Environnement Flux

SELON VOUS : le ramassage des ordures est-il correctement assuré à Puteaux ?

IMG_5816

SELON VOUS : la propreté est-elle suffisante à Puteaux ?
Les ordures ménagères sont-elles correctement ramassées ?
Les bacs à ordures dans nos rues sont-ils sortis et rentrés à temps ? 

Je lance une nouvelle rubrique sur MonPuteaux intitulée "SELON VOUS". Il s'agit pour moi de recueillir vos avis sur des sujets qui touchent notre quotidien et d'en discuter ensemble pour améliorer les choses.

Passant un lundi matin devant la résidence HLM de la rue Bellini, j'ai pris cette photo (ci-contre) du trottoir envahi par des poubelles. C'est pas vraiment une vision agréable pour les habitants de la résidence et les autres riverains, le trottoir est bloqué pour les piétons et cela attire les rats (selon des habitants de Bellini, des rats se promènent même dans les couloirs de l'immeuble !).

IMG_5818
On pourrait prendre le même genre d'image dans d'autres quartiers de notre commune.

J'attends vos témoignages, vos remarques et vos idées sur ce sujet.

POUR RAPPEL, VOICI LES RÈGLES POUR LE RAMASSAGE DES ORDURES MÉNAGÈRES A PUTEAUX

Sur le site de la ville, il est indiqué que :

- La collecte des bacs gris s'effectue tous les jours sauf le mercredi et le dimanche. Il sert pour les déchets ordinaires, non recyclables, qui seront brûlés. La sortie des bacs s'effectue à partir de 16h30. Après le passage de la benne, les bacs ne doivent pas rester sur les trottoirs.

- La collecte des bacs jaunes s'effectue tous les mercredis. Il sert pour les emballages à recycler : cartons, bouteilles et flacons en plastique, journaux et magazines, boîtes de conserve, canettes...


La ville de Puteaux construit une passerelle qui sera interdite aux vélos

Parisien-passerelle-2-18

Dans une interview publiée jeudi 1er février 2018 dans le Parisien des Hauts-de-Seine, la mairie de Puteaux annonce que la future passerelle, qui doit relier en 2019 le bas de Puteaux à son île sur la Seine, sera interdite aux vélos.

"Il n'y a pas de pistes cyclables prévues aux abords, mais la passerelle elle-même ne comporte pas de piste cyclable, puisqu'il s'agit d'un équipement exclusivement piéton", explique le maire de Puteaux par l'intermédiaire de son cabinet.

UN NON SENS À 10 MILLIONS D'EUROS

La ville de Puteaux va donc dépenser plus de 10 millions d'euros (8,5 millions HT) pour relier le bas de la ville à son poumon vert, mais sans possibilité d'accès pour les vélos.

Parisien3Alors qu'il y a de plus en plus d'utilisateurs de vélo dans nos villes, et qu'il y aura encore plus demain, cette décision apparait comme un non sens.

Le Parisien rappelle que lorsque l'opposition a proposé la création de cette passerelle, il s'agissait de compléter un réseau de pistes cyclables entre le haut de la commune et le bois de Boulogne, en passant par l'île.

J'interviendrai au conseil municipal pour réclamer des explications au maire et lui demander de changer les plans de la passerelle pour bien évidemment permettre son accessibilité aux vélos. Il est encore temps de corriger cette énorme faute.
Christophe Grébert   


Lancement du chantier de la passerelle de Puteaux, mais où sont les pistes cyclables ?

IMG_5684

Le chantier de la passerelle de Puteaux, équipement proposé dès l'origine par l'opposition, est enfin lancé. Des travaux préparatoires ont commencé il y a quelques jours sur le quai de Dion Bouton. Il s'agit dans un premier temps de déplacer les câbles téléphoniques et les conduites de gaz qui se trouvent sous les trottoirs, où seront réalisées les futures fondations de la passerelle.

Lors du conseil municipal de Puteaux du 14 décembre 2017, la maire a annoncé que la passerelle, "un projet commun", serait inaugurée fin 2019. 

MAIS OÙ SONT LES PISTES CYCLABLES ???

Lorsque nous avons proposé la réalisation d'un équipement pour relier le bas de Puteaux à l'île, il ne s'agissait pas de construire une passerelle pour avoir une passerelle, mais d'un projet plus vaste de circulations douces pour que Puteaux devienne une ville marchable et cyclable. Nous voulions réaliser une série de pistes piétonnes et cyclables partant du haut de la commune, aux Bergères, à la Rose de Cherbourg et au rond point de la Défense, pour descendre vers l'Hôtel-de-Ville, rejoindre l'île via cette passerelle, puis prolonger ce parcours protégé pour gagner l'autre rive de la Seine et le bois de Boulogne. 

Pistescyclables
Ce plan d'itinéraires doux n'apparait nul part dans le projet tel qu'il est mené par la municipalité. Je crains que cette passerelle, désaxée par rapport aux principales voies de circulation entre le haut et le bas de la commune, et coincée entre l'immeuble Bolloré et la résidence Bellerive, ne puisse remplir cette fonction. Elle n'est en tout cas pas pensée par la mairie comme cela, mais comme un joli objet traversant la Seine. C'est une dépense d'argent public mal pensée et dommageable pour le futur de Puteaux. Ce sera à nous de corriger tout cela.
Christophe Grébert 

6a00d8341c339153ef01bb087fa753970d-800wi

VOIR NOTRE PROJET DE PASSERELLE PIETONNE DANS LE PROGRAMME PUTEAUX POUR VOUS :  Téléchargement PPV-Journal1.pdf


Puteaux Futur : Pour un habitat durable et plus économe

Maison-habitatPoursuivons notre réflexion sur PUTEAUX AU FUTUR : nous proposons un plan pour un habitat durable et plus économe (Tribune publiée dans le Puteaux infos de février 2018).

LE CONSTAT :

Vous nous avez signalé qu'à Puteaux,  
- des familles ont du mal à payer leur électricité,
- des personnes âgées craignent d'avoir froid chez elles, 
- l’office HLM continue d’installer des convecteurs dans des logements mal isolés.

NOTRE PROPOSITION :

Nous soutiendrons la rénovation et l’isolation thermique de l'habitat, pour économiser l'énergie, en assurant confort et réduction des charges.

Notre effort portera sur les résidences HLM vieillissantes, où les locataires payent des factures d’électricité astronomiques pour se chauffer difficilement :

- nous renforcerons l’isolation des toitures et des façades des immeubles,

- nous développerons les sources d’énergie durable : panneaux photovoltaïques, chauffe-eau solaires, mini-éolienne, géothermie et chaufferie bois,

- nous moderniserons les équipements des appartements (électricité, sanitaires, canalisations).

Des subventions seront aussi accordées aux propriétaires pour rénover durablement leur logement. Et nous encouragerons la réalisation de bâtiments à énergie positive.

6a00d8341c339153ef01b7c93c057e970b-800wiDISCUTONS CETTE PROPOSITION
ET PARTAGEONS LA 
SUR WWW.PUTEAUXFUTUR.COM

 

Christophe Grébert 
&
Bouchra Sirsalane

  

(Illustration : Maison de l'habitat durable de Lille, photo Stéphane Gruneisen  www.step01.net)