Europe Flux

Résultats de l'élection européenne du 25 mai 2014 à Puteaux

14270173861_27850d874fVoici les résultats du scrutin européen du dimanche 25 mai 2014 pour la commune de Puteaux :
  
Inscrits 30.011         
Abstentions 15.353 (51,16 %)   
Votants  14.658  (48,84 %)    
Blancs   420  (2,87 %)
Nuls  171 ( 1,17 %)
Exprimés  14.067

REGIONS ET PEUPLES SOLIDAIRES (LDIV)     0    
NOUS CITOYENS (LDVD)     359     2,55%
EUROPE SOLIDAIRE (LDIV)     0  
LISTE EUROPE ECOLOGIE (LVEC)     1.214     8,63%
EUROPE DECROISSANCE (LDIV)     2     0,01%
CANNABIS SANS FRONTIERES STOP LA PROHIBITION (LDIV)     0
POUR LA FRANCE, AGIR EN EUROPE AVEC ALAIN LAMASSOURE (LUMP)     4.181     29,72%
PARTI FÉDÉRALISTE EUROPÉEN (LDIV)     1     0,01%
POUR UNE FRANCE ROYALE AU COEUR DE L'EUROPE (LDVD)     0  
ENSEMBLE POUR UNE EUROPE EQUITABLE (LDIV)     19     0,14%
UDI MODEM LES EUROPEENS. LISTE SOUTENUE PAR FRANÇOIS BAYROU ET JEAN-LOUIS BORLOO (LUC)     2.008     14,27%
ESPÉRANTO LANGUE COMMUNE ÉQUITABLE POUR L'EUROPE (LDIV)     18     0,13%
COMMUNISTES (LEXG)     0    
DEBOUT LA FRANCE ! NI SYSTÈME, NI EXTRÊMES, AVEC NICOLAS DUPONT-AIGNAN (LDVD)     495     3,52%
CITOYENS DU VOTE BLANC (LDIV)     5     0,04%
FÉMINISTES POUR UNE EUROPE SOLIDAIRE (LDIV)     42     0,30%
ALLIANCE ECOLOGISTE INDEPENDANTE (LDIV)     295     2,10%
CHOISIR NOTRE EUROPE (LUG > PS)     1.556     11,06%
STOP A L'EUROPE DE LA FINANCE-L'HUMAIN D'ABORD ! FRONT DE GAUCHE (LFG)     505     3,59%
DÉMOCRATIE RÉELLE (LDIV)     2     0,01%
POUR UNE EUROPE LIBRE (LDIV)     7     0,05%
UPR-IDF (LDIV)     98     0,70%
L'EUROPE DE MARRAKECH À ISTANBUL (LDIV)     1     0,01%
LUTTE OUVRIERE FAIRE ENTENDRE LE CAMP DES TRAVAILLEURS (LEXG)     112     0,80%
EUROPIRATES D'IDF (LDIV)     96     0,68%
NOUVELLE DONNE (LDVG)     349     2,48%
EUROPE CITOYENNE (LDIV)     366     2,60%
PARTI EUROPÉEN (LDIV)     4     0,03%
FORCE VIE (LDVD)     120     0,85%
LISTE BLEU MARINE - NON A BRUXELLES, OUI A LA FRANCE (LFN)     2.072     14,73%
POUR UNE EUROPE DES TRAVAILLEURES ET DES PEUPLES, ENVOYONS VALSER L'AUSTÉRITÉ ET LE GOUVERNEMENT ! (LEXG)     140     1,00%

La participation a été élevée à Puteaux par rapport à la moyenne nationale : 1 électeur sur 2 s'est rendu aux urnes. C'est vrai particulièrement dans les bureaux où la clientèle ceccaldiste est forte.

Avec près de 30% des voix, l'UMP - le parti du maire - arrive en tête. La 2e place est disputée par le Modem-UDI et le Front national qui dépassent chacun les 14%. Le PS arrive 4e avec 11%, devant EELV avec 8,6%. Ces 5 listes totalisent 4/5e des suffrages.
Suivent 4 petites formations - Débout la France, Nous citoyens, le FDG et Nouvelle donne - qui totalisent plus de 10% des voix. Les 22 autres listes se partagent les 10 derniers points.

