Clientelisme Flux

La mairie de Puteaux prend de l'argent aux écoles pour financer son clientélisme

6a00d8341c339153ef019aff1d9b32970c-500wi

Lors du conseil municipal de Puteaux du 5 avril 2018, les élus ont voté l'attribution d'une subvention de 700.000 euros pour la caisse des écoles de la commune. Cet argent est destiné aux maternelles et aux écoles primaires, afin qu'elles achètent du matériel et des fournitures pour assurer l'"école gratuite". Mais à Puteaux en réalité, cet argent est en grande partie détourné de son but par la mairie.

Dans la séquence vidéo ci-dessous, la maire Joëlle Ceccaldi donne la parole à.. son fils, Vincent Franchi, maire adjoint chargé... des écoles. Celui-ci liste les dépenses prévues avec cet argent attribué par la commune aux écoles : des fournitures scolaires... mais aussi "des jouets", des boites de "Lego", des "jeux"...

Un grande partie de l'argent attribué aux écoles par la ville sert donc en fait à acheter des cadeaux pour les enfants (et faire plaisir à leurs parents électeurs). Rien à voir avec une liste de matériels nécessaires à la scolarité.

Le problème est que ce clientélisme industriel habituel à Puteaux a pour conséquence de vider la caisse des écoles. Certaines années, des parents m'ont rapporté que des enseignants leurs réclamaient tous les trimestres 5 ou 10 euros pour acheter des fournitures... Le cartable rose ou bleu "offert" en septembre par la mairie était donc payé par les parents une 1ère fois avec leurs impôts et une 2e fois au cours de l'année scolaire par cette demande d'argent frais des professeurs.

Quand les Putéoliens comprendront que les "cadeaux du maire" ne sont pas gratuits, peut-être que les choses avanceront dans cette commune... 

LES CHIFFRES : PUTEAUX COMPTE 4.191 ÉLÈVES DANS 159 CLASSES, répartis comme suit :
- 1.719 élèves en maternelle (hors enfants de moins de 3 ans) pour 65 classes ;
- 2.472 en élémentaires pour 94 classes


La mairie de Puteaux privatise le théâtre Mogador pour son personnel

XVMe2640a02-a532-11e7-ab8c-64d6818da779

Tout au long du mois de janvier, pour présenter ses voeux de bonne année, la maire de Puteaux multiplie cocktails, banquets et autres soirées de gala.
Ainsi, vendredi 26 janvier, la ville privatisera la totalité du théâtre Mogador à Paris pour la soirée dédiée au personnel communal.

MALTRAITÉS TOUTE L'ANNÉE, GÂTÉS UNE SOIRÉE ...

1.600 personnes seront invitées pour assister à la comédie musicale GREASE (photo).

Montant de l'opération : 240.000 euros, sans compter les petits ou gros cadeaux qui seront distribués à cette occasion.

Une douzaine d'autres banquets et soirées cocktails sont organisés par la ville pour un coût de 600.000 euros. Une véritable gabegie d'argent public.

Plutôt que des cadeaux, qui font peut-être plaisir sur le moment mais qui ne servent en fait qu'à flatter l'égo surdimensionné du maire, le personnel communal de Puteaux préfèrerait sans doute une meilleure reconnaissance individuelle, de vrais plans de formation et plus globalement un meilleur climat de travail.


Le questionnaire fermé et non anonyme de la mairie de Puteaux

Enquete1A mi-mandat, la majorité municipale de Puteaux nous invite à remplir un questionnaire. On se dit : Ouah, super, la ville s'intéresse à ce qu'on pense ! Mais on déchante très vite : la mairie utilise "Google forms", un outil basic de récupération de données fourni par le géant américain du web. Puis on s'aperçoit que les questions sont fermées. Et enfin, on s'inquiète : le questionnaire n'est pas anonyme et ne semble pas être déclaré à la CNIL.

Les questions sont fermées : vous pouvez seulement indiquer si vous êtes satisfait ou non de l'action de la municipalité dans 4 thématiques : cadre de vie, éducation et solidarité, économie emploi et activités, et communication. En terme de consultation, on ne peut pas faire plus pauvre : 

Enquete2

Ce n'est pas anonyme : sur la dernière page du formulaire, la mairie vous invite à donner votre nom, mais aussi votre courriel et votre téléphone... Ce n'est pas obligatoire, mais quel est l'intérêt de récupérer ces informations. Pour les résultats de l'enquête, aucun. En revanche, on imagine bien qu'une personne qui attend un logement HLM ou une place en crèche pour son enfant aura tendance à laisser son nom et à trouver tout très bien :

Enquete4

A la toute fin du questionnaire, une seule question ouverte pour recueillir vos éventuelles "suggestions". Vous avez compris que ce n'est pas obligatoire : 

Enquete3

Il s'agit en fait d'une campagne d'auto-promotion : dans le prochain "Puteaux infos", nous aurons droit à un article affirmant que 90% des Putéoliens (ayant répondu à cette enquête non anonyme) sont parfaitement satisfaits des actions du maire. Le cabinet du maire aura en même temps récupéré un certain nombre d'adresses mails et de numéros de téléphone. Toujours utile pour les prochaines campagnes électorales. Mais au fait, la municipalité a-t-elle déclaré ce fichier à la CNIL ? Aucun avertissement n'apparait. C'est pourtant obligatoire selon la loi informatique et liberté.

Faut-il donc répondre à cette enquête ? Objectivement, je n'y vois pas d'intérêt.

Enquete-tweet

 La mairie de Puteaux nous explique que remplir ce questionnaire pourra "contribuer à faire de Puteaux une ville où il fait bon vivre". Ce n'est donc pas encore le cas ? Pour une fois, nous sommes d'accord ! :-)


La mairie de Puteaux distribue 25.000 cartes de voeux polluantes et dangereuses pour les enfants

IMG_5445

C'est sans doute la carte de voeux 2018 la moins dans l'air du temps ... Dangereuse pour l'environnement et une gabegie d'argent public.

La maire de Puteaux a fait distribuer 25.000 cartes dans toutes les boites aux lettres de la ville. 4 euros l'exemplaire,  soit 100.000 euros d'argent public dépensés !

Lumineuse idée : ces cartes contiennent chacune 2 piles montre au Lithium, soit 50.000 piles, polluantes et très dangereuses pour les enfants et les animaux en cas d'ingestion, lâchées dans la nature.

La carte ne contient aucun avertissement sur la présence de ces piles et des 4 lumières led, ni aucune recommandation pour recycler le tout.

Passons sur le "Maire de puteaux" (au lieu de "maire de Puteaux") sous la signature de Joëlle Ceccaldi. Mais c'est bien symbolique tout de même...

IMG_5447