Espaces verts Flux

Tribune Puteaux au futur : la nature en ville

Saulnier3

Voici la tribune de l'opposition à paraître dans le journal "Puteaux infos" d'octobre 2017. Elle est consacrée à la nature en ville : 

La municipalité n’arrête pas de faire, défaire et refaire un morceau de la rue Saulnier dans le vieux Puteaux (photo ci-contre). Pourquoi ces travaux inutiles ? Les explications du maire ne sont pas convaincantes. Si au moins ces réaménagements étaient ce qu’il fallait faire… 

Minéralisées, bétonnées et goudronnées, nos villes sont de véritables puits de chaleurs, aux surfaces imperméables et à l’air non renouvelé. Elles deviendront de moins en moins vivables avec le changement climatique. 

Dans ce domaine, comme dans beaucoup d’autres, l’Etat ne peut pas tout faire. Les communes ont aussi une responsabilité et les moyens d’agir.

Nous devons reverdir les espaces publics de Puteaux, recréer un maximum de surfaces en pleine terre, y faire pousser des arbres et des plantes. En reconstituant des continuités vertes, la biodiversité sera augmentée et la ville rafraîchie en été. La végétation, plus présente, atténuera la pollution et les bruits. 
Nous devons également gérer l’eau de manière écologique, notamment en récupérant les eaux de pluie pour l’arrosage.
Il nous faut aussi encourager la création de toits végétalisés.
La nature en ville n’est pas un concept théorique, c’est la condition de notre bien être futur.

11913017156_1b4520c924_oPensons Puteaux au futur !  
Rejoignez-nous : 
Christophe Grebert (grebert@gmail.com)
Bouchra Sirsalane (bouchra_sirsalane@hotmail.com)


Les arbres de la rue Voltaire à Puteaux ont été abattus durant l'été

IMG_4835

Les arbres de la rue Voltaire, le long de la résidence HLM de la vieille église, dans le bas de Puteaux, ont été abattus durant l'été.

Les habitants du quartier n'ont pas été informés de cet abattage. Ils ont encore moins été consultés.

La ville de Puteaux manque pourtant grandement de verdure. Chaque aménagement de la municipalité va malheureusement vers plus de bétonnage et d'éradication des arbres et des espaces naturels.

Dans nos villes, nous avons pourtant besoin de ces espaces, pour notre santé, notre moral et pouvoir mieux respirer (renouvellement et qualité de l'air), pour avoir moins chaud aussi (régulation thermique) et assurer la survie d'une biodiversité menacée, etc.

AVANT (google maps) :

Avant


Elagage des arbres sur le boulevard Richard Wallace à Puteaux

IMG_4218

L'élagage des arbres est en cours sur le boulevard Richard Wallace à Puteaux. Est-ce bon d'élaguer des arbres en juillet ?

La plupart des livres sur le jardinage le disent : il  faut éviter d'élaguer les arbres entre avril et juillet. Et cela pour différentes raisons : les arbres mobilisent alors leurs réserves pour développer leurs feuilles et leurs fleurs, la chaleur augmente le stress hydrique, l'absence de feuilles en hiver permet de mieux apprécier les structures....

UN NON SENS ENVIRONNEMENTAL 

Pourtant, Puteaux réalise ces travaux durant cette période : ignorance ? problème de disponibilité ? conditions atmosphériques plus favorables pour les entreprises ?

Ces coupes d'été constituent aussi une menace pour les oiseaux qui sont alors en pleine période de reproduction : exposition des oeufs et des poussins à la chaleur, aux intempéries et aux prédateurs, risques de chute des petits...  

Extrait de Ornithomedia.com

IMG_4221


A Puteaux, les sapins de Noël sont ramassés et recyclés

31683323410_012678cf9b_z

Comme chaque année, la ville de Puteaux ramasse et recycle vos vieux sapins de Noël. Déposez votre arbre sur le trottoir le dimanche 15 janvier après 22h ou le lundi 16 janvier avant 7h.

Les sapins ainsi collectés par le service environnement seront recyclés. Les branches et les troncs seront broyés, et après six mois de fermentation, les copeaux seront dispersés au pied des massifs de la commune. Bien connue des jardiniers, cette technique de paillage permet de limiter l’évaporation et réduit ainsi la consommation d’eau.

Attention, faute de pouvoir entrer dans ce circuit de recyclage, les sapins floconnés (recouverts de neige artificielle), décorations et autres sacs plastiques à l'exception du sac à sapin ne seront pas récupérés.


Les dégâts sur l'ile de Puteaux après la crue de la Seine

Img_0020La Seine est revenue vendredi matin à son niveau normal au barrage de Suresnes, en amont du pont de Puteaux : 5m contre 8m il y a 1 semaine. Eric Deshayes est allé photographier les berges de l'île, après cette crue exceptionnelle. Les dégâts sont importants. Plusieurs arbres sont tombés, certains même sur des péniches ! Il s'agit à présent de réparer tout cela, mais pas seulement. Il faudra aussi enfin mener des travaux pour consolider les berges, tout en préservant au mieux leur côté sauvage. Un équilibre est à trouver entre nature et garantie de sécurité pour les habitants des péniches et les promeneurs des lieux. La municipalité s'est engagée à mener ces travaux, comme nous l'avions proposé lors de notre campagne municipale en 2014. Nous retournerons donc photographier ces berges l'été 2017 et nous pourrons voir, en comparant, ce qui a été réellement fait.
Christophe Grébert

CkqT1NKWkAAqt5O

Img_0028 Img_0026

Img_0024


Nouveau jardin de la rue Eichenberger à Puteaux... à voir derrière ses grilles

Un nouveau jardin a été créé rue Eichenberger, dans le bas de Puteaux, au-dessus du parking souterrain du marché. il est magnifique :

17269405099_b00c6ae0dd_k

Malheureusement, comme beaucoup d'espaces publics de notre ville, ce jardin n'est pas ouvert... au public. Il est uniquement à admirer de l'extérieur derrière ses grilles à la maçonnerie et aux barres métalliques imposantes. C'est tout de suite moins sympa :

17455681495_029f7ccec7_k

(photos : Flickr)