Les Putéoliens sont pro-européens, puisque plus de 75% des leurs voix vont vers des listes europhiles.

On note à Puteaux une poussée du FN, mais cette poussée est moins forte qu'au niveau national. Il est vrai que l'électorat traditionnel du Front national vote ici en grande partie pour le maire (on l'a bien vu lors de l'élection municipale de mars dernier : le FN avait à peine dépassé les 5%). C'est un électorat clientélisé qui ne vote pas pour des opinions politiques, mais en récompense d'avantages financiers et immobiliers. Cet électorat, qui exprime son ras-le-bol des politiques nationaux, cède dans le même temps au système local d'achat de voix ! Quand je constate cette réalité du terrain, je me demande - en tant que militant politique se battant pour l'intérêt général - comment faire passer mon message auprès de ces gens. Comment leur donner espoir en une politique juste et honnête ?

(photo : urne du bureau 30, dimanche 25 mai, Flickr)


L'actuel maire UMP de Puteaux refuse de rendre hommage à l'ancien maire... PS

Publié sur le site de Christophe Grébert :

Preview

Je dénonce l'attitude honteuse du maire UMP de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, lors du conseil municipal du mercredi 6 février 2013. Alors que je proposais que la ville rende enfin hommage à l'ancien maire PS de Puteaux, Georges Dardel, décédé il y a 30 ans, le maire  UMP et sa majorité ont multiplié onomatopés, cris et signes de désaprobation vulgaires.

Voici le texte de mon intervention et l'enregistrement audio, où l'on distingue ces réactions indignes. J'ai fait cette intervention dans le cadre du point 20 de l'ordre du jour, consacré à une "Déclaration d’intention dans le cadre du 50ème anniversaire du Traité de l’Elysée" sur la réconciliation franco-allemande :

"Dès 1955, Puteaux se jumelle avec une ville allemande, Offenbach, ainsi qu'une ville britannique Tower Hamlets, située dans la banlieue de Londres. 10 ans seulement après la fin de la seconde guerre mondiale, c'était un acte fort et symbolique. Cet acte, nous le devons à Georges Dardel, le maire de Puteaux d’alors.
Européen convaincu, Georges Dardel avait été à l'initiative 1 an plus tôt, en 1954, d'une grande exposition internationale sur "l'Europe à travers la commune".
A partir de ce moment, les jumelages entre Puteaux et d'autres communes européennes vont se succéder : Esch-sur-Alzette (Luxembourg) , Mödling (Autriche) et Zemun (République fédérale de Yougoslavie) en 1956, Velletri (Italie) en 1958.
Puteaux va s'investir pleinement dans ce mouvement fraternel dont le but premier était de promouvoir la paix entre les peuples d'Europe qui s’étaient entredéchirés.
Ancien cheminot CGT, Georges Dardel s'engage très jeune en politique, devenant maire SFIO de Puteaux en 1948. Il occupe ensuite plusieurs autres mandats : sénateur de la Seine et membre du conseil de l'Europe. En 1960, il prend la présidence de la Conférence européenne des pouvoirs locaux. Il reste maire de Puteaux jusqu’en 1969. Un très grave accident de la route l’éloigne alors du pouvoir local.
Maire de Puteaux durant 20 ans, Georges Dardel n’a jamais été honoré par notre ville. Aucune rue, aucun équipement ne porte son nom. 30 ans après sa mort, qu’attend-on pour corriger cet oubli ?
Les célébrations organisées pour le cinquantenaire de la réconciliation franco-allemande seraient une occasion. Un souhait que je porte – une fois encore - à l’intention du conseil municipal.
J’ai contacté la famille de Georges Dardel - sa veuve et ses enfants -… Ils approuveraient cet hommage.
Tout dépend désormais de la volonté du conseil municipal de Puteaux, dans une décision unanime".

