Circulation Flux

Des trottoirs élargis sur le pont de la rue Sadi-Carnot à Puteaux : Puteaux pour vous propose une piste cyclable

Tumblr_inline_ndia80ye551t2mmhdLa mairie de Puteaux a adressé aux habitants des quartiers de la Colline et de Lorilleux une lettre leur annonçant le prochain élargissement des trottoirs sur le pont franchissant les voies ferrées, rue Sadi Carnot.

Une initiative saluée par l'association Puteaux pour vous, puisqu'elle permettra de sécuriser et de rendre plus confortable cet itinéraire entre le haut et le bas de Puteaux. L’agrandissement de l’espace destiné aux piétons nécessite de passer de deux voies de circulation (double sens actuel) à une voie (sens unique). Puteaux pour vous propose qu’un aménagement cyclable soit réalisé sur le pont à l’occasion de ces travaux.

"Après avoir avoir repris notre proposition d’expérimentation pour la piétonnisation de la rue Jean Jaurès, nous sommes satisfaits de voir que la ville engage ici aussi une période de tests avant travaux afin d’observer les reports de circulation et de recueillir (on l’espère) l’avis des habitants", écrit l'association née de la liste municipale Puteaux pour vous.

LIRE LA SUITE DE NOS PROPOSITIONS SUR LE SITE PUTEAUX POUR VOUS


Piste cyclable Puteaux-Courbevoie sur la RD9 : une proposition de Puteaux Pour Vous bientôt réalisée

Tumblr_inline_ndfmkvisU31t2mmhdLors de la campagne municipale de mars 2014, notre liste Puteaux pour vous avait proposé dans un tract sur la Défense de créer sur l’avenue Jean Moulin, une piste cyclable permettant de relier Puteaux et Courbevoie via la Défense. La ville, la communauté d’agglomération Seine Défense et Defacto reprennent cette proposition.

A LIRE SUR LE SITE DE L'ASSOCIATION PUTEAUX POUR VOUS

Après l'idée de passerelle piétonne sur l'île, la piétonnisation de la rue Jean Jaurès, la généralisation des Zones30, voici donc une autre de nos propositions reprise par l'actuelle majorité de Puteaux. Nous nous en rejouissons. Voici la preuve de la qualité du travail effectué par les équipes de Puteaux pour vous. Voilà la preuve de l'utilité de la minorité municipale.
Christophe Grébert


La rue Jean Jaurès à Puteaux piétonnisée un samedi par mois

Pietonnisation jean jaures

Un essai de piétonnisation de la la rue Jean Jaurès, dans sa partie Monoprix, sera réalisé un samedi par mois à partir de septembre.

L'annonce a été faite par le maire de Puteaux lors du dernier conseil municipal, jeudi 3 juillet. Je l'ai aussitôt remercié de mettre en place les idées de notre liste Puteaux pour vous. Le projet de piétonnisation de la rue Jean Jaurès était en effet présenté dans un dossier du n°2 de notre journal de campagne intitulé "Vers un coeur de ville transformé" dont est tirée l'illustration ci-dessus.

Voici ce que nous proposions :

"Nous voulons un centre-ville plus agréable et dynamique. Nous lancerons des tests grandeur nature : la rue Jean Jaurès sera par exemple réservée aux piétons un week-end par mois. L’accès des véhicules sera maintenu pour les résidents, les personnes à mobilité réduite, les bus et les livraisons. Nous recueillerons votre avis et si la piétonnisation est appréciée par les commerçants et habitants, nous engagerons des travaux de transformation de l’espace public avec une piétonnisation totale ou partielle (ouverture à la circulation sur certaines plages horaires)".

Nous sommes heureux que nos idées soient reprises par la majorité. Notre programme Puteaux pour vous a été conçu par des Putéoliens pour les Putéoliens. Il était basé sur la concertation et l'expérimentation. Il est très bien que toute la communauté bénéficie finalement de ce travail.
Christophe Grébert


La ligne 15 du métro automatisé du Grand Paris passera par Puteaux

Prsentation-runion-de-clture-la-dfense_Page_43

En 2030, il sera possible d'aller du quartier de la Défense à l'aéroport Roissy-Charles de Gaule en seulement 35 minutes, contre plus d'1 heure aujourd'hui, grâce à la ligne 15 du Grand Paris Express.

Une présentation du métro automatisé était organisée mercredi soir au CNIT par la société du Grand Paris.

La future station "la Défense" de la ligne 15 sera construite sous le centre commercial des 4 Temps, sur le territoire de Puteaux.

Zoom-la-dfense-2

Grandparisexpress


Puteaux pour vous : une ville nature

7184034708-bf373a2d56-bL'équipe Puteaux pour vous poursuit la publication de son programme pour l'élection municipale des 23 et 30 mars 2014. Elle a dévoilé aujourd'hui la 2e partie de son projet sur l'urbanisme consacrée aux mobilités et aux espaces publics.

Puteaux pour vous prône la promotion des transports en commun et les déplacements doux. La ville sera dynamisée par la création d’espaces publics conviviaux et un retour de la nature. Nous travaillerons sur les grands projets urbains de notre ville dans un esprit d’ouverture et de concertation.

