Intercommunalite Flux

Grand Paris : Le 1er conseil de territoire Paris Ouest la Défense se réunit lundi 11 janvier à Nanterre

Territoire

Lundi 11 janvier, se tiendra à la mairie de Nanterre le premier conseil de territoire Paris Ouest la Défense. Au cours de cette séance inaugurale, les 90 conseillers représentant les 11 communes du territoire "T4" de la Métropole du Grand Paris éliront leur président et les 10 vice-présidents.

Sous-ensembles de la Métropole du Grand Paris, les territoires, au nombre de 12, remplacent les anciennes intercommunalités. Puteaux fait partie du territoire T4 Paris Ouest la Défense, avec 10 autres communes : Saint-Cloud, Vaucresson, Garches, Rueil-Malmaison, Suresnes, Nanterre, Courbevoie, Neuilly, La Garenne-Colombes, Levallois-Perret. Cet ensemble compte 568.139 habitants.

Selon Le Parisien des Hauts-de-Seine, les maires des 11 communes se sont déjà distribués les vice-présidences. Ainsi Joëlle Ceccaldi serait chargée de la commande publique et Patrick Balkany de l'assainissement. Cela ne s'invente pas !

La présidence devrait revenir pour 2 ans au maire de Courbevoie Jacques Kossowski.

Territoires du Grand Paris

La commune de Puteaux disposera d'un siège sur 209 au conseil de la Métropole. Alors que dans les autres communes, c'est le maire qui a généralement été désigné, à Puteaux c'est Vincent Franchi, le fils du maire, qui représentera notre ville. 

Regroupant 131 communes dont Paris, la Métropole s'occupera à terme de la politique de l'habitat, de l'aménagement, de la protection de l'environnement et du cadre de vie, ainsi que du développement économique, social et culturel. Ces compétences seront progressivement transférées des communes vers le Grand Paris d'ici 2018.

Au conseil de territoire Paris Ouest la Défense, Puteaux comptera 7 représentants sur 90 sièges, dont Joëlle Ceccaldi-Raynaud et Vincent Franchi. Malheureusement, la loi a été faite de telle sorte qu'aucun membre de l'opposition ne siègera au sein de cette intercommunalité nouvelle formule.

Chaque territoire interviendra en particulier sur son aménagement urbain, sur son habitat (et notamment les HLM) et sur son développement économique.

Le transfert vers la Métropole et les Territoires de la gestion du logement social inquiète les maires. L'attribution des HLM est en effet le principal moteur du clientélisme. 


Conseil communautaire de Puteaux-Courbevoie, mardi à 20h

15869963929_d08ce247b1_zUn conseil communautaire de Puteaux-Courbevoie aura lieu mardi 13 octobre 2015 à 20h à l'Hôtel-de-ville de Courbevoie.

L'ordre du jour ne compte que 8 points :  Téléchargement Ordre du jour du conseil communautaire du 13 octobre 2015 (pdf)

Ce conseil est l'un des derniers de plein droit, puisqu'à compter du 1er janvier 2016, les intercommunalités existantes dans l'espace du futur Grand Paris disparaissent et sont remplacés par des "territoires" ou "établissements publics territoriaux" : Téléchargement Territoire.pdf

La Métropole du Grand Paris sera découpée en 12 territoires. Puteaux fera partie du territoire 4 baptisé provisoirement « La Défense ». 10 autres communes sont rattachées à ce territoire : Courbevoie, Garches, La Garenne-Colombes, Levallois-Perret, Nanterre, Neuilly, Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Suresnes et Vaucresson, soit un total de 570.000 habitants. Le siège de ce territoire sera à Nanterre.

20168_277_carte_nouveau

Ce nouveau découpage territorial lié au Grand Paris inquiète fortement la majorité ceccaldiste, car progressivement impôts et compétences communales seront transférés vers le Grand Paris et le territoire. Cela veut dire moins d'argent pour Puteaux et moins de pouvoir... donc moins de capacité pour le maire de poursuivre sa politique clientéliste...


276 millions d'euros dépensés en 2015 par Seine Défense (Puteaux-Courbevoie)

Sans titreJeudi 9 avril 2015, le conseil communautaire de Puteaux-Courbevoie était réuni à la mairie de Courbevoie pour discuter de son budget 2015 d'un montant de 276 millions d'euros !

5 ans après sa création, "Seine Défense" reste largement une "coquille vide". La plus grande partie de cet argent (dotations et taxes prélevées sur les entreprises et les familles) retourne en effet directement aux 2 communes, sans effet d'économies, ce qui devait justifier la mise en place des intercommunalités.

Le groupe "Pour la Grande Défense" (PS, EELV, Modem et citoyens) a voté contre ce budget, soulignant la faiblesse d'action de la communauté. 

