Insolite Flux

Insolite : la maire de Puteaux distribue 425 kilos de viande à la guinguette

Guinguette

Le système népotique et cliéntéliste des Ceccaldi-Raynaud de Puteaux fait du mal à la ville. Mais il a aussi un côté ridicule qui fait bien rire. Par exemple, lorsque le site de la ville nous explique le plus sérieusement du monde que "Madame le Maire a servi une broche de 425 kilos de boeuf aux visiteurs de la Guinquette" ce week-end sur l'île de Puteaux.

La photo de Joëlle Ceccaldi-Raynaud en tablier et assiette pleine de viande à la main est digne de la propagande d'une petite dictature des années 60.... 

Pour avoir droit à son assiette de viande, il fallait présenter une pièce d'identité et une preuve de domiciliation. Seuls les habitants de Puteaux - et donc électeurs potentiels-  ayant droit à ce "cadeau" du maire... payé (là faut pas rigoler) avec leurs impôts.

Source : Facebook 


Puteaux lance un concours pour combattre les incivilités. La municipalité est-elle bien placée ?

Concoursincivilite

La municipalité de Puteaux lance un concours de dessins et de poèmes "pour dénoncer les incivilités". Mais la majorité Les Républicains est-elle bien placée pour donner des leçons de citoyenneté ?

L'objectif de cette opération est de faire réfléchir aux notions "de respect, d'invicilité, de solidarité, de vivre-ensemble et de pédagogie à la citoyenneté", peut-on lire sur le tract distribué dans toutes les boites aux lettres de la ville :  Tract-concours-incivilites (PDF)

La maire de Puteaux, qui fait mettre des amendes aux pauvres qui se nourrissent dans les poubelles, qui refuse de soutenir la fondation Abbé Pierre, qui laisse vivre des gens dans des logements insalubres alors qu'elle a l'obligation légale de les reloger, qui permet à l'un de ses adjoints de profiter d'un logement HLM alors qu'il gagne 7.500 euros nets par moisqui a des comptes offshore et qui a employé ou fait employer ses enfants comme assistants parlementaires, est-elle vraiment bien placée pour lancer ce genre de concours ?

La réponse est dans ma question.

Vous avez jusqu'au 29 avril pour déposer vos dessins, poèmes, mais aussi photographies ou vidéos, à la boutique de la mairie (120 rue de la République) ou par courriel : ppi@mairie-puteaux.fr

Je vous suggère d'envoyer des dessins et des poèmes sur les élus qui cachent leur argent dans des paradis fiscaux, sur les HLM accordés aux amis, sur les emplois fictifs et autres faits de corruption.
Christophe Grébert


Pour Noël, le cadeau incontournable de la mairie : le Monopoly spécial Puteaux

Monopoly-puteaux-jeux-de-societe-870029335_L

En 2008, la mairie a commandé une version putéolienne du jeu de Monopoly à la société Winning Moves. Montant de la facture : 83.300 euros !

Le jeu, qui vous permettra d'acheter les rues de Puteaux (comme la fille du maire avec la rue Saulnier ?), n'a pas eu semble-t-il beaucoup de succès. Puisque 8 ans après, la mairie en a encore en stock !

Peut-être aurait-il fallu remplacer les faux billets par des lingots d'or ?

Attention, les cartes chance ne vous permettent pas d'obtenir un logement HLM ou un four micro-onde.

Vous pouvez acheter ce Monopoly à la boutique de la mairie "Puteaux Point-Info" (120 rue de la République) pour 32 euros.

La boutique propose aussi des livres, des cartes postales et des timbres, toujours sur Puteaux.


La présidente des locataires HLM de Puteaux a-t-elle reçu une jardinière sur la tête ?

IMG_2915Un habitant vivant en HLM me transmet un courrier recommandé qu'il vient de recevoir : Françoise Philipperon-Bouchereau, présidente de l'association de défense des locataires de l'office HLM de Puteaux, le menace d'une "action judiciaire" parce qu'il a placé des jardinières du côté extérieur de son balcon.

Ce Putéolien est d'accord pour respecter le règlement intérieur des immeubles qui indique que les jardinières doivent être placées à l'intérieur des balcons pour des raisons évidentes de sécurité, mais il choqué par le ton de cette lettre : il y est question de "réclamations" à propos de ses jardinières et de "démarches amiables" non suivies d'effet, ce qu'il conteste.  

SURTOUT, Françoise Philipperon-Bouchereau ajoute que son association intervient "de plein droit" pour défendre, mais aussi pour "réprimander les locataires" (sic). Une association chargée de représenter les locataires qui se transforme en instrument de police au service de l'office municipal, c'est tout de même assez étrange !

Chacun son rôle et celui d'une association des locataires n'est pas de les menacer de procès... Sauf quand cette association dirigée par des militants entièrement liée au maire est en réalité là pour placer sous surveillance les résidences HLM et ses occupants. On devine alors que cette histoire n'est qu'un abus de pouvoir parmi d'autres.

Mais quelle est la vraie raison de l'énervement de Mme Philipperon-Boucherau ? Son propre fils, qui a obtenu l'an dernier (mais sans doute était-il prioritaire) un grand 4 pièces dans cette même résidence HLM, le sait peut-être ?

LU SUR LE SITE NET1901.ORG : 

Objet de l'association de défense des locataires HLM de Puteaux : "assurer une représentation des locataires auprès de l’office public d’H.L.M. de Puteaux et de la municipalité ainsi que de présenter des candidats aux élections du conseil d’administration de cet organisme ; organisation de permanences et de conseils sur les démarches utiles dans les relations avec le bailleur ; organisation de manifestations de solidarité entre locataires". 

Il n'est donc pas question de "réprimander" les locataires !? :)