Loisirs Flux

Forte hausse des tarifs de la piscine de Puteaux : +35% !

IMG_1374

Les impôts n'augmentent à pas, annonçait fièrement la majorité dans le mensuel "Puteaux infos" de mai dernier. Ce n'est pas le cas des tarifs municipaux en forte hausse cette année. A la piscine, la nouvelle tarification vient d'être affichée. Elle annonce ce qui nous attend pour tous les autres services de la commune.

Le tarif résident passe de 4,50 euros à 5,50 en hiver et à 6 euros l'été, soit 35% de hausse ! Le carnet de 10 entrées passe de 40 euros à 54 euros, ce qui fait 35% d'augmentation également 

La municipalité a publié aujourd'hui le catalogue de pré-inscription pour les activités de loisirs 2016/2017. Vous y remarquerez une nette augmentation de tous les tarifs.

Ainsi, la fausse stabilité des impôts locaux cache une vraie forte hausse des prélèvements pour l'ensemble des familles qui ont des activités dans la commune.


Grande braderie et vide greniers dimanche 28 septembre 2014 à Puteaux

Inscription-Grande-Braderie-de-Puteaux_actualitehome

Comme chaque année, le dernier dimanche de septembre, les commerçants de Puteaux organisent leur braderie dans les rues de la ville. L'occasion aussi d'un vide greniers géant.

Dès 9h, autour de l'Hôtel-de-Ville et boulevard Richard Wallace, près de 1.500 exposants vous accueilleront sur leur stand. L'occasion de faire de bonnes affaires.

Renseignement auprès du président de l'APAC, l'association des commerçants de Puteaux : Monsieur Capdeveille 06 82 48 94 90

Grande Braderie des commerçants et artisans de Puteaux
et vide greniers
Dimanche 28 septembre 2014


Opération "Quais Libres", dimanche, entre Puteaux et Clichy

Quais-Libres-Sept-2014

Dimanche 7 septembre 2014, les quais entre le pont de Puteaux et le pont de Clichy seront fermés à la circulation automobile de 9h à 16h. Sur 6 km, vous pourrez donc vous balader à pieds, à vélo ou en rollers...

De nombreuses animations sont organisées :

 
- Découvrir le Bike Polo, une variante du polo à bicyclette !

- Faire un tour dans ce superbe engin à trois roues qu'est le « vélo du futur »,

- Partir pour une balade en Calèche.

- S’amuser dans des structures gonflables.

- Ou tout simplement, emprunter un vélo.


Pour les plus jeunes :
 

- Essayer les mini tracteurs au cœur d’un circuit en ballot de paille.

- Tester les voitures et kartings à pédales.

- Pédaler sur un manège à vélos, éco-responsable, qui ne fonctionne que grâce aux mollets.


Certaines animations sont gratuites et d’autres payantes (tarifs : 3€ par animation. 2€  pour les détenteurs de la carte Puteaux Pass)


11e festival BD de Puteaux, du 23 au 25 mai 2014

Festival-BD-Edition-2014_largePuteaux accueille ce week-end son 11e festival de BD (du vendredi 23 au dimanche 25 mai). De nombreux artistes seront présents, comme Roman Surzhenko, le dessinateur des Mondes de Thorgal.

Cette année, la BD historique sera à l’honneur, avec des performances de compagnies de passionnés en costumes, des animations organisées par le service Jeunesse, et la présence d’une soixantaine d’auteurs qui feront dédicacer leur oeuvres comme Marko (Les Godillots), Francis Bergèse (Buck Danny), ou Michel Blanc-Dumont (La Jeunesse de Blueberry).

Le progamme complet : FESTIVAL_BD_2014-PROGRAMME.pdf

Les auteurs présents en dédicace : FestivalBD_PRESENCE_AUTEURS.pdf


Les animateurs des centres de loisirs de Puteaux m'alertent sur leurs mauvaises conditions de travail

Clueless-UK-Prime-Minister-Labels-Ask-fm-quot-Vile-quot-374899-2"Je suis animateur en centre de loisirs à Puteaux. Les conditions de travail se sont dégradées : manque d'animateurs, quotas d'enfants délirant... Et en plus, on n'a pas le droit de se plaindre, sinon c'est la porte".

