Impots Flux

Réforme de la taxe d'habitation à Puteaux : seuls 44% des familles continueront de financer les folies du maire

IMG_5163Le Parisien des Hauts-de-Seine a publié un tableau indiquant, ville par ville, le taux de foyers exonérés de la taxe d'habitation en 2020. Pour Puteaux, 55,7% des familles seront concernées par cette exonération...

Cela veut dire que 44,3% des foyers les plus aisés continueront de payer la taxe d'habitation, et que ce sont eux qui supporteront les folles dépenses de la maire. Puisqu'à Puteaux, la taxe d'habitation sert intégralement à financer les cadeaux, les fêtes et les frais de communication de Joëlle Ceccaldi.

Dans un contexte de stagnation et même probablement de baisse future des dotations de l'Etat aux collectivités, c'est sur les impôts locaux - taxe foncière et taxe d'habitation - que la municipalité ceccaldiste pourra en effet obtenir des recettes complémentaires. Si 55,7% des Putéoliens seront heureux d'être exonérés de taxe d'habitation d'ici 2020, les autres - la moitié de la population la plus riche - doivent s'attendre à être ponctionnés plus, pour financer les millions d'euros de cadeaux et de fêtes grandioses voulus par la maire. Et s'ils sont propriétaires, avec la taxe foncière, ce sera double peine...
Christophe Grébert


Des hausses d'impôts pour les entreprises et artisans de Puteaux et Courbevoie

Publié sur le site des Démocrates de Courbevoie :

EurosIl n’aura pas fallu attendre bien longtemps… À peine quinze jours après avoir remporté les élections municipales, les élus UMP de Courbevoie et Puteaux – majoritaires à la communauté d’agglomération Seine-Défense – devraient voter le 9 avril prochain une hausse de 5 % de la cotisation foncière des entreprises (CFE). Or cet impôt, qui a remplacé la taxe professionnelle sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy, est particulièrement injuste pour les TPE, les PME et les artisans.

Si cette délibération devait être adoptée par les nouveaux conseillers communautaires, la CFE aura connu entre 2011 et 2014 une augmentation de 15,8 % (son taux passant de 17,07 % à 19,76 %).

Depuis deux ans, l’UMP n’a de cesse de critiquer les hausses d’impôts décidées par le gouvernement socialiste. Il serait, par conséquent, tout simplement inconcevable de voir nos élus locaux voter une telle augmentation, accroissant ainsi la pression fiscale sur les petites entreprises du territoire, alors même qu’ils se targuent d’être les seuls défenseurs de entrepreneurs !

Mais à bien y réfléchir, l’armée mexicaine qui est en train de se mettre en place à l’interco (pas moins de quatorze vice-présidents !) a certainement mieux à faire que de s’occuper des "petits" problèmes de trésorerie des dirigeants d’entreprise…


"Puteaux pour vous" s'engage à baisser la taxe d'habitation de 20 %

Tract-fiscalité-p2-3

Ce week-end, l'équipe Puteaux pour vous a distribué un tract sur les propositions fiscales et budgétaires de la liste pour l'élection municipale de mars 2014 :

"En gérant efficacement la ville, nous accroitrons la qualité des services rendus à la population tout en réduisant les tarifs municipaux et les impôts.

Dès avril 2014, nous nous engageons à baisser de 20 % la taxe d'habitation. Nous réduirons aussi les tarifs des activités culturelles et sportives pour les jeunes, ainsi que les tarifs des services aux personnes âgées, aux familles et aux personnes en situation de handicap. Nous rendrons ainsi du pouvoir d’achat aux Putéoliens et nous permettrons à tous - sans clientélisme - de bénéficier de la solidarité communale".

TÉLÉCHARGER LE TRACT : Tract-fiscalité-Puteaux-pour-vous.pdf