Conseil 2013 Flux

Le maire de Puteaux envoie 25.000 cartes de voeux à 4 euros 57... mais donne 0 euro aux Restos du coeur

11493529264_cb20889ed3

Avec 2 semaines d'avance sur la nouvelle année, les Putéoliens ont reçu cette semaine, dans leur boite aux lettres, la traditionnelle carte de voeux de "Madame le maire". Il s'agit d'une imitation de boule de neige représentant la mairie de Puteaux.

Faites en carton, mais surtout en plastique, notons tout d'abord que cette carte n'est pas écologique. Par ailleurs elle coûte 4 euros 57 l'exemplaire ! Au conseil municipal de vendredi, le maire a annoncé en avoir commandé 25.000. Soit un coût de 114.250 euros sans compter la distribution. Joëlle Ceccaldi-Raynaud a tenu a souligner que ce prix était inférieur à la carte de l'an dernier - un sapin en bois - qui avait coûté 129.000 euros. Mais c'est bien plus qu'en 2012, la carte était alors revenue à 75.000 euros.

Lors du même conseil municipal, le dernier avant les fêtes, le maire a proposé de faire des dons à des associations : 10.000 euros à l'Unicef pour les jeunes victimes du typhon aux Philippines, 5.000 euros pour l'association les petits bonheurs et 2.000 euros à l'institut Alfred Fournier pour la lutte contre le Sida, 1.200 euros pour la Ligue contre le cancer et 2.000 euros pour le Téléthon.

La ville de Puteaux a fait d'un côté 20.200 euros de dons à des oeuvres de solidarité et de l'autre va dépenser 6 fois plus, 114.250 euros, pour une carte de voeux en plastique qui terminera la plupart du temps à la poubelle. J'aurais préféré que l'argent de la carte aille aux Restos du coeur à qui la ville de Puteaux, cette année encore, n'a rien donné. Je connais à Puteaux des familles qui sont dans la galère. Je suis choqué en pensant qu'elles vont recevoir cette carte au prix indécent.
Christophe Grébert


"Vous voulez nous faire travailler comme des nègres" Joëlle Ceccaldi-Raynaud, maire UMP de Puteaux

Le-maire_mediumUn conseil municipal s'est tenu vendredi soir à l'hôtel-de-ville de Puteaux. Joëlle Ceccaldi-Raynaud, plus que jamais maîtresse d'école, a lancé des piques contre tous les élus de l'opposition. Je suis "Monsieur je sais tout". Sylvie Cancelloni est une "donneuse de leçon". Mais à force de chercher des répliques, la maire UMP a fini par déraper : "Vous voulez nous faire travailler comme des nègres" (sic), a-t-elle lancé.

"Ne me faites pas de procès d'intention. C'est une expression courante", a tenté de se rattraper Joëlle Ceccaldi, déjà condamnée pour diffamation homophobe.

A la fin du conseil, l'opposition présentait justement un voeu proposant qu'on honore Nelson Mandela en baptisant de son nom une rue de la commune. A la surprise de sa majorité visiblement pas prévenue de sa décision, le maire a soutenu ce voeu proposé par EELV. Celui-ci a donc été adopté à l'unanimité du conseil municipal de Puteaux. Reste à trouver la rue à baptiser. Ce devra être une nouvelle voie, a souhaité le maire sortant.

Et c'est ainsi qu'un maire UMP utilisant une expression raciste décide de baptiser une rue Nelson Mandela !

(photo: mairie de Puteaux)


A Puteaux, la carte de voeux coûtera 3,81€ HT (Nadine Jeanne)

Publié sur le site de Nadine Jeanne :

100_5595L'avantage d'être riche, c'est qu'on peut dépenser... sans compter !

Pour chaque conseil municipal, nous recevons la liste des derniers marchés publics qui ont été attribués par décision du maire et elle est longue ! Cette fois-ci, on trouve : séjours de vacances et classes d'environnement, contrats de maintenance (notamment pour le nouveau Conservatoire), achat de spectacles, de fauteuils dentaires ou d'abris bus...

On trouve également des marchés passés pour les fêtes comme Opération Puteaux Neige pour un montant global de forfaitaire de 788.395€ HT (ELEXPO) ; Conception et réalisation de cartes de voeux pour l'année 2014 sur le thème du père Noël : coût unitaire après négociation 3,81€ au lieu de 4,55€ HT (LAGARDERE) ou encore "Fourniture et livraison de chocolats" attribué à la sté De Neuville, un marché à prix unitaires dont le montant n'est pas communiqué, on sait seulement qu'aucune remise n'a été proposée après négociation.

