Legislatives 2012 Flux

Jean-Christophe Fromantin lance un comité de circonscription

6ecircoElu député de Puteaux-Neuilly en juin dernier, Jean-Christophe Fromatin vient de mettre en place un "comité consultatif de circonscription". Sur son site, Sylvie Cancelloni, élue de Puteaux et suppléante du député, présente cette nouvelle instance locale :

"(..) Le CCC, constitué d’élus et de représentants de la société civile des 3 villes, a pour objectif :

- D’identifier, au sein de la circonscription, des questions ou des problématiques relevant de la politique nationale,

- D’évaluer la pertinence ou l’applicabilité de projets de loi sur notre territoire,

- D’engager, pour les cas où il n’y aurait plus de recours légaux, des actions exceptionnelles de médiation pour des citoyens, des entreprises ou des associations.

En faisant le choix, par le CCC, de faire monter, descendre, circuler l’information, Jean-Christophe FROMANTIN signale son intérêt très marqué pour la question des territoires et de leur évolution. Il invite aussi les villes de la circonscription à contribuer à cette circulation, améliorant ainsi les relations entre élus et société civile. Même si tous les maires du territoire n’en ont pas encore conscience (cf le brutal limogeage de la 1ère adjointe sur le simple motif de sa participation au CCC), nul doute que cette initiative devra contribuer à faire naître une meilleure conscience des enjeux communs qui nous attendent dans un avenir très proche : l’accélération, à marche forcée,  du mouvement de l’intercommunalité, les questions de fiscalité locale, La Défense et le Grand Paris (..).


Législatives 2012 : Jean-Christophe Fromantin rejoint le groupe centriste à l'Assemblée

7950_507881892559037_127531346_n

Elu député de la 6e circonscription des Hauts-de-Seine (Neuilly, Puteaux et Courbevoie-sud) à la place de Joëlle Ceccaldi-Raynayd, Jean-Christophe Fromantin rejoint le groupe Union des Démocrates et Indépendants.

L'UDI, présidé par Jean-Louis Borloo, rassemble une trentaine de députés indépendants ou appartenant aux différents mouvements centristes (Nouveau Centre, Radicaux, Modem). 
Jean-Christophe Fromantin en devient le délégué général.

(photo : Facebook)


Législative 2012 : MERCI aux électeurs de Jean-Christophe Fromantin

2012-06-17 22.12.20Dimanche 17 juin 2012, Jean-Christophe FROMANTIN a été élu député de la 6e circonscription (Puteaux, Neuilly et Courbevoie) avec 51,2% des suffrages, soit le meilleur score de France dans une triangulaire.

Ce n’est pas le « député de Neuilly » que nous avons élu, mais le nôtre. Il s’est engagé à représenter tout notre territoire, dans sa diversité : Puteaux n’est ni Neuilly, ni Courbevoie et, pour avoir arpenté quotidiennement les trottoirs de nos villes, il le sait.

Mais il sait aussi que, sans dialogue, sans projet commun, sans partenariat, nos villes s’épuiseront à tout faire toutes seules sans réussir. En considérant nos différences comme une richesse pour chacune de nos communes, Jean-Christophe FROMANTIN nous appelle à inventer un avenir commun et à « faire territoire » ensemble.

Faire territoire ensemble sans fusion, ni confusion, avec nos traditions et nos histoires singulières.
Faire territoire ensemble en jouant de nos complémentarités afin d’avancer conjointement sur les grands sujets qui ne peuvent plus être considérés comme du ressort d’une seule commune, tels que le logement, l’emploi, la fiscalité ou les équipements publics.

En « lançant » Neuilly à l’aventure du renouveau, puis Puteaux et Courbevoie, Jean-Christophe FROMANTIN ouvre une page nouvelle de l’histoire du 92. Homme d’entreprise, élu de terrain, solidement attaché aux valeurs démocrates de la responsabilité et de la transparence, il s’implique personnellement dans un mouvement de « relève » indispensable pour enrayer le pessimisme ambiant et pour concrétiser les ambitions nouvelles que nous devons proposer à nos villes, à nos territoires et à notre pays.

En faisant appel à une suppléante engagée elle aussi dans la refondation de sa ville, il a fait preuve d’un beau courage et, malgré un chemin plus escarpé, a obtenu une superbe victoire.

Soyez assurés que je serai à ses côtés pour qu’à Puteaux, comme à Courbevoie et à Neuilly, il place son mandat sous le signe de l’audace et du changement.

A tous les Putéoliens qui nous ont accompagnés dans cette campagne, à tous ceux qui nous ont apportés leurs suffrages, je dis un très chaleureux MERCI !

Nous allons désormais continuer à travailler ensemble sur ce qui essentiel pour notre territoire.

Sylvie Cancelloni
Conseillère municipale de Puteaux

via www.sylviecancelloni.net


Le changement est en marche à Puteaux : Joëlle Ceccaldi-Raynaud n'est plus députée. Son temps à l'EPADESA est également compté

7387630884_50f5af4b19Voici la tribune du groupe Alternance Puteaux qui sera publiée dans le magazine Puteaux infos de juillet-août 2012 :

Les électeurs de Puteaux, Neuilly et Courbevoie se sont choisis dimanche un nouveau député. De peur d'être battue par Jean-Christophe Fromantin, Joëlle Ceccaldi-Raynaud avait décidé de ne pas se porter à nouveau candidate. Pour une fois, elle a été clairvoyante.