Les animateurs des centres de loisirs de Puteaux m'alertent sur ASK.FM.

Je leur réponds :

On m’a en effet plusieurs fois signalé vos problèmes. Sachez que je suis attentif à votre situation.

Pour l’embauche et la gestion des animateurs des centres de loisirs, la municipalité a jusqu’ici fait le choix de la précarité. Précarité à la fois des statuts, des horaires et des rémunérations (CDD, vacations, horaires aménagés, rémunération rapportée au faible niveau de qualification des recrutements, etc…).

Or, avec la réforme des rythmes scolaires, la mairie aura besoin de faire encore plus appel aux animateurs. Le système tel qu’il est ne peut qu’imploser.

Il faudra donc repenser la politique de la filière animation, en la considérant comme un vrai métier. Cela implique une certaine « permanisation » des personnels qui exercent à temps plein, de la formation professionnelle et des moyens pour mettre en place de véritables projets pédagogiques en faveur des enfants.

Le système doit reposer sur des responsables pédagogiques qualifiés avec différents domaines de connaissances, avec des équipes de terrain capable de porter un discours éducatif (même le week-end), et des agents en charge de l'encadrement des enfants (emplois tremplins vers d'autres métiers, cycle de formation, emplois d'avenir, réinsertion professionnelle). N'ayons pas peur non plus des statuts : un cdd est une expérience dans le CV d’un jeune.

Notre ville a les moyens d'employer des personnels qualifiés en nombre suffisant et bien rémunérés, mais aussi de débloquer les moyens matériels nécessaires aux activités de loisirs.

Les thèmes ne manquent pas :

* découverte des arts (peinture ateliers + musées, musique au Conservatoire, danse, théâtre, sculpture, cinéma, photos…),

* découverte de l'environnement (on a la chance d'avoir la Seine, un bois à côté et le Naturoscope qui propose des activités ),

* initiations aux sports (avec les multiples installations de l’île),
etc…

L’argent est là, les ressources humaines aussi… ne manque plus que la volonté politique !

Tout cela s'inscrit parfaitement dans le projet ambitieux pour la jeunesse porté par notre liste Puteaux Pour Vous : http://puteaux2014.fr/thematiques/scolarite-et-formation/2/

VOUS AUSSI POSEZ VOS QUESTIONS SUR ASK.FM


L’Hôtel de Puteaux à La Clusaz est en travaux

2013-09-30 09.47.38

2013-09-29 19.20.03

2013-09-30 09.48.42

La ville de Puteaux possède un charmant hôtel dans la station savoyarde de La Clusaz : le Crêt du Loup compte 38 chambres entièrement décorées par le maire lui-même. Joëlle Ceccaldi rêvait en effet d'être décoratrice d'intérieur. Elle se réalise avec cet hôtel, où l'on retrouvera son goût pour les ours en peluche qui se nichent dans toutes les pièces de l'établissement.
Les façades de l''Hôtel sont actuellement en réfection, avant la saison d'hiver (photos : G). L'hôtel sera ouvert du 21 décembre au 29 mars. Le prix est très intéressant : entre 400 et 520 euros pour une semaine en pension complète. Entre Noël et Nouvel an, vous y croiserez sans doute la famille du maire, qui a l'habitude de se réserver tout le dernier étage pour y passer les fêtes.

A lire aussi : Le maire de Puteaux reconnait que sa fille a passé ses vacances dans l'hôtel que possède la ville à La Clusaz

Cet hôtel communal est un privilège incroyable. Il faudrait élargir son ouverture afin que plus de putéoliens puissent en profiter. Nous avons déjà obtenu qu'il ouvre aussi l'été, mais sur un temps trop court encore. Il faudrait aussi que les tarifs s'adaptent aux ressources des familles. Le fait qu'une commune possède un hôtel dans une station savoyarde, avec des charges très importantes pesant sur les impôts locaux, ne se justifie que s'il s'agit de démocratiser les vacances à la montagne.
Par ailleurs, il serait plus éthique que le maire et sa famille passent leurs vacances ailleurs. J'ai demandé au maire si sa fille avait payé son séjour l'hiver dernier. Je n'ai obtenu aucune réponse.
Christophe Grébert