Enfin, j'ai noté une "Assistance à maîtrise d'ouvrage en vue de la mise en place des nouveaux rythmes scolaires" pour un montant global et forfaitaire de 46.200€ (Groupement ENO Conseil/ENEIS).

3,81 EUROS HT pour une carte de voeux, soit 4,57 EUROS TTC l'unité, multipliée par 30.000 exemplaires, le maire de Puteaux va donc dépenser 137.000 euros d'argent public, sans le cout de distribution, pour souhaiter ses voeux à chaque Putéolien. Ce soir, lors de la même séance du conseil municipal, le maire nous demandera d'accorder une subvention exceptionnelle au Téléthon de... 1.000 euros (Question 35 de l'ordre du jour). Et toujours rien pour... les Restos du coeur. Tout est question de priorité !
Christophe Grébert


Puteaux ou le moyen-âge numérique

Je suis depuis 6 ans conseiller municipal de Puteaux, dans l'opposition. C'est un travail bénévole. Mon rôle est d'assister au conseil municipal et de me prononcer, par vote à main levée, sur des dizaines de délibérations préparées par l'exécutif municipal.
Avant chaque conseil, je reçois par la poste un dossier d'environ 400 pages ! C'est un résumé des délibs !
Cette semaine, le dossier est arrivé hier mercredi... pour un conseil qui a lieu vendredi. 3 jours pour lire 400 pages.
La municipalité de Puteaux ne fournit qu'une version papier des dossiers, ainsi qu'une copie pdf de la version papier. Ce document pdf n'est pas indexable : aucune recherche par mot-clé n'est possible. C'est une simple photocopie de la version papier !
Le document papier ne contient aucun sommaire (à part l'ordre du jour) et n'est pas numéroté. On passe donc un temps fou à chercher dans les pages pour retrouver une délibération précise.
La municipalité ne dispose pas d'un intranet pour le travail des élus, il n'y a aucun open data, rien... Seulement du papier !
Pourtant la ville de Puteaux est l'une des communes les plus riches de France. Ainsi, elle vient de dépenser 1 million d'euros pour changer le mobilier de son hall d'accueil et y installer un hologramme (qui d'ailleurs ne fonctionne plus) ! Mais elle n'est même pas capable de fournir aux élus - travaillant bénévolement pour la collectivité - les moyens nécessaires pour accomplir leur fonction.

Un moyen-âge numérique auquel nous mettrons bien entendu fin.


Le clientélisme ceccaldiste au conseil municipal de Puteaux, vendredi 20 décembre 2013

54326580_8206802420"Une politique clientéliste, pour un maire, c'est inévitable". Ainsi parlait Charles Ceccaldi-Raynaud, le père de Joëlle Ceccaldi-Raynaud, en 2005 dans une interview à L'Express. Sa fille a retenu la leçon : elle a poursuivi la même politique depuis, faite de cadeaux, d'attribution de logements et de places en crèches.

Lors du conseil municipal du vendredi 20 décembre 2013, la politique clientéliste du maire UMP de Puteaux sera abordée à travers les 3 questions orales posées par le groupe Alternance Puteaux.

Les voici :

 

1 - Quelle est la hauteur réelle de l'arbre de Noël de la place Stalingrad : 15m, 20m, 25m, 26m ou bien est-ce 30m comme vous l’avez affirmé dans des images diffusées sur BFMTV ? Vos chiffres de fréquentation de la patinoire subissent-ils la même exagération ?

 


2-  La distribution des cadeaux aux personnes âgées se révèle encore une fois injuste. Les colis sont attribués de façon anarchique sans qu'il soit tenu compte des revenus. Les personnes les plus défavorisées de Puteaux sont laissées pour compte. Comment comprenez-vous ce manque d'égalité, sinon par votre clientélisme ?

3 - Quand vous êtes devenue maire il y a 9 ans, la ville disposait de placements en obligations pour un montant de 234 millions d’euros, soit quasiment une année de budget d'avance ! 9 ans après et à la fin proche de votre mandat, pouvez-vous nous donner le solde exact dont la ville dispose, déduction faite de ceux que vous allez vendre au titre de la question 37 de l’ordre du jour de ce conseil municipal ?