Le maire de Puteaux ne manquera pas à l'Assemblée Nationale. Elle n'y était pas très active : sur la dernière année de son mandat, Joëlle Ceccaldi n'a pas participé à 38 des 44 réunions de sa commission, soit 86% d'absentéisme.

Il ne lui reste donc plus que sa fonction de présidente de l'Etablissement Public de La Défense obtenue grâce à la défection forcée de Jean Sarkozy. Mais là aussi, Joëlle Ceccaldi devra renoncer à se représenter au terme de son 1er mandat en 2013. En effet, la gauche détient désormais la majorité au sein du conseil d'administration de l'EPADESA. Une autre présidence sera mise en place l'année prochaine.

Tout le monde a bien compris que la fin du règne des Ceccaldi se rapproche de plus en plus. A nous d'inventer la suite POUR PUTEAUX.

Sur cette première victoire pour la démocratie, et en attendant les autres, je vous souhaite un très bon Eté !

Christophe Grébert

(photo : Flickr)

via www.grebert.net


Législative 2012 : Jean-Christophe Fromantin devient député de Puteaux-Neuilly

504605626_5f4c4c64d9Jean-Christophe Fromantin succède à Joëlle Ceccaldi-Raynaud au poste de député de la circonscription de Neuilly, Puteaux et Courbevoie-sud. Le maire de Neuilly a été largement élu, réalisant 51,2% des voix dans une triangulaire qui l'opposait à une candidate PS et au candidat ceccaldiste. Le Ceccaldisme rassemble seulement 24% des voix à Puteaux.

Résultat sur la circonscription :

Le taux de participation : 56,72%

- Nombre d'électeurs inscrits : 73.407
- Abstention : 31.767 (43,28%)
- Nombre de bulletins nuls : 977 (2,35% des votants)
- Suffrages exprimés : 40.663 (97,65% des votants)

Jean-Christophe Fromantin 20.829 - 51,22 %
Marie Brannens 11.265 - 27,70 %
Bernard Lepidi 8.569 - 21,07 %

Résultat sur Puteaux :

 Le taux de participation : 58,49%

- Nombre d'électeurs inscrits : 28.253
- Abstention : 11.728 (41,51%)
- Nombre de bulletins nuls : 586 (3,55% des votants)
- Suffrages exprimés : 15.939 (96,45% des votants)

Jean-Christophe Fromatin 5.176 - 32,47%
Marie Brannens 6.921 - 43,42 %
Bernard Lepidi 3.842 - 24,1 %

(photo : Flickr)


Législative 2012 à Puteaux : un nouveau député, une nouvelle histoire

7387630884_50f5af4b19Les électeurs de la 6e circonscription des Hauts-de-Seine (Neuilly, Puteaux et Courbevoie-sud) se sont choisi ce dimanche leur nouveau député : Jean-Christophe Fromantin succède à Joëlle Ceccaldi-Raynaud.
Cette campagne aura été particulièrement animée à Puteaux, où Joëlle Ceccaldi, député sortante, a tout fait pour empêcher la victoire de Jean-Christophe Fromantin, quitte à démobiliser la droite et ainsi favoriser la gauche.

RESULTATS SUR LA CIRCONSCRIPTION ET SUR PUTEAUX

Pour ce second tour qui opposait 3 candidats (Jean-Christophe Fromantin, Bernard Lepidi et Marie Brannens), la participation a été nettement plus faible que dimanche dernier : 58,48% à Puteaux, contre 60,57% au 1er tour. Et 56,72%, contre 59,74% le 10 juin, sur l'ensemble de la circonscription.

Petites manipulations et grosses mesquineries

Joëlle Ceccaldi-Raynaud, la députée sortante, soutenait Bernard Lepidi. La campagne de ce dernier a été menée sur Puteaux à la manière ceccaldiste : tracts et affiches accusateurs placardés de nuit, phoning intensif durant toute la semaine, ...

Parmi les petites mesquineries observées : les assesseurs du candidat Lepidi, mobilisés aujourd'hui dans les bureaux de vote, ont été invités à déjeuner par la ville au restaurant municipal, alors que ceux des 2 autres candidats en étaient privés.

Parmi, les manipulations, l'affichage samedi, et à nouveau dimanche, sur les panneaux de Fromantin, d'un texte marqué du logo "UMP" accusant le maire de Neuilly de "mensonges". "Je ne suis pas le responsable de ces affiches", se défend Bernard Lepidi, qui promet de porter plainte contre... "Fromantin et Karoutchi" !

Une page se tourne à Puteaux

Joëlle Ceccaldi-Raynaud n'est plus députée. Son candidat Bernard Lepidi est largement battu. Le changement de majorité à l'Assemblée signifie également un changement de gouvernance à l'EPADESA. Le maire de Puteaux perdra la présidence de l'Etablissement public de La Défense au prochain renouvellement de ce mandat. Le poste de directeur devrait aussi changer rapidement. C'est le sujet de la tribune du groupe Alternance Puteaux dans le prochain numéro de Puteaux Infos

(photo : Flickr)