Des mobilités douces

Un meilleur partage de la voirie permettra de réduire la vitesse, le bruit, la pollution, assurer la sécurité, apaiser les ambiances et pour que Puteaux devienne une ville marchable et cyclable.

Un plan de stationnement automobile sera mis en place : recensement de l’offre, gratuité du stationnement pour les véhicules non polluants, rationalisation des tarifications, information en temps réel sur les places disponibles.

 

Nous souhaitons développer les alternatives à la voiture particulière en augmentant le nombre de stations Autolib’ et en favorisant le covoiturage et l’autopartage.

 

Nous développerons des zones 30 et des zones de rencontre. Après des phases d’expérimentation et de concertation, nous mettrons en place des zones piétonnes qui animeront les quartiers.

Nous mettrons en place un plan de déplacement vélo, qui programmera la transformation des voiries avec la création de voies réservées aux vélos connectées aux communes voisines et en lien avec la Défense et l’Île de Puteaux.

Nous développerons les espaces de stationnement pour les vélos et les deux roues sur l’espace public.

 

Nous souhaitons une organisation plus régulière de l’opération Quais Libres durant les beaux jours.

 

Nous créerons un itinéraire doux, continu et cohérent entre la ville, l’île et le Bois de Boulogne réservé aux piétons et aux mobilités douces. Plusieurs options sont possibles et seront débattues : requalification du pont actuel, extension du pont actuel, nouvelle passerelle entre Puteaux et son île. De sa conception à sa réalisation, en passant par ses coûts d’entretien, ce projet visera l’excellence environnementale.

Le Buséolien sera renforcé. Nous souhaitons faire évoluer ce service pour le rendre plus attractif tout en maintenant sa gratuité. Nous proposerons une simplification de la desserte des lignes. A terme, les lignes pourraient se croiser près de la mairie et desservir la Défense. Nous étudierons la faisabilité d’une extension du réseau aux communes limitrophes. Nous augmenterons sa fréquence et mettrons en place des passages à heures fixes, y compris le soir et le week-end.

 

Développer de nouveaux lieux de convivialité

 

Pour une ville plus animée, nous développerons de nouveaux lieux de convivialité. Les nouvelles places et rues piétonnes accueilleront de nouvelles activités et commerces, des bars et des restaurants avec terrasses...

 

Nous réaménagerons le parvis de l’hôtel de ville et ses abords pour en faire une place facilement traversable entre les rues Chantecoq, Anatole France et la place Stalingrad. Sur cet espace où les différences de niveaux seront atténuées, nous réduirons l’emprise de l’automobile. Nous laisserons place aux déambulations, aux plantations et à une grande esplanade centrale plus vaste qu’aujourd’hui qui sera le lieu des grands événements. Le parking souterrain sera rénové et rendu accessible aux personnes à mobilité réduite.

 

Nous consacrerons le Vieux Puteaux aux différentes formes d’art par le développement de galeries, d’ateliers d’artistes et d’une offre de restauration. Débarrassée de ses grilles, la place de la vieille Église pourra accueillir des événements populaires.

 

 

La nature en ville

 

Introduire la nature en ville, en plantant davantage dans nos rues, en créant de nouveaux squares, en utilisant les parcelles non construites comme terrains d’aventures, améliorera le cadre de vie. La biodiversité sera augmentée et la ville rafraîchie en été. Les plantes, plus présentes, atténueront la pollution et les bruits.

 

Nous ouvrirons au public les espaces verts fermés aujourd'hui inaccessibles comme le jardin des Vignes et le jardin du Théâtre. Nous retravaillerons les limites des parcs communaux pour en finir avec l’implantation systématique de grilles. Certains parcs pourront rester ouverts plus tard l’été.

 

Les espaces publics seront traités de manière moins minérale. Ils seront densément plantés. Certains bâtiments pourraient être végétalisés, notamment des toitures et des murs donnant sur l’espace public

 

Nous renforcerons le caractère naturel de l’île de Puteaux. Afin que la nature reprenne ses droits dans l’île, nous étudierons la possibilité de réduire la place de la voiture et de repenser le stationnement, notamment pendant les périodes de forte affluence comme les vacances scolaires. Nous faciliterons son accès pour les piétons et les cycles. 

 

 

Une nouvelle ambition pour la ZAC des Bergères

 

Nous ferons un état des lieux de la ZAC dès notre élection. Sans remettre en cause l’ensemble du projet, nous souhaitons l’amender dans la mesure du possible pour faire des Bergères plus qu’un village renfermé sur lui-même.

 

Nous voulons faire des Bergères un écoquartier ambitieux et exemplaire au niveau environnemental. Il pourrait devenir un laboratoire d'innovations dans les domaines de l’énergie, de la gestion des déchets, de la domotique, de la ville numérique, de l’espace public, de la place de la nature en ville, etc.

