, avec leurs deux enfants. En 2015, les carnets d’entrée leur avaient coûté 160€ pour l’été. En 2016, ce sera 216€.

Christine, qui a un abonnement annuel à l’espace détente pour 370€/an, devra désormais payer 495€ pour le même service.

Joëlle Ceccaldi-Raynaud essaie régulièrement de faire croire qu’elle n’augmente pas les impôts (voir la couverture du Puteaux Infos en mai). Mais notre porte-monnaie, lui, voit la différence.

Les élus du groupe Le Rassemblement espèrent que cela n’entamera pas trop votre budget, pour que vous puissiez passer un excellent été !

Francis Poézévara, Bouchra Sirsalane, Olivier Kalousdian, Evelyne Hardy, Christophe Grébert

13412928_799975750102641_6553578878037242034_n

13434894_799975763435973_6627483021560430694_n

13450795_799975716769311_7091647874639911080_n


Forte hausse des tarifs de la piscine de Puteaux : +35% !

IMG_1374

Les impôts n'augmentent à pas, annonçait fièrement la majorité dans le mensuel "Puteaux infos" de mai dernier. Ce n'est pas le cas des tarifs municipaux en forte hausse cette année. A la piscine, la nouvelle tarification vient d'être affichée. Elle annonce ce qui nous attend pour tous les autres services de la commune.

Le tarif résident passe de 4,50 euros à 5,50 en hiver et à 6 euros l'été, soit 35% de hausse ! Le carnet de 10 entrées passe de 40 euros à 54 euros, ce qui fait 35% d'augmentation également 

La municipalité a publié aujourd'hui le catalogue de pré-inscription pour les activités de loisirs 2016/2017. Vous y remarquerez une nette augmentation de tous les tarifs.

Ainsi, la fausse stabilité des impôts locaux cache une vraie forte hausse des prélèvements pour l'ensemble des familles qui ont des activités dans la commune.


Les dégâts sur l'ile de Puteaux après la crue de la Seine

Img_0020La Seine est revenue vendredi matin à son niveau normal au barrage de Suresnes, en amont du pont de Puteaux : 5m contre 8m il y a 1 semaine. Eric Deshayes est allé photographier les berges de l'île, après cette crue exceptionnelle. Les dégâts sont importants. Plusieurs arbres sont tombés, certains même sur des péniches ! Il s'agit à présent de réparer tout cela, mais pas seulement. Il faudra aussi enfin mener des travaux pour consolider les berges, tout en préservant au mieux leur côté sauvage. Un équilibre est à trouver entre nature et garantie de sécurité pour les habitants des péniches et les promeneurs des lieux. La municipalité s'est engagée à mener ces travaux, comme nous l'avions proposé lors de notre campagne municipale en 2014. Nous retournerons donc photographier ces berges l'été 2017 et nous pourrons voir, en comparant, ce qui a été réellement fait.
Christophe Grébert

CkqT1NKWkAAqt5O

Img_0028 Img_0026

Img_0024


Marché public : Puteaux prévoit de dépenser 840.000 euros pour les illuminations de Noël 2016

2081503162_801cd8a4cc_z

Puteaux est la ville de France qui dépense le plus d'argent pour ses illuminations de Noël. Cette année, le budget sera de 840.000 euros, selon l'appel d'offres que vient de lancer la ville. Cela fait 20 euros par habitant ! Quitte à dépenser autant, si on en faisait de ces illuminations un vrai évènement national ?

Chaque année, la maire choisit elle-même le thème de ces décorations. Nous avons eu Alice au pays des merveilles, le cirque, les ours... C'est son goût à elle. Nous ne sommes pas obligés de partager le même.

La municipalité pourrait donc lancer une grande consultation auprès de toute la population et/ou des enfants dans les écoles : quel sujet voudrions-nous développer pour ces illuminations ?  

ET SI NOUS CONFIONS LA CRÉATION DES ILLUMINATIONS A UNE PERSONNALITÉ DU MONDE DE L'ART ET DU SPECTACLE ?

Autre idée : si nous confions chaque année la création d'une décoration originale de notre ville à un créateur différent ? Imaginez une carte blanche à un metteur en scène, à un designer ou à un grand styliste ? Au moins cet argent dépensé apporterait quelque chose d'unique à notre commune et ferait parler de Puteaux partout en France.

Qu'en pensez-vous ?

(photo : Flickr)