CONSULTER LES DOSSIERS DE CETTE SÉANCE, DONT LE BUDGET 2015


Conseil communautaire de Puteaux et Courbevoie : un budget à la Bygmalion

CC9avril15Le conseil communautaire de Puteaux-Courbevoie Seine Défense, présidé par l'UMP Eric Césari mis en examen dans l'affaire Bygmalion, est convoqué ce soir à la mairie de Courbevoie pour le vote de son budget 2015.

Cette intercommunalité est l'une des plus riches de France, avec 276 millions d'euros de dépenses programmées cette année pour seulement 2 communes ! Oui mais 2 communes sur lesquelles est construit le quartier d'affaires de la Défense.

L'essentiel de cet argent prélevé auprès des entreprises et des habitants des 2 villes est directement reversé au budget des communes, par un tour de passe-passe comptable. La structure, qui nous coûte de l'argent en fonctionnement et en administration, est en réalité une coquille vide qui ne produit quasiment rien.

Pas de projet de territoire, aucune vision d'avenir, ni d'ambition. Juste une couche administrative de plus pour permettre aux majorités locales UMP de prélever d'avantage d'argent pour financer leurs politiques clientélistes, tout en affirmant que les impôts locaux n'augmentent pas !

Il y aurait pourtant tant à faire pour réaliser des projets communs dans tous les domaines (aide aux entreprises et à l'emploi, amélioration des déplacements et de l'environnement, soutien à la culture et au sport) et ainsi faire des économies d'échelle permettant de baisser de manière importante les prélèvements à Puteaux et Courbevoie. Ce devait être à l'origine l'objectif des intercommunalités, non ?

Comme tout cela n'est pas fait, je voterai contre ce budget UMP digne de facturations à la Bygmalion.

BudgetCC2015


Quel territoire pour la Défense dans le cadre du Grand Paris ? C'est encore le flou total

Cesari-ceccaldiLors du conseil communautaire de Puteaux-Courbevoie, mardi 10 février 2015, Jean-André Lasserre, du groupe d'opposition Pour la Grande Défense, a demandé au président de Seine Défense Eric Césari de faire le point sur les discussions préalables à la constitution du "territoire" de la Défense dans le cadre du Grand Paris.

Ce territoire sera créé le 1er janvier 2016 et remplacera les actuelles intercommunalités. Dans la réponse d'Eric Césari, on a du mal à comprendre quel est le projet défendu par les maires de Puteaux et de Courbevoie. C'est pour le moins flou ! Il faut dire que sa proposition faite en décembre de nous associer à Argenteuil, Asnières et Levallois-Perret a fait un flop total !

Dans l'extrait vidéo ci-dessous, on constate la difficulté d'Eric Césari à répondre à une question simple : quel territoire défend-t-il ? A ses côtés, les maires de Puteaux et Courbevoie restent totalement silencieux, comme absents :

Avec les élus PS, EELV, Modem et citoyens, nous avons créé un groupe "Pour la Grande Défense" qui propose la création d'un territoire regroupant les intercommunalités de Puteaux/Courbevoie et Suresnes/Nanterre/Rueil, en y associant La Garenne-Colombes et Neuilly. C'est clair, c'est simple, c'est transparent.

SIGNEZ LA PETITION POUR LA CRÉATION DU TERRITOIRE DE LA GRANDE DÉFENSE


Signez la pétition pour un territoire de la Défense cohérent, dans le cadre du Grand Paris

FoLMEgFlnmYBUMp-580x326-noPadDans la cadre du Grand Paris, le département des Hauts-de-Seine et les intercommunalités vont disparaitre en 2016. Ils seront remplacés par des "territoires" d'au moins 300.000 habitants.

A Puteaux et Courbevoie, les maires UMP veulent créer un territoire rassemblant uniquement des communes UMP : Ils veulent nous associer avec Asnières, Colombes, Levallois et Argenteuil, qui cumulent plus d'un milliard d'euros de dettes...

Outre le danger financier et l'incohérence territoriale que ce projet génène (ci-contre en ROUGE), il aura pour conséquence de couper le quartier de la Défense en 2 !

Soucieux uniquement de l'intérêt général, les élus de l'opposition PS, EELV, Modem et citoyens de Puteaux-Courbevoie, unis et rassemblés au sein du groupe "Pour la Grande Défense", lancent une pétition pour réclamer la constitution d'un territoire cohérent autour de la Défense : Puteaux, Courbevoie, Neuilly, Nanterre, Suresnes, Rueil et La Garenne-Colombes (ci-contre en VERT).

A noter que le maire UDI de Neuilly, Jean-Christophe Fromantin est aussi favorable à ce territoire.

SIGNEZ LA PETITION POUR LA CRÉATION DU TERRITOIRE DE LA GRANDE DÉFENSE