 

Nous porterons une inflexion du style architectural pour en faire un quartier moderne. Comme dans tous les grands projets urbains, nous lancerons des concours d’architectes pour donner leur chance à de jeunes agences et promouvoir des projets innovants.

 

Nous réinterrogerons la pertinence de la couverture de la RD 913.

 

 

Anticiper la création de la Métropole du Grand Paris

 

La Métropole du Grand Paris sera créée le 1er janvier 2016. Le délai est désormais trop court pour créer une nouvelle structure intercommunale pertinente qui serait dissoute quelques mois plus tard par la loi.

 

Nous anticiperons la création de la Métropole du Grand Paris en entamant, dès avril 2014, des discussions avec les communes qui nous entourent. Ces échanges nous permettront de nous présenter unis, avec un projet de territoire cohérent, en vue de former l’un des ensembles de 300 à 400.000 habitants, appelés “conseil de territoire”.

 

La Métropole du Grand Paris mettra en place un système de péréquation à l’échelle métropolitaine qui aura des incidences sur notre budget. Nous anticiperons ces changements par un meilleur contrôle des dépenses publiques locales.

 

 

Faire de Puteaux une ville exemplaire pour l’entretien des espaces publics et la gestion de ses équipements

 

Nous nous engageons à assurer une veille renforcée sur les espaces publics : tournées plus fréquentes des agents municipaux et amélioration de la réactivité des services techniques.

 

Nous créerons une application pour smartphone permettant aux habitants de signaler aux services municipaux tout dysfonctionnement ou dégradation.

Nous poursuivrons une politique d’investissement, mais ne créerons pas de grands équipements municipaux surdimensionnés et coûteux. Si une nouvelle structure est nécessaire, nous privilégierons la reconversion de bâtiments existants. Nous nous attacherons à mieux définir les besoins avec les futurs utilisateurs pour que les structures y répondent parfaitement et nous les développerons dans l’intercommunalité.

Nous nous engageons à respecter les normes régissant la commande publique pour faire des économies et sélectionner les entreprises qui nous apporteront les meilleures prestations au meilleur coût. Une baisse des dépenses de 10 à 20 % est envisageable pour des prestations équivalentes ou meilleures.

LIRE L'INTÉGRALITÉ DU PROGRAMME "URBANISME ET HABITAT" SUR LE SITE DE PUTEAUX POUR VOUS


La Défense : l'échangeur de la Rose de Cherbourg en partie fermé

Sans-titre-490x326

Après plus de 40 ans de service, l’échangeur de la Rose de Cherbourg est désormais en partie fermé. Pour permettre la réalisation de la tour de la Rose de Jean Nouvel et le réaménagement du secteur, l’Epadesa a procédé à la modification des accès au boulevard circulaire.

Les bretelles d’accès depuis l’avenue du Général de Gaulle en venant de Puteaux et celle de la rue des Michets Petray depuis La Défense sont fermées à la circulation.
Pour emprunter le boulevard circulaire depuis l’avenue du Général de Gaulle vous devez désormais prendre la direction « La Défense Centre » puis la direction Puteaux via l’avenue Jean Moulin et enfin la direction Paris.
Pour pallier à la fermeture de la rue Michets Petray, suivez l’avenue du Général de Gaulle, puis la rue de la Demi Lune.
Dans les deux cas, le plus simple et le plus rapide reste d’emprunter le tunnel de l’A14 depuis l’avenue du Général de Gaulle pour rejoindre Paris. En revanche, cet itinéraire de substitution n’est pas autorisé aux poids lourds qui restent pour le moment encore interdits dans le tunnel ainsi que les scooters de 50 cc.
La fermeture de la rampe d’accès Michets Petray entraine la fermeture de la station de taxis. Vous devez désormais vous rendre sur la place Carpeaux au niveau du Cnit pour prendre un taxi.

La rampe Michets Petray ainsi que l’échangeur en forme d’oreille ne seront pas détruits mais reconvertis en "promenade urbaine végétalisée" (sic).

Au lancement du projet de réaménagement du quartier en 2009 (voir images ci-dessous), il était question de transformer le circulaire en boulevard urbain, de détruire les infrastructures et de reposer le circulaire au sol. L'Epad avait alors justifié la construction de nouvelles tours pour justement permettre le financement de ces travaux lourds et coûteux. A l'arrivée, les tours seront construites (200 m pour la plus grande)... mais les infrastructures elles resteront. Plus de boulevard urbain relié à la ville, avec des carrefours, des feux rouges, des liaisons piétonnes, une piste cyclable, des arbres, etc... Le circulaire restera une autoroute comme un mur infranchissable entre Puteaux et la Défense.
D'où l'expression bien connue : avec l'Epadesa et la mairie, les promesses ne valent que pour ceux qui y croient...

Christophe Grébert

Epad-puteaux

Epad2009-echangeur

LE BEAU PROJET TEL QU'IL A ÉTÉ VENDU A LA POPULATION EN 2009... ET QUI NE SERA JAMAIS RÉALISÉ... SAUF LES TOURS : Téléchargement PL-CON_circulaire-sud_2010-05.pdf

(source : defense-92.fr)