Hauts-de-Seine Flux

Vincent Franchi perd son poste de président de la SEM 92, mais pas ses indemnités

Franchi

Dans la perspective de fusion entre les Hauts-de-Seine et les Yvelines, les SEM (sociétés d'économie mixte spécialisées dans l'aménagement) des deux départements ont fusionné. Vincent Franchi, qui était le président de la SEM92, est désormais vice-président du nouvel établissement CITALLIOS dont la présidence a été confiée à Pierre Bédier, le président du conseil départemental des Yvelines.

Dans un communiqué de presse annonçant la création de CITALLIOS, on fait s'exprimer ainsi Vincent Franchi : "Cette mise en synergie dessine un potentiel de développement considérable en dépit du contexte difficile. Nous bénéficions d’un excellent ancrage local dans nos deux départements historiques, notre rayonnement dépasse largement notre territoire et la qualité de nos réalisations encourage la fidélité de clients".

Voir le communiqué de presse : http://www.citallios.fr/PDF/CP_SEM92_CITALLIOS_0619.pdf

La fusion des 2 départements les plus riches d'Ile-de-France a été décidée sans aucune consultation citoyenne par leurs majorités Lr-Udi. On perçoit mal les avantages pour la population. Aucun engagement sur la baisse des dépenses et donc des impôts n'a par exemple été fait. En revanche, on comprend bien que les élus du 78 et du 92 se regroupent pour protéger leurs pouvoirs locaux face à la nouvelle Métropole du Grand Paris. Ainsi, le fils du maire de Puteaux, Vincent Franchi, invisible à la Sem92, le sera tout autant à Citallios, mais il y conservera ses indemnités, voire elles seront augmentées puisque l'entité est plus grande. Ainsi va le jeu politique en France...
Christophe Grébert


"Il était une fois dans l'Ouest", l'histoire politique des Hauts-de-Seine

CeccaldiCharles Ceccaldi-Raynaud, l'ancien maire de Puteaux, qui explique tout l'intérêt du clientélisme... C'est l'un des moments forts du documentaire "Il était une fois dans l'Ouest" qui sera diffusé sur France 3 le jeudi 23 avril à 23h20.

L'ÉMISSION EST VISIBLE ICI

Réalisé par Jean-Charles Deniau, ce film raconte l'histoire politique des Hauts-de-Seine, depuis la création du département en 1964 jusqu'à nos jours, à travers de nombreux témoignages : Charles Pasqua, le promoteur Christian Pellerin, le juge Eric Halphen, l'ancien directeur des HLM du 92 Didier Schuller...

La conquête de Puteaux par la droite, à la fin des années 60, constitue l'un des chapitres de ce documentaire à voir absolument !

EXTRAIT : L'ANCIEN MAIRE DE PUTEAUX EXPLIQUANT ET JUSTIFIANT SON SYSTÈME CLIENTÉLISTE


La Sarkozye dans toute sa violence révélée dans "Le Monarque, son fils, son fief"

MonarqueLe livre de Marie-Célie Guillaume, directrice de cabinet de Patrick Devedjian au conseil général des Hauts-de-Seine, sort aujourd'hui en librairie. Roman à clés, "Le Monarque, son fils, son fief" dévoile les dessous terribles de la Sarkozye. Charles Ceccaldi-Raynaud y apparait...

Comment en effet parler des Hauts-de-Seine et de ses affaires sans évoquer à un moment ou à une autre le clan de Puteaux. Charles Ceccaldi-Raynaud est "Le Doyen d'âge". Page 69, l'auteure raconte la séance d'ouverture du conseil général en juin 2007. Elu le plus âgé de l'Assemblée, l'ex-maire de Puteaux préside : "Un mètre cinquante à peine, une peau de parchemin translucide et des os que l'on craint de briser à chaque poignée de main : il a 83 ans et pourrait en avoir 10 de plus... ".

L'affaire de la candidature de Jean Sarkozy à la présidence de l'EPAD est traitée dans un chapitre "Banana République", hommage au flash-mob organisé sur le parvis de La Défense.

La pétition en ligne lancée ici pour appeler Jean Sarkozy à renoncer à cette candidature est largement évoquée : "La pétition recueille des dizaines de milliers de signatures en quelques jours (..) Internet devient le vecteur d'une vague de protestation sans précédent (..). Les mots sont forts : népotisme, République bananière, clanisme...".


Christophe Grébert désigné porte-parole du MoDem 92

Publié sur le site du MoDem 92 :

5150414795_0f0a6a53ae Le conseil départemental du Mouvement Démocrate des Hauts-de-Seine s'est réuni ce matin, samedi 6 novembre 2010. La présidente, Chantal Brault, a annoncé la nomination de Pascal Giafferi, conseiller municipal de Sèvres, au poste de Délégué départemental, chargé des relations entre le MoDem national et le Mouvement du 92.

Le MoDem92 a désigné un nouveau trésorier : Jean-Bernard Paulet, militant à Puteaux.

Chantal Brault a par ailleurs annoncé la constitution d'un secrétariat général auprès de la présidence :

- Pierre Laroche, responsable de la section MoDem de Courbevoie, est désigné secrétaire,
- Christophe Grébert, conseiller municipal de Puteaux, est désigné porte-parole,
- Florence Juin, militante à Vaucresson, est responsable du site internet départemental,
- Sylvain Canet, du MoDem de Boulogne-Billancourt, est désigné délégué à la société civile et aux réseaux,
- Bernard Léon, militant Modem à Vanves, est désigné délégué aux groupes de travail,
- Fabienne Gambiez, conseillère municipale Modem d'Issy-les-Moulineaux, est chargée des études auprès de la présidence.

Enfin, le Modem des Hauts-de-Seine ouvre aujourd'hui son nouveau site : www.modem92.fr lié aux réseaux sociaux Facebook www.facebook.com/mouvementdemocrate92 et Twitter twitter.com/
modem92
.

(photo : Flickr)