EXTRAIT ENREGISTREMENT AUDIO DE LA SÉANCE MUNICIPALE (QUESTION 20) : Téléchargement Dardel.mp4

J'ai été choqué et surpris de la réaction de Joëlle Ceccaldi et de ses élus. Georges Dardel était socialiste. Joëlle Ceccaldi est UMP. C'est donc la seule raison qui poussent le maire actuel et sa majorité à une telle réaction et au refus catégorique de rendre hommage à un homme qui a servi la commune pendant plus de 20 ans ? Je trouve cela très triste. Peut-être que c'est aux citoyens de lancer une initiative à ce sujet ? Qu'en pensez-vous ?
Christophe Grébert


Une conférence sur l'avenir de l'Europe, mercredi 27 juin à Neuilly, avec Jean-Marie Cavada, président du Mouvement Européen

Drapeau-europeenL'association Mouvement Européen organise une conférence sur l'avenir de l'Europe, mercredi 27 juin à 19h, au Théâtre de Neuilly, avec Jean-Marie CAVADA, Président du Mouvement Européen-France, Député européen, et Jean-Christophe FROMANTIN, Maire de Neuilly-sur-Seine, Député de la 6ème circonscription des Hauts-de-Seine (Neuilly-Puteaux-Courbevoie Sud).

Face à la crise de la dette, face au risque d’explosion de la zone euro, face au risque de paralysie de ses institutions, l’Union européenne joue son avenir. Et que peut-elle entreprendre face aux grands enjeux internationaux et à la mondialisation des économies ? A ce sujet, quel partenariat nouer avec son environnement proche, notamment les pays du pourtour méditerranéen ?
Sur le plan des institutions, l'Europe doit-elle agir au niveau intergouvernemental et à travers le Conseil européen? Ou bien doit-elle, dans le sillage du traité de Lisbonne, s'orienter vers plus de fédéralisme et mettre l'accent sur l'Europe communautaire, en renforçant le rôle de la Commission européenne et celui du Parlement européen? Ne serait-ce pas temps de traduire dans des projets concrets le mécanisme des " coopérations renforcées" aujourd'hui en suspens? Et dans quels domaines? Pour y répondre, Jean-Marie CAVADA apportera des éléments de réflexion.
Par ailleurs, l’Europe ne saurait exister sans impliquer d’avantage et plus directement ses habitants et ses collectivités territoriales. C’est tout l’enjeu de l’idée de rebond par les territoires développée par Jean-Christophe FROMANTIN.
Cette réunion sera animée par Bernard POTTIER, neuilléen et membre du Mouvement Européen Hauts-de-Seine. Les débats seront introduits par Emilie QUINTIN, délégué de Neuilly-sur-Seine du Mouvement et conclus par Agnès BAUCHE, Présidente du Mouvement Européen Hauts-de-Seine, Conseillère municipale à Boulogne-Billancourt.

Mercredi 27 juin prochain de 19h00 à 20h30
Théâtre de Neuilly
167 avenue Charles de Gaulle


Mouvement Européen 92 : conférence sur la crise de la dette, lundi 14 novembre

2011-affichette2Conférence avec Jean-Pierre JOUYET, « La crise de la dette et l’Europe », lundi 14 novembre 2011 à 19h

Le Mouvement Européen-France et sa section locale des Hauts-de-Seine organise une conférence sur la crise de la dette.

L’Europe est-elle en mesure d’apporter une réponse efficace? Doit-elle donner une réponse collective? Et quelles sont les mesures à prendre?

C’est pour apporter des éléments de compréhension et une vision experte sur ces questions que le Mouvement Européen accueille Jean-Pierre JOUYET, Président de l’Autorité des Marchés Financiers et Ancien Secrétaire d’Etat aux Affaires européennes.

Lundi 14 novembre à 19h, à l’espace Agoreine, au 63 Bd du Maréchal Joffre, 92340 Bourg-la-Reine (à 2 minutes à pied de la station « Bourg-la-Reine » du RER B).


Mouvement Européen de Puteaux/Neuilly : conférence sur l'Euro, vendredi 11 février

Logo_me_92 La branche locale de l'association "Mouvement Européen", dont l'objectif est de promouvoir l'idée d'Europe, organise une conférence, vendredi 11 février à partir de 19h30, sur "L'euro et la gouvernance économique", avec Jean-Marc Daniel, économiste, professeur à L'Escp-Europe.
RDV à la Maison des Associations de Neuilly, 2 bis rue Château, salle A. Métro Pont de Neuilly. Entrée gratuite.