Neuilly-sur-Seine Flux

Territoire de la Grande Défense : le maire UDI de Neuilly favorable au même regroupement de communes

ConseilneuillyLors du prochain conseil municipal de Neuilly, jeudi 18 décembre 2014, le maire UDI Jean-Christophe Fromantin proposera l'intégration de sa commune au futur "Territoire" de la Défense, dans le cadre de la création de la Métropole du Grand Paris le 1er janvier 2016.

Selon le maire de Neuilly, ce territoire "regrouperait à minima les communautés d’agglomération existantes du Mont Valérien (Nanterre, Rueil, Suresnes) et Seine-Défense (Courbevoie, Puteaux) ainsi que la commune de La Garenne-Colombes, qui fait partie du territoire de l’opération d’intérêt national (OIN), celle de Neuilly-sur-Seine qui fait le lien entre Paris et La Défense via l’Axe majeur".

Ce regroupement de communes est exactement celui que nous envisageons au sein du groupe "Pour la Grande Défense" (carte ci-dessous).

6a00e55230e799883401b8d0a791b0970c

"Au nord des Hauts-de-Seine, argumente le maire de Neuilly, il existe clairement deux bassins de vie : l’un autour de La Défense ; l’autre autour du Port de Gennevilliers. Cela ne signifie pas que ces territoires n’interagissent pas entre eux, que leurs habitants ne passent pas de l’un à l’autre, que leur tissu économique n’est pas complémentaire...mais ils sont cohérents et se sont structurés ainsi au fil du temps. 
Le quartier de La Défense et le Port de Gennevilliers sont à eux seuls deux pôles de dimension métropolitaine qui rayonnent bien au-delà des frontières départementales. Il n’y a donc aucun intérêt à les regrouper.
Ce périmètre correspond à une réalité : un « grand pôle métropolitain » (Comité interministériel du Grand Paris), un « pôle d’emploi multimodal » (Atlas géographique Préfiguration de la MGP) et un « bassin de territorialisation des objectifs TOL (territorialisation de l’offre de logement) » (DRIEA).
Il intègre le périmètre de l’OIN Seine Arche, le SIEP des Deux Seine, le Contrat de Développement Territorial de « La Défense Ouest – les deux Seine » et le Contrat de Développement Territorial « Seine-Défense », auquel la Ville de Neuilly-sur-Seine a tenu à apporter une contribution.
Il est équilibré sur le plan démographique, si on le compare à celui d’une « boucle nord » réduite.
Il est d’une surface raisonnable pour faciliter les mutualisations et générer des économies d’échelle et de structure". 

VOIR MON DOSSIER SUR L'INTERCOMMUNALITÉ


La mairie UDI de Neuilly proteste contre la décision du maire UMP de Puteaux de fermer l'accès à l'île

B3nfUsNCQAAtwuSDepuis 1 mois, l'accès à l'île de Puteaux depuis le pont de Neuilly est fermé sur décision du maire UMP de Puteaux. La mairie UDI de Neuilly a publié un message de protestation contre cette décision prise "unilatéralement".

"Cette décision non justifiée est très préjudiciable à tous ceux qui fréquentent l'île (..). Le préfet a été saisi afin d'obtenir un retour à une liberté de circulation", annonce la municipalité de Neuilly.

Sur Twitter, Pierre-Adrien Babeau, maire-adjoint UDI de Neuilly, se dit "Consterné devant cette grille fermée sur l'île du Pont par la Mairie de Puteaux". "Décision aberrante et unilatérale", proteste-t-il.

La pétition pour demander la réouverture de la grille a recueilli près de 600 signatures et de nombreux témoignages, comme celui de Loïc : "Cette décision prise par le Maire de Puteaux (Joëlle Ceccaldi-Raynaud), seul dans son coin, et uniquement motivée par une querelle avec son collègue de Neuilly est en totale contradiction avec l’intérêt des citoyens, utilisateurs ou simple passants du parc, c’est inadmissible !

(photo : Twitter)


Arnaud Teullé, élu de Neuilly-sur-Seine, embauché par la mairie de Puteaux

Fid-le---Neuilly-1Arnaud Teullé, ancien maire-adjoint de Nicolas Sarkozy et ex-responsable de la section UMP de Neuilly-sur-Seine, est embauché à la mairie de Puteaux en tant que chargé de l'enseignement.

Fils d'un ancien maire-adjoint de Neuilly, il a lui même été adjoint de Nicolas Sarkozy. Quand celui-ci devient président, Arnaud Teullé obtient un bureau à l'Elysée comme conseiller en charge des Hauts-de-Seine.

Second rôle, avec Jean Sarkozy, du catastrophique épisode David Martinon lors de la municipale de 2008 à Neuilly, Arnaud Teullé se présente seul contre Jean-Christophe Fromantin. Malgré le soutien de la mère de Nicolas Sarkozy (sic), il est battu et se retrouve dans l'opposition municipale. Cette candidature dissidente lui vaut d'être temporairement exclu de l'UMP. Il est réintégré un an plus tard.

