Gabegie Flux

Réforme de la taxe d'habitation à Puteaux : seuls 44% des familles continueront de financer les folies du maire

IMG_5163Le Parisien des Hauts-de-Seine a publié un tableau indiquant, ville par ville, le taux de foyers exonérés de la taxe d'habitation en 2020. Pour Puteaux, 55,7% des familles seront concernées par cette exonération...

Cela veut dire que 44,3% des foyers les plus aisés continueront de payer la taxe d'habitation, et que ce sont eux qui supporteront les folles dépenses de la maire. Puisqu'à Puteaux, la taxe d'habitation sert intégralement à financer les cadeaux, les fêtes et les frais de communication de Joëlle Ceccaldi.

Dans un contexte de stagnation et même probablement de baisse future des dotations de l'Etat aux collectivités, c'est sur les impôts locaux - taxe foncière et taxe d'habitation - que la municipalité ceccaldiste pourra en effet obtenir des recettes complémentaires. Si 55,7% des Putéoliens seront heureux d'être exonérés de taxe d'habitation d'ici 2020, les autres - la moitié de la population la plus riche - doivent s'attendre à être ponctionnés plus, pour financer les millions d'euros de cadeaux et de fêtes grandioses voulus par la maire. Et s'ils sont propriétaires, avec la taxe foncière, ce sera double peine...
Christophe Grébert


Les séniors de Puteaux vont recevoir... un pèse-personne

Terraillon_gp3000_k1603034201574A_145708238

Après les cafetières à dosettes, les aspirateurs sans sac et les fours micro-onde, les personnes âgées de Puteaux vont recevoir des... pèse-personnes comme cadeau de Noël. Car on surveille aussi sa ligne quand on est vieux. Et que c'est un objet vraiment indispensable lorsqu'on a besoin de l'aide sociale... 

Le marché lancé par la commune porte sur l'achat de 2.250 pèse-personnes pour un montant total de 87.480 euros TTC. Ces balances seront distribuées aux séniors inscrits au CCAS.

Un autre marché pour la fourniture de 2.330 "coffrets gourmands" est également lancé, pour un mondant de 101.000 euros TTC.

Il y aussi un marché pour l'achat 144.000 euros de chocolats.

Enfin, un grand banquet réservé aux seniors sera organisé pour un montant encore non fixé, mais habituellement supérieur à 100.000 euros.

CEL_0083 2(photo : banquet de Noël décembre 2016)

Est-ce le travail principal d'un CCAS de faire 450.000 euros de dépenses en cadeaux, chocolats, vins, foies gras et banquets ? Dans le même temps, des personnes âgées isolées et mal logées sont délaissées par ce même service communal. En septembre dernier, des familles avec de jeunes enfants et des vieillards ont été jetées à la rue. Le CCAS est alors intervenu pour payer des nuits d'hôtel : 50.000 euros ont été dépensés pour cela ! Il aurait été préférable d'utiliser cet argent pour accompagner ces familles bien en amont de la procédure d'expulsion et ainsi éviter leur mise à la rue sans relogement.
Mais la mairie préfère faire des cadeaux aux personnes âgées qui n'en ont pas besoin. Il faut dire que ces dernières ont un attrait bien supérieur aux pauvres gens expulsés de la rue Collin : elles votent.
Christophe Grébert


Le sapin géant de Noël est arrivé devant la mairie de Puteaux

DO_Q93WW4AEhF1D

La mairie de Puteaux a comme chaque année acheté un sapin géant pour l'installer devant la mairie entre décembre et janvier. Celui-ci fait 23 mètres de haut et a coûté 90.000 euros (75.000 euros HT) !

Fin janvier, ce magnifique sapin acheté à la société Jura Morvan sera réduit en copeaux... On peut regretter ce gâchis écologique et financier. Et si au lieu d'acheter très cher un nouveau sapin chaque année pour le détruire après les fêtes, on en plantait un ? Nous aurions ainsi le plaisir de le voir grandir année après année. Et il serait décoré pour les fêtes. Avec l'argent économisé, on pourrait acheter des arbustes et des arbres pour verdir le reste de la ville.


Puteaux achète 35.000 euros une horloge florale lumineuse

IMG_5023

La maire de Puteaux inaugure ce soir une horloge florale lumineuse en haut de la rue Monge près de la mairie. Cette horloge a coûté 35.000 euros, sans les aménagements floraux.

Lu sur le site de Nadine Jeanne : "Les équipes Horloges Huchez ont conçu les plans de l’horloge et créé les éléments d’horlogerie: les aiguilles sur mesure en alliage d’aluminium, résistantes à la corrosion, laquées noires, l’ensemble de la structure en acier et un système de minuterie spécialement développée pour les horloges florales, et piloté par une horloge mère avec antenne GPS. L’entreprise Vacour a réalisé les pièces de la face et du cerclage octogonal du cadran en polycarbonate transparent traité anti UV. L’ensemble de la structure, d’un diamètre de 2.80m, doit résister aux vents, à l’eau et au vandalisme. L’éclairage nocturne par 8 projecteurs LEDs multicolores est commuté par l’horloge pilote et géré par une centrale d’animations. L’architecture florale, le choix des fleurs est à la charge des équipes techniques de la Ville".

La maire adore les horloges, surtout de mauvais goût. Celle du jardin du théâtre, qui a coûté plus de 200.000 euros, a fonctionné 1 an, avant de tomber définitivement en panne.... Heureusement peut-être :