Insolite Flux

Pour Noël, le cadeau incontournable de la mairie : le Monopoly spécial Puteaux

Monopoly-puteaux-jeux-de-societe-870029335_L

En 2008, la mairie a commandé une version putéolienne du jeu de Monopoly à la société Winning Moves. Montant de la facture : 83.300 euros !

Le jeu, qui vous permettra d'acheter les rues de Puteaux (comme la fille du maire avec la rue Saulnier ?), n'a pas eu semble-t-il beaucoup de succès. Puisque 8 ans après, la mairie en a encore en stock !

Peut-être aurait-il fallu remplacer les faux billets par des lingots d'or ?

Attention, les cartes chance ne vous permettent pas d'obtenir un logement HLM ou un four micro-onde.

Vous pouvez acheter ce Monopoly à la boutique de la mairie "Puteaux Point-Info" (120 rue de la République) pour 32 euros.

La boutique propose aussi des livres, des cartes postales et des timbres, toujours sur Puteaux.


La présidente des locataires HLM de Puteaux a-t-elle reçu une jardinière sur la tête ?

IMG_2915Un habitant vivant en HLM me transmet un courrier recommandé qu'il vient de recevoir : Françoise Philipperon-Bouchereau, présidente de l'association de défense des locataires de l'office HLM de Puteaux, le menace d'une "action judiciaire" parce qu'il a placé des jardinières du côté extérieur de son balcon.

Ce Putéolien est d'accord pour respecter le règlement intérieur des immeubles qui indique que les jardinières doivent être placées à l'intérieur des balcons pour des raisons évidentes de sécurité, mais il choqué par le ton de cette lettre : il y est question de "réclamations" à propos de ses jardinières et de "démarches amiables" non suivies d'effet, ce qu'il conteste.  

SURTOUT, Françoise Philipperon-Bouchereau ajoute que son association intervient "de plein droit" pour défendre, mais aussi pour "réprimander les locataires" (sic). Une association chargée de représenter les locataires qui se transforme en instrument de police au service de l'office municipal, c'est tout de même assez étrange !

Chacun son rôle et celui d'une association des locataires n'est pas de les menacer de procès... Sauf quand cette association dirigée par des militants entièrement liée au maire est en réalité là pour placer sous surveillance les résidences HLM et ses occupants. On devine alors que cette histoire n'est qu'un abus de pouvoir parmi d'autres.

Mais quelle est la vraie raison de l'énervement de Mme Philipperon-Boucherau ? Son propre fils, qui a obtenu l'an dernier (mais sans doute était-il prioritaire) un grand 4 pièces dans cette même résidence HLM, le sait peut-être ?

LU SUR LE SITE NET1901.ORG : 

Objet de l'association de défense des locataires HLM de Puteaux : "assurer une représentation des locataires auprès de l’office public d’H.L.M. de Puteaux et de la municipalité ainsi que de présenter des candidats aux élections du conseil d’administration de cet organisme ; organisation de permanences et de conseils sur les démarches utiles dans les relations avec le bailleur ; organisation de manifestations de solidarité entre locataires". 

Il n'est donc pas question de "réprimander" les locataires !? :)


Eglise de Puteaux : la peinture rouge a enfin été retirée des murs

Eglise

La peinture rouge sur les murs de la vieille église de Puteaux a enfin été retirée. Le montant de ces travaux de restauration a été estimé par la mairie à 500.000 euros.

En janvier 2015, le curé de Puteaux, de retour de vacances, avait eu la surprise de découvrir l'intérieur de l'église repeint en rouge et violet. La mairie avait réalisé ces travaux durant son absence sans le prévenir et sans demander d'autorisation au service des monuments historiques ! Le ministère de la culture avait aussitôt ordonné la remise en état de ce monument classé du 16e siècle.

6a00d8341c339153ef01b8d1884049970c-800wiLouise, une habitante de Puteaux, s'interroge sur ces travaux de restauration :  
"Les peintures ont été enlevées, comme le montrent les tas de gravats rouges et violets devant l’église. Mais pourquoi la mairie ne communique pas sur le détail de ce chantier, alors qu'elle multiplie par ailleurs les panneaux d’information pour les travaux dans les rues ? Plus précisément, cette restauration est-elle bien conforme aux recommandations de l’architecte des monuments historiques du ministère de la culture ? En effet, quand je vois ces tas de gravats, je ne retrouve pas le coté chirurgical évoqué par la mairie : la peinture rouge et l'enduit derrière ont été burinés".

A la mairie de nous répondre...


Fuite d'eau rue des Pavillons à Puteaux

CufNJDkW8AAG-tx

Une fuite de canalisation est survenue cet après-midi rue des Pavillons à Puteaux provoquant un impressionnant geyser d'une dizaine de mètres !

 (photo : twitter)

 

 


Insolite : quand la maire LR de Puteaux refuse absolument de reconnaître sa faute

Pietonnisation

Lors du conseil municipal du vendredi 8 avril 2016, Joëlle Ceccaldi-Raynaud est revenue sur un sujet sans importance que tout le monde avait déjà oublié : au détour d'une intervention, elle réaffirme que "piétionnisation" ne prend qu'un seul "n". Lors du précédent conseil, elle avait voulu me corriger et j'avais relevé son erreur.

C'est resté en travers de sa gorge visiblement, comme une enfant qui ne supporte pas d'être contredite. Comportement absurde. Le mot piétonnisation, qui est un néologisme, s'écrit avec les 2 orthographes, mais on le trouve le plus souvent avec 2 "n". Il est simple d'en faire la démonstration dans Google : 

- 40.800 résultats trouvés avec 1 n

- 67.900 résultats trouvés avec 2 n

Au prochain conseil municipal, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, qui pense que sa parole est la vérité universelle, reviendra encore sur le sujet pour nous expliquer que Google nous trompe et cache aussi peut-être ses bénéfices dans des paradis fiscaux.

Je lui réponds tout de suite : je fais des fautes, mais pour ma part je les corrige lorsqu'on me les signale. Je ne cherche pas à changer les règles de français.

Le maire ferait mieux de nous expliquer pourquoi la ville a piétonnisé la rue Saulnier en dépensant inutilement des dizaines de milliers d'euros, puisque cette rue venait tout juste d'être réaménagée.

Allez, petite vidéo du conseil de vendredi soir :