Au même moment, le mandat de conseiller général de Neuilly-Sud, qui lui avait pourtant été promis, échoit finalement à... Jean Sarkozy. On n'est jamais si bien trahi que par les siens...

En compensation de tous ces malheurs, Nicolas Sarkozy le nomme en mai 2008 Inspecteur de l'éducation nationale à l'académie de Paris, avec un traitement de 3.800 euros, plus primes et avantages, précise Le Figaro. Mais cette fonction, que certains qualifient de complaisance, est dénoncée dans un rapport de la Cour des comptes. Il doit l'abandonner en octobre 2011.

Début 2012, Arnaud Teullé réclame l'investiture de l'UMP pour l'élection législative, mais il n'obtient ni le soutien de la fédération départementale UMP, ni celui de la section locale. Il jette l'éponge. Jean-Christophe Fromantin est élu.

A la recherche d'un emploi depuis son départ de l'académie de Paris, Arnaud Teullé trouve donc refuge à la mairie de Puteaux. Joëlle Ceccaldi, avec laquelle il s'était présenté à la législative de 2007, récupère son ex-suppléant. Fort de son expérience d'ancien Inspecteur de l'éducation nationale, il travaillera au service de l'enseignement de la ville.

VIDEO - EN 2009, ARNAUD TEULLÉ, RÉINTÉGRÉ À L'UMP, PRONONCE UN DISCOURS AUX CÔTÉS DE JEAN SARKOZY ET DE BERNARD LEPIDI :


Arnaud TEULLE Fidèle à Neuilly, Fidèle aux SARKOZY par seb-du-92


Livre : "Mon village dans un monde global", de Jean-Christophe Fromantin

Visuel « Mon village dans un monde global » : en franchissant d’un pas de géant l’espace entre nos communes et le monde dans ce titre, Jean-Christophe Fromantin, Maire de Neuilly-sur-Seine et auteur de l’ouvrage qui vient de sortir en librairie, manifeste une volonté très nouvelle de sortir la réflexion politique de ses ornières hexagonales pour la remettre en projet.

Ce monde qui change tout le temps, observe-t-il, impose une plasticité et une requalification constante des atouts et des compétences de chacun. Pour ne pas se condamner à courir derrière les évolutions, il nous propose d’abord un retour aux valeurs : sur lesquelles faut-il s’appuyer pour permettre à un territoire, quel qu’il soit, de trouver sa place dans le mouvement du monde tout en préservant une unité humaine, culturelle et harmonieuse dans ses équilibres de vie ?

La suite sur www.sylviecancelloni.net


La lettre du maire de Neuilly-sur-Seine : quelle sobriété !

Lettre-du-maire-17 Pour vous donner à penser, en ces temps détendus, loin de toute échéance électorale, jetez donc un coup d’œil à l’équivalent neuilléen de notre « Puteaux Infos » : La Lettre du maire.

Question :

« En 5 pages, trouvez-vous que le Maire de Neuilly remplit

-          Plutôt mieux

-          Plutôt moins bien

-          A l’équivalence

sa mission de « communicant » sur sa ville ? »

Je vous laisse délibérer.

Soulignons toutefois les quelques articles plus développés qui abordent avec efficacité les questions de fond dans le numéro de juin 2010 (Lettre-du-maire-17.pdf) :

-          Celui du rôle des polices à l’échelle des communes et des zones de collaboration avec la ville

-          Celui de l’aide à la création d’entreprises : Neuilly se réjouit d’avancées concrètes, en partenariat étroit avec les entreprises de la ville. C’est vrai que le Maire est lui même entrepreneur et identifie bien les besoins. Tout cela sans l’aide d’un Conseil économique et social de 60 personnes comme à Puteaux ! Quel est son secret ?

-          Une pédagogie tarifaire à l’attention des familles et des jeunes enfants

-          L’agenda du Maire, outil d’évaluation sans équivalent de l’investissement d’un Maire dans les problèmes de son temps. Jean-Christophe Fromantin est présent sur le dossier du Grand Paris en exerçant un leadership d’influence au sein de Paris Métropole. Son projet d’enfouissement de l’A13 est le produit d’un grand nombre de rencontres à tous les niveaux. On relèvera au passage qu’il déjeune régulièrement avec de nombreux Maires (en mai avec celui de Courbevoie, mais qu’à l’heure des grandes manœuvres d’intercommunalité, je n’ai pas encore vu figurer le maire de Puteaux et Présidente de l’EPAD …

Les derniers « courriers du Maire » se consacraient au PLU, largement partagé avec les Neuilléens, et au développement durable. Pédagogie, concertation, indépendance, maîtrise technique des dossiers et vision politique semblent les maître-mots de la gouvernance neuilléenne.

Je vous laisse vérifier tout cela par vous-même. Mais ne soyons pas jaloux : nous pourrons faire aussi bien un jour !

Sylvie Cancelloni
Conseillère municipale MoDem de Puteaux