Culture Flux

Le peintre Kupka, putéolien d'adoption, au Grand Palais

IMG_8076

Je vous recommande d'aller voir une fabuleuse exposition au Grand Palais à Paris : une retrospective de l'oeuvre du peintre François Kupka, putéolien d'adoption et pionnier de la peinture abstraite.

PHOTO : KUPKA DANS SON ATELIER À PUTEAUX

Originaire d’Opočno (dans l'actuelle République Tchèque), l'artiste s'installe en France en 1896, d'abord à Montmartre, puis à Puteaux, dans une maison située au 7 rue Lemaître (cette rue a aujourd'hui disparu sous le parvis de la Défense).

BallonAu moment où la photographie et le cinéma se développent, les artistes peintres de cette époque se demandent si leur art a encore une raison d'être. Kupka est un illustrateur talentueux et un peintre figuratif. C'est aussi un chercheur. Il va tenter de trouver une solution.

En 1908, il peint une enfant en train de jouer avec un ballon. Il se demande comment représenter leur mouvement, comme pourrait le faire un cinéaste avec sa caméra. Petit à petit, ébauche après ébauche, il représente cette jeune fille et son ballon en simplifiant de plus en plus le trait, pour n'en conserver que l'énergie. D'une image figurative, on passe à une abstraction pure. Et en 1912, au Salon d'Automne à Paris, il expose cette oeuvre, aboutissement de ses recherches : 

IMG_8079
Vous reconnaissez une jeune fille en train de jouer au ballon ? Cette peinture est tout simplement la première oeuvre abstraite jamais exposée. Moins connu que Mondrian ou Kandinsky, Kupka est pourtant un artiste qui a fait progresser énormément l'art, comme Picasso. Et tout cela, il l'a fait dans son petit atelier de Puteaux.

Rendons hommage à cet artiste putéolien si injustement méconnu. Si on rebaptisait le "palais de la culture" de Puteaux en "Maison de la culture Kupka" ?
Christophe Grébert

IMG_8077 IMG_8097


Voici l'affiche du Festival BD de Puteaux 2018

27912670_1970418926618597_3501645314819353614_o

Le prochain Festival BD de Puteaux aura lieu vendredi 25, samedi 26 et dimanche 27 mai 2018 au palais de la médiathèque. Une édition spéciale anniversaire puisque le festival putéolien va déjà fêter ses 15 ans !

C'est le dessinateur Jean Bastide qui a réalisé l'affiche de cette 15e édition.

Comme chaque année, vous pourrez rencontrer vos auteurs préférés, acheter leurs BD, visiter des expositions et participer à des animations... pour les grands et les plus petits.

A suivre... 

La page du Festival sur FACEBOOK

 


La chorale Les Saisons au conservatoire de Puteaux lundi 9 avril

MISANTAGO - 8 et 9 Avril 2018L'ensemble vocal putéolien "Les Saisons" sera en concert dimanche à Paris et lundi à Puteaux :
 
Dimanche 8 Avril 2018 à 17h - ORATOIRE du LOUVRE 145, rue Saint Honoré Paris 1er. Tarif : 25€, tarif réduit 15€, Pré vente 20€. Gratuit pour les moins de 15 ans.
Lundi 9 Avril 2018 à 20h45 - Salle GRAMONT du Conservatoire J.B. Lully de PUTEAUX 5bis rue de Pressensé. Tarif unique 15€. Gratuit pour les moins de 15 ans.
 
PROGRAMME
ADIOS NONINOS - Astor Piazzola
AVE MARIA – Astor Piazzola
Les SAISONS (extrait) Martín Palmeri
OBLIVION – L’oubli  Astor Piazzola
MISATANGO  - Martín Palmeri
 
Outre Martín PALMERI, le compositeur, lui-même au piano, l'ensemble vocal "Les Saisons" et la mezzo Anne-Choï MESSIN seront accompagnés par le quintet à cordes AD LIBITUM et le bandonéoniste Jérémy VANNEREAU
Tous sont dirigés par Béatrice MALLERET.
Dans MISATANGO, messe très appréciée du Pape François, les contrastes et les couleurs donnés par l'orchestre et l'assemblage des voix sont saisissants et rendent cette œuvre très attachante. Vous serez emportés par les rythmes du tango argentin et les accents tour à tour recueillis et dramatiques.

VIDEO Le maire de Puteaux refuse de sauver le vieux cinéma

IMG_5358

Lors du conseil municipal de Puteaux, jeudi 14 décembre 2017, la maire a rejeté mon amendement pour la sauvegarde du vieux cinéma Le Casino.

Pour Joëlle Ceccaldi, en ne conservant que la façade du bâtiment, on assure la sauvegarde de ce patrimoine putéolien. Selon moi, en ne conservant que la façade, on en fait un objet mort.

"Le Casino" doit être conservé dans sa fonction de salle de spectacle, pour y poursuivre une activité culturelle ou éducative.

Soutenons la sauvegarde du vieux cinéma de Puteaux : www.facebook.com/cinePuteaux