Faits-divers Flux

La tour Bolloré à Puteaux perquisitionnée par les enquêteurs anti-corruption

12383303485_1cdddbbdfc_z

Des enquêteurs de l'Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales ont perquisitionné vendredi dernier la tour Bolloré sur les quais de Seine à Puteaux.

Selon le journal Le Monde, ces enquêteurs agissaient dans le cadre d'une information judiciaire ouverte en novembre 2013 par le parquet national financier  sur des soupçons de "corruption d'agent public étranger". "Les policiers se demandent si le groupe du milliardaire breton a utilisé son bras publicitaire Havas pour faciliter l'obtention de la gestion des ports de Conakry en Guinée et de Lomé au Togo", affirme Le Monde.


Série de mesures de sécurité à Puteaux

5846831886_2660ee8079_zSuite aux attaques d'hier à Paris et à Saint-Denis, la municipalité de Puteaux a décidé différentes mesures de sécurité :

- fermeture des équipements publics et annulation des manifestations samedi et dimanche.

- Parmi les structures municipales qui seront fermées : - Mairie de Puteaux (permanences d'état-civil et célébration des mariages assurées) - Conservatoire JB Lully - Palais de la Culture - Palais des Arts - Palais de la danse - Palais de la médiathèque - Ludothèque - Espace Jules Verne - Halte culturelle Bellini - Cinéma le Central - Théâtre des Hauts de Seine - Palais des Sports - Tennis municipaux - Hall des Sports

- L’ensemble des activités, cours et événements est annulé ce week-end.

- Le marché Chantecoq sera ouvert dimanche 15 novembre à l'exception des exposants extérieurs. 

- La préfecture des Hauts-de-Seine rappelle que les manifestations sur la voie publique sont interdites en IDF : Paris et dans les départements 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95    

Le numéro réservé aux proches des victimes : 0800 40 60 05


Un Puteolien sans logement campe au pied de la mairie de Puteaux

Unnamed

Un habitant de Puteaux a décidé de camper au pied de la mairie de Puteaux, sous les fenêtres du bureau du maire Joëlle Ceccaldi-Raynaud. Ce Putéolien nous informe qu'il se retrouve à la rue et que sa demande de logement social est restée sans réponse.

MISE À JOUR : LA POLICE MUNICIPALE EST INTERVENUE À 3H45 POUR LE DÉLOGER. IL VEUT MALGRÉ TOUT POURSUIVRE SON ACTION.

Je lui exprime ma solidarité. Le logement est le problème numéro un en Ile-de-France pour de très nombreuses familles. Pourtant, les responsables politiques nationaux - de droite comme de gauche - et certains maires ne mènent pas les actions suffisantes pour y répondre. Ainsi à Puteaux, la part du logement social, seul accessible pour le plus grand nombre, a baissé de 30% en 20 ans ! C'est le résultat de choix  politiques locaux parfaitement assumés en faveur du logement privé de grand standing excluant une part de plus en plus importante de la population.

Cette pénurie de logements s'ajoute aux autres problèmes - le chômage et la précarité - qui frappent encore plus durement les plus fragiles d'entre nous. Un mélange explosif. Pourtant, une vraie politique du logement pourrait y remédier. Qui peut croire qu'un pays comme la France ne puisse pas tous nous loger dignement !

Sans même parler des élus qui profitent de grands 5 pièces, il y a des logements HLM vides à Puteaux.  Pourquoi cet homme dort dehors sous une tente ?


Ebola : cas suspect de fièvre à Puteaux / MISE À JOUR 21H30 : PREMIERS TESTS NÉGATIFS

IMG_8256

Des pompiers en combinaison étanche ont évacué cet après-midi une habitante d'une résidence de la rue Voltaire à Puteaux. Il s'agit d'un "personnel médical souffrant d'une très forte fièvre", ont indiqué les pompiers. Le quartier a été bloqué par la police entre 11h et 15h30 (photo).

Selon Le Parisien, il s'agit d'une infirmière travaillant à l'hôpital militaire Begin de Saint-Mandé et qui a été en contact avec un membre de Médecins sans frontières contaminé au Liberia, évacué en France et déclaré guéri depuis.

Cette infirmière a été hospitalisée au service maladies infectieuses de l’hôpital Begin, où elle a été conduite sous escorte ultra sécurisée, explique Le Parisien sur son site.

9 véhicules et 24 sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour transporter l'infirmière à l'hôpital, annonce l'AFP.

MISE À JOUR 21H30 : SELON BFMTV, Les premiers examens pratiqués sur l'infirmière se sont révélés négatifs. Une deuxième batterie de tests est en cours.


La gestion du centre de vacances de Puteaux en Corse reliée à une affaire criminelle (Le Monde)

IMG_7591

Le journal Le Monde, dans son édition datée de jeudi 26 juin, publie une longue enquête sur la guerre des clans mafieux dans la plaine orientale corse. "Corse : « Gomorra » en Plaine orientale", titre le journal. On y découvre que le centre de vacances de la ville de Puteaux, sur la commune de Ghisonaccia, a été en centre d'un affrontement criminel pour l'obtention de sa gestion.

La "Marine de Caprone", appartenant à la mairie de Puteaux, génère un chiffre d'affaires annuel de 1,5 millions d'euros. Selon Le Monde, Marc Paolini, président d'un club de foot local, s'apprêtait à reprendre la gestion du centre de vacances... Il a été retrouvé mort, avec plusieurs balles dans le torse et la tête, la veille de la signature du contrat... 

Ces révélations posent la question de la conservation de ce centre de vacances. La ville de Puteaux a-t-elle la capacité, dans cet environnement très particulier, de lancer des marchés publics justes et de les faire appliquer sereinement, pour ne pas dire sainement ? C'est d'argent public dont il s'agit. L'argent des contribuables putéoliens. Ce million et demi d'euros ne serait-il pas mieux dépensé ici ?

IMG_7592