Insolite Flux

Insolite : quand la maire LR de Puteaux refuse absolument de reconnaître sa faute

Pietonnisation

Lors du conseil municipal du vendredi 8 avril 2016, Joëlle Ceccaldi-Raynaud est revenue sur un sujet sans importance que tout le monde avait déjà oublié : au détour d'une intervention, elle réaffirme que "piétionnisation" ne prend qu'un seul "n". Lors du précédent conseil, elle avait voulu me corriger et j'avais relevé son erreur.

C'est resté en travers de sa gorge visiblement, comme une enfant qui ne supporte pas d'être contredite. Comportement absurde. Le mot piétonnisation, qui est un néologisme, s'écrit avec les 2 orthographes, mais on le trouve le plus souvent avec 2 "n". Il est simple d'en faire la démonstration dans Google : 

- 40.800 résultats trouvés avec 1 n

- 67.900 résultats trouvés avec 2 n

Au prochain conseil municipal, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, qui pense que sa parole est la vérité universelle, reviendra encore sur le sujet pour nous expliquer que Google nous trompe et cache aussi peut-être ses bénéfices dans des paradis fiscaux.

Je lui réponds tout de suite : je fais des fautes, mais pour ma part je les corrige lorsqu'on me les signale. Je ne cherche pas à changer les règles de français.

Le maire ferait mieux de nous expliquer pourquoi la ville a piétonnisé la rue Saulnier en dépensant inutilement des dizaines de milliers d'euros, puisque cette rue venait tout juste d'être réaménagée.

Allez, petite vidéo du conseil de vendredi soir :


Insolite : tentative de correction orthographique au conseil municipal de Puteaux

Pietonnisation

Lors du conseil municipal de Puteaux du mercredi 9 mars 2016, la maire a voulu me donner une leçon d'orthographe. Certes, je fais des fautes, mais je ne me vante pas du contraire. "Piétionnisation, cela ne prend qu'un n", me lance Joëlle Ceccaldi. Raté !

C'est plus sérieusement l'occasion de rappeler l'affaire à l'origine de cette pique malencontreuse de Joëlle Ceccaldi : la piétonnisation de la rue Saulnier sans consultation des habitants


La maire de Puteaux a l'âge de recevoir les cadeaux du CCAS

783727-france-politique-lr

Un bon anniversaire à Joëlle Ceccaldi-Raynaud. La maire LR de Puteaux a 65 ans.

Elle a donc désormais l'âge de s'inscrire au CCAS pour recevoir les aspirateurs et les micro-ondes offerts par la ville aux séniors. Pour elle, bien entendu, ils seront en plaqué or !

(photo : Libération


Environnement : Des panneaux publicitaires lumineux encombrent désormais les trottoirs de Puteaux

2015 - 1 (1)Une vingtaine de panneaux publicitaires lumineux en forme de "totem" viennent d'être installés sur les trottoirs du centre ville de Puteaux. Ils sont équipés de grands écrans vidéos sur les 2 faces qui diffusent quelques informations locales, mais surtout de la publicité.

S'il s'agit de promouvoir le commerce local, ce qui est à priori une bonne chose, il est à noter que les textes sur ces panneaux lumineux sont le plus souvent illisibles. Le plan du quartier, placé tout en haut de chaque "totem", ne peut être vu que par des piétons de grande taille. 
Outre le fait qu'ils prennent beaucoup de place sur les trottoirs, ces "totems" entraînent par ailleurs une forte pollution lumineuse de nuit (voir les photos ci-dessous).

A un moment où la planète cherche plutôt à trouver des solutions pour réduire sa consommation d'électricité, était-ce le bon support pour l'information locale ?

N'est-ce pas un gadget qui permet surtout à une entreprise de profiter de revenus publicitaires, mais sans réel service en retour pour les habitants ? 

Pour promouvoir le commerce local, nous avions d'autres propositions, notamment agrandir et dégager les trottoirs pour faciliter les circulations et permettre l'accès à tous des commerces de proximité. Ces "totems" - en plus de la pollution visuelle qu'ils entraînent -encombrent au contraire nos trottoirs. Nous aurions donc pu nous en passer.
A noter que tout cela n'a fait l'objet d'aucune discussion en conseil municipal. La maire a pris seule cette décision et nous sommes mis devant le fait accompli, comme le plus souvent.
Christophe Grébert

2015 - 1
POLLUTION LUMINEUSE

2015 - 2 2015 - 3

POLLUTION VISUELLE

(photos : Thomas H.)

puteaux, panneau publicitaire & pollution sonore

La bourde de la mairie de Puteaux sur Wikipédia (L'Autre JT)

MullerL'émission L'Autre JT présentée par Arnaud Muller sur France 4 a évoqué la dernière "bourde" sur internet de la mairie de Puteaux.

Durant l'été, la fiche Wikipédia de Joëlle Ceccaldi a été expurgée de détails gênants pour la maire. En particulier des informations sur son compte caché au Luxembourg. Mais les internautes ont aussitôt repéré la manipulation et les modifications ont été annulées, raconte le chroniqueur de l'émission Jean-Marc Manach. "Ce sont des bras cassés" à la mairie, commente-t-il.