Insolite Flux

Puteaux achète 35.000 euros une horloge florale lumineuse

IMG_5023

La maire de Puteaux inaugure ce soir une horloge florale lumineuse en haut de la rue Monge près de la mairie. Cette horloge a coûté 35.000 euros, sans les aménagements floraux.

Lu sur le site de Nadine Jeanne : "Les équipes Horloges Huchez ont conçu les plans de l’horloge et créé les éléments d’horlogerie: les aiguilles sur mesure en alliage d’aluminium, résistantes à la corrosion, laquées noires, l’ensemble de la structure en acier et un système de minuterie spécialement développée pour les horloges florales, et piloté par une horloge mère avec antenne GPS. L’entreprise Vacour a réalisé les pièces de la face et du cerclage octogonal du cadran en polycarbonate transparent traité anti UV. L’ensemble de la structure, d’un diamètre de 2.80m, doit résister aux vents, à l’eau et au vandalisme. L’éclairage nocturne par 8 projecteurs LEDs multicolores est commuté par l’horloge pilote et géré par une centrale d’animations. L’architecture florale, le choix des fleurs est à la charge des équipes techniques de la Ville".

La maire adore les horloges, surtout de mauvais goût. Celle du jardin du théâtre, qui a coûté plus de 200.000 euros, a fonctionné 1 an, avant de tomber définitivement en panne.... Heureusement peut-être : 


Insolite : la maire de Puteaux distribue 425 kilos de viande à la guinguette

Guinguette

Le système népotique et cliéntéliste des Ceccaldi-Raynaud de Puteaux fait du mal à la ville. Mais il a aussi un côté ridicule qui fait bien rire. Par exemple, lorsque le site de la ville nous explique le plus sérieusement du monde que "Madame le Maire a servi une broche de 425 kilos de boeuf aux visiteurs de la Guinquette" ce week-end sur l'île de Puteaux.

La photo de Joëlle Ceccaldi-Raynaud en tablier et assiette pleine de viande à la main est digne de la propagande d'une petite dictature des années 60.... 

Pour avoir droit à son assiette de viande, il fallait présenter une pièce d'identité et une preuve de domiciliation. Seuls les habitants de Puteaux - et donc électeurs potentiels-  ayant droit à ce "cadeau" du maire... payé (là faut pas rigoler) avec leurs impôts.

Source : Facebook 


Puteaux lance un concours pour combattre les incivilités. La municipalité est-elle bien placée ?

Concoursincivilite

La municipalité de Puteaux lance un concours de dessins et de poèmes "pour dénoncer les incivilités". Mais la majorité Les Républicains est-elle bien placée pour donner des leçons de citoyenneté ?

L'objectif de cette opération est de faire réfléchir aux notions "de respect, d'invicilité, de solidarité, de vivre-ensemble et de pédagogie à la citoyenneté", peut-on lire sur le tract distribué dans toutes les boites aux lettres de la ville :  Tract-concours-incivilites (PDF)

La maire de Puteaux, qui fait mettre des amendes aux pauvres qui se nourrissent dans les poubelles, qui refuse de soutenir la fondation Abbé Pierre, qui laisse vivre des gens dans des logements insalubres alors qu'elle a l'obligation légale de les reloger, qui permet à l'un de ses adjoints de profiter d'un logement HLM alors qu'il gagne 7.500 euros nets par moisqui a des comptes offshore et qui a employé ou fait employer ses enfants comme assistants parlementaires, est-elle vraiment bien placée pour lancer ce genre de concours ?

La réponse est dans ma question.

Vous avez jusqu'au 29 avril pour déposer vos dessins, poèmes, mais aussi photographies ou vidéos, à la boutique de la mairie (120 rue de la République) ou par courriel : ppi@mairie-puteaux.fr

Je vous suggère d'envoyer des dessins et des poèmes sur les élus qui cachent leur argent dans des paradis fiscaux, sur les HLM accordés aux amis, sur les emplois fictifs et autres faits de corruption.
Christophe Grébert