(photo : Flickr)


Conseil municipal à Puteaux, vendredi 20 décembre 2013

1495163529_ca7dc23000 Un conseil municipal aura lieu vendredi 20 décembre à 19h30 dans la salle du conseil à l'Hôtel de Ville de Puteaux. C'est non seulement le dernier conseil de l'année, mais aussi le dernier de la mandature... et de la majorité sortante.

Voici l'ordre du jour :

1. Désignation d’un secrétaire de séance

2. Appel nominal

3. Procès-verbal de la séance du Conseil Municipal du 26 Septembre 2013

4. Communications

5. Choix du titulaire de l’exploitation de la délégation de service public de fourrière de véhicules automobiles sur le territoire de la Ville de Puteaux

6. Approbation de la Charte de l’eau et du Contrat de bassin Plaines et Coteaux de la Seine centrale urbaine (2014-2018)

7. Mise en place d’une tarification de stationnement le dimanche sur le secteur Rosiers/Lorilleux

8. Avenant n°4 à la convention de réalisation d’un service urbain de transport de voyageurs pour la ville portant modification des horaires de la ligne 2 du buséolien

9. Acquisition amiable de 4 lots de copropriété sise 17-19 rue Collin

10. Acquisition amiable d’un terrain nu situé 31 rue des Fontaines, et de deux caves situées 120 avenue du Président Wilson

11. Désaffectation, déclassement et cession amiable de deux terrains 8 rue Manissier et 4 rue André Leclerc

12. ZAC des Bergères – Echange de terrains entre la Ville de Puteaux et la Société REPRO SETI sis 27 rue du Moulin – Attribution du lot n°20 de l’ilot de la Rotonde

13. ZAC des Bergères – Protocole transactionnel entre la Ville de Puteaux et la Société Fair Play La Défense

14. O.P.A.H Energétique – Modification du régime d’attribution du fonds d’aides municipales

15. Avis du Conseil Municipal sur le transfert d’office du passage prive reliant la rue Jean Jaurès et la rue Eichenberger dans le domaine public communal

16. Plan local d’urbanisme – prescription de la révision générale

17. Règlement de cotisations

18. Cession de clichés de la photothèque municipale

19. Approbation d’une charte de prêt des liseuses électroniques du Palais de la Médiathèque

20. Fixation du tarif des places pour la représentation d’un spectacle en avant-première

21. Partenariat entre la Ville de Puteaux et l’Education Nationale relatif aux ateliers artistiques proposés en milieu scolaire

22. Avenant n°1 à la convention de résidence musicale entre la Ville de Puteaux et le collectif Projet Bloom

23. Adoption de la convention de financement du relais d’assistants maternels par le département des Hauts-de-Seine

24. Fixation de l’indemnité forfaitaire complémentaire pour élection

25. Modification de taux de promotion pour les avancements de grade

26. Maintien à titre individuel des montants du régime indemnitaire attribué aux bénéficiaires de l’indemnité d’exercice des missions des préfectures au personnel de la commune de Puteaux 27. Modification du tableau des emplois permanents

28. Création du régime indemnitaire des médecins territoriaux - création d’un taux de vacation pour les psychologues et les médecins à compétence

29. Convention d’objectifs entre la ville de Puteaux et l’association « Société d’art musical Les Saisons » pour 2013/2014

30. Attribution d’une subvention exceptionnelle à l’association UNICEF France dans le cadre du passage du typhon « Haiyan » sur Les Philippines

31. Attribution d’une subvention à l’association nationale de l’Ordre national du mérite (section Hauts-de-Seine)

32. Attribution d’une subvention à l’association « Les petits bonheurs » dans le cadre de la journée de la lutte contre le sida

33. Versement auprès de l’institut Alfred Fournier des recettes et dons perçus suite à l’organisation de manifestations dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre le Sida

34. Versement du produit lié à l’organisation de la course rose et attribution d’une subvention complémentaire à l’association La Ligue contre le cancer

35. Versement des recettes et dons perçus dans le cadre du téléthon auprès de l’association française contre les myopathies

36. Versement du solde des subventions municipales aux associations sportives de Puteaux et acceptation des avenants aux conventions d’objectifs

37. Décision modificative n°1

38. Admission en non-valeur de créances irrécouvrables

39. Dispositions budgétaires applicables avant le vote du budget primitif 2014 – budget principal

40. Dispositions budgétaires applicables avant le vote du budget primitif 2014 – budget annexe du restaurant administratif.