Circulation Flux

L'ascenseur fantôme du quartier Boieldieu à Puteaux

DSC_3474-860x450_c

Construits en 2015, les 2 ascenseurs, qui devaient permettre de faciliter la liaison piétonne entre le quartier Boieldieu et le centre ville de Puteaux, n'ont depuis quasiment jamais fonctionné. Ce week-end, un service de "groom" sera exceptionnellement mis en place dans les escaliers. Car eux au moins fonctionnent toujours.

Samedi et dimanche, entre 9h30 et 17 heures, un employé de Defacto, l'établissement public de la Défense (co-présidé par la maire de Puteaux), sera donc chargé d'accompagner les habitants dans les escaliers afin de porter leurs sacs à leur place !

"Nous rencontrons de grosses difficultés. La société de maintenance (des ascenseurs) est défaillante. Mesurant la gêne occasionnée et à la demande de la ville de Puteaux, nous mettons en place ce service ponctuel de portage pour les fêtes", explique Marie-Célie Guillaume, la directrice générale de Defacto.

L'établissement public, qui prendra le nom de "Paris la Défense" au 1er janvier, promet qu'un premier appareil sera réparé le 16 mars et le second le 16 avril, soit 4 mois de panne de plus.

Dans son bilan de mi-mandat, la municipalité de Puteaux met en avant la création de ces ascenseurs (photo ci-dessous). Ces ascenseur existent, mais ne fonctionnement pas. "Engagements Tenus" ? Pas vraiment... 
  IMG_5342

Remarquons que si la majorité municipale revendique la paternité de ces ascenseurs, elle rejette en revanche la responsabilité de leur non fonctionnement sur Defacto (qu'elle co-dirige pourtant). Nos élus ne sont ainsi jamais responsables de leurs décisions lorsqu'elles sont, comme bien souvent, défaillantes. Pratique. On devrait tous faire la même chose ! :)

>>>>>>>> Nadine Jeanne en a parlé : Un ascenseur mystère dans le quartier Boieldieu à Puteaux

(photo : Defense-92.fr)


Un ascenseur pour accéder à la gare de Puteaux depuis le boulevard Wallace

AscenseurWallace

Un chantier démarre en haut du boulevard Richard Wallace à Puteaux : un ascenseur va être réalisé pour relier le boulevard à la gare SNCF. Il sera ouvert en avril prochain.

Le but, indique la municipalité, est de faciliter la circulation des personnes à mobilité réduite.

J'espère que la cabine de cet ascenseur sera assez grande pour qu'on puisse aussi y accéder avec son vélo. Car, j'ai souvent vu des gens prendre l'escalator de la gare avec leur bicyclette à la main. Ce qui est peu pratique et potentiellement dangereux.

Attention également, il ne suffit pas de réaliser des ascenseurs et des escalators... Il faut aussi que ces équipements fonctionnent et ne soient pas tout le temps en panne. Or, la ville de Puteaux ne semble pas douée pour négocier de bons contrats de maintenance.

Faciliter les circulations douces et les liaisons entre le haut et le bas de Puteaux, c'est une de nos propositions.


A Puteaux, la rue de la fille du maire refaite pour la 4e fois en 7 ans et grillagée

IMG_4843

Pour la 4e fois en 7 ans (!), la partie de la rue Saulnier située entre les rues Voltaire et Benoît Malon, dans le bas de Puteaux, est en train d'être refaite. 

Piétonnisé sans avis du conseil municipal ni consultation des habitants du quartier, ce morceau de rue, long d'une cinquantaine de mètres, est désormais limité par des grilles.

Cette rue avait déjà été entièrement refaite en 2010, en 2012 et en 2015.

Rien à voir avec le fait que la fille du maire Les Républicains de Puteaux Joëlle Ceccaldi-Raynaud y a investi 1 million d'euros dans un immeuble.

A LIRE mon dossier sur la privatisation de la rue Saulnier sur Drive 

DEPUIS LA RUE BENOIT MALON : 

IMG_4844

DEPUIS LA RUE VOLTAIRE : 

IMG_4837


Lutte contre la pollution à Puteaux : 3 propositions présentées par l'opposition au conseil municipal

Information-pollution-air-paris+3202003Dans le prolongement de notre tribune Pour que Puteaux soit moins polluée (et moins embouteillée), nous ferons plusieurs propositions lors du conseil municipal de vendredi.

Pour lutter contre la pollution, il faut d'abord sensibiliser la population à ce problème. Cela passe par l'information. Voici 3 propositions/demandes. Nous espérons que la mairie y répondra favorablement :  

- Les 170 panneaux d'information de la ville de Paris reprennent chaque jour l'indice de pollution de l'air calculé par Airparif pour l'ensemble de l'agglomération. Afin de sensibiliser la population de Puteaux à l'évolution de la qualité de l'air, nous souhaiterions que cette information soit également donnée sur les panneaux de notre ville, éventuellement accompagnée de conseils simples en cas de dégradation de la situation.

- Nous nous félicitons de l'achat de matériel de mesure de la qualité de l'air à Puteaux. Nous souhaiterions connaître l'usage qui en est fait. Serait-il possible avec ces appareils d'évaluer le niveau de pollution (particules fines, ozone...) le long des axes les plus fréquentés de la ville (rue Richard Wallace- rue Jean Jaurès...) afin de préparer des mesures tendant à le faire baisser ?

- Cicéo, filiale de Dalkia, exploite une chaufferie au 80 rue Roque de Fillol. Sa cheminée est implantée dans une zone d'habitations qu'elle dessert en chaleur et en froid. Selon son règlement de services, l'entreprise délégataire de la ville de Puteaux s'engage "... dans une démarche environnementale, notamment en matière de lutte contre la pollution de l'air et contre les nuisances sonores" (art. 16). Nous aimerions savoir quels sont les rejets du panache hivernal. Est-ce que nous avons des informations sur le respect effectif de l'arrêté préfectoral d'autorisation d'exploitation ?