Depute Flux

Jean-Christophe Fromantin lance un comité de circonscription

6ecircoElu député de Puteaux-Neuilly en juin dernier, Jean-Christophe Fromatin vient de mettre en place un "comité consultatif de circonscription". Sur son site, Sylvie Cancelloni, élue de Puteaux et suppléante du député, présente cette nouvelle instance locale :

"(..) Le CCC, constitué d’élus et de représentants de la société civile des 3 villes, a pour objectif :

- D’identifier, au sein de la circonscription, des questions ou des problématiques relevant de la politique nationale,

- D’évaluer la pertinence ou l’applicabilité de projets de loi sur notre territoire,

- D’engager, pour les cas où il n’y aurait plus de recours légaux, des actions exceptionnelles de médiation pour des citoyens, des entreprises ou des associations.

En faisant le choix, par le CCC, de faire monter, descendre, circuler l’information, Jean-Christophe FROMANTIN signale son intérêt très marqué pour la question des territoires et de leur évolution. Il invite aussi les villes de la circonscription à contribuer à cette circulation, améliorant ainsi les relations entre élus et société civile. Même si tous les maires du territoire n’en ont pas encore conscience (cf le brutal limogeage de la 1ère adjointe sur le simple motif de sa participation au CCC), nul doute que cette initiative devra contribuer à faire naître une meilleure conscience des enjeux communs qui nous attendent dans un avenir très proche : l’accélération, à marche forcée,  du mouvement de l’intercommunalité, les questions de fiscalité locale, La Défense et le Grand Paris (..).


Jean-Christophe Fromantin en balade, dimanche, à Puteaux

6a00e5500cd8a08834017ee3e4ffe7970d-800wiNotre nouveau député, Jean-Christophe Fromantin, est venu faire un tour à Puteaux dimanche : il s'est baladé sur la braderie des commerçants, en compagnie de sa suppléante Sylvie Cancelloni.
Le maire de Puteaux et ex-député, Joëlle Ceccaldi, absente, n'a pas eu l'occasion de le croiser... Leurs relations seraient ténues...

Cette braderie a été un grand succès : grand soleil, du monde dans les rues et beaucoup d'exposants : "1.100 tables sont occupées. Un record", annonce fièrement Christian Capdevielle, président de l'association des commerçants et artisans de Puteaux et organisateur de cette manifestation maintenant bien installée dans l'agenda putéolien.

J'ai moi-même fait un tour sur la braderie, en compagnie d'Olivier Kalousdian, responsable du groupe local d'Europe Ecologie Les Verts. L'occasion de rencontres sympathiques avec les habitants.

(photo : blog de Sylvie Cancelloni)


Avec l'alternance, les enfants du maire UMP de Puteaux, Emilie et Vincent, perdent leur job au Parlement

Emilie-franchi-laviecLa maire UMP de Puteaux n'est plus députée de Neuilly-Puteaux. C'est Jean-Christophe Fromantin qui a pris la place et les indemnités et avantages qui vont avec. Cette défaite ainsi que le changement de majorité représentent aussi une perte financière pour Joëlle Ceccaldi-Raynaud et pour sa famille... Emilie et Vincent Franchi, qui profitaient tous les 2 d'emplois au parlement, ont perdu leur job.

Joëlle Ceccaldi-Raynaud avait casé son fils au Sénat : Vincent Franchi, aujourd'hui conseiller général et maire-adjoint de Puteaux chargé de l'éducation et de la culture, était attaché parlementaire du Sénateur Jean-Pierre Fourcade. Interrogé sur le travail effectué par le jeune homme, Jean-Pierre Fourcade semble hésitant. Il finit par évoquer un vague poste de classement de courrier. L'un des collaborateurs de l'ex-sénateur et ancien maire de Boulogne-Billancourt avoue qu'il ignorait totalement que Vincent Franchi travaillait pour lui.

Pour sa fille Emilie, Joëlle Ceccaldi-Raynaud avait réservé un emploi auprès d'elle : elle était son attachée de presse à l'assemblée nationale. Avec un taux de 86% d'absentéisme, Joëlle Ceccaldi n'a pas effectué un lourd travail comme députée. De même, on cherche les communiqués de presse rédigés par sa fille. Membre de la commission des affaires culturelles à l'Assemblée, Joëlle Ceccaldi n'a ainsi mis en ligne sur son blog que 2 articles sur le sujet : 1 en 2009 et 1 en 2010.

Ainsi l'alternance politique au niveau national a failli faire 3 chômeurs à Puteaux... Mais heureusement, il reste à Joëlle Ceccaldi son mandat de maire et à son fils Vincent son poste de conseiller général... Quant à Emilie Franchi, mariée et maman, elle a déménagé à Neuilly. Mais sa progéniture fréquente toujours les crèches (communales) de Puteaux. Il n'y a pas de petits avantages.


Législatives 2012 : Jean-Christophe Fromantin rejoint le groupe centriste à l'Assemblée

7950_507881892559037_127531346_n

Elu député de la 6e circonscription des Hauts-de-Seine (Neuilly, Puteaux et Courbevoie-sud) à la place de Joëlle Ceccaldi-Raynayd, Jean-Christophe Fromantin rejoint le groupe Union des Démocrates et Indépendants.

L'UDI, présidé par Jean-Louis Borloo, rassemble une trentaine de députés indépendants ou appartenant aux différents mouvements centristes (Nouveau Centre, Radicaux, Modem). 
Jean-Christophe Fromantin en devient le délégué général.

(photo : Facebook)


Législative 2012 : Jean-Christophe Fromantin devient député de Puteaux-Neuilly

504605626_5f4c4c64d9Jean-Christophe Fromantin succède à Joëlle Ceccaldi-Raynaud au poste de député de la circonscription de Neuilly, Puteaux et Courbevoie-sud. Le maire de Neuilly a été largement élu, réalisant 51,2% des voix dans une triangulaire qui l'opposait à une candidate PS et au candidat ceccaldiste. Le Ceccaldisme rassemble seulement 24% des voix à Puteaux.

Résultat sur la circonscription :

Le taux de participation : 56,72%

- Nombre d'électeurs inscrits : 73.407
- Abstention : 31.767 (43,28%)
- Nombre de bulletins nuls : 977 (2,35% des votants)
- Suffrages exprimés : 40.663 (97,65% des votants)

Jean-Christophe Fromantin 20.829 - 51,22 %
Marie Brannens 11.265 - 27,70 %
Bernard Lepidi 8.569 - 21,07 %

Résultat sur Puteaux :

 Le taux de participation : 58,49%

- Nombre d'électeurs inscrits : 28.253
- Abstention : 11.728 (41,51%)
- Nombre de bulletins nuls : 586 (3,55% des votants)
- Suffrages exprimés : 15.939 (96,45% des votants)

Jean-Christophe Fromatin 5.176 - 32,47%
Marie Brannens 6.921 - 43,42 %
Bernard Lepidi 3.842 - 24,1 %

(photo : Flickr)