Circulation Flux

Attacher son vélo dans les rues de Puteaux : des progrès à faire

IMG_5370

Nous sommes de plus en plus nombreux à nous déplacer à vélo dans la ville. Notre municipalité doit faire des travaux pour adapter les rues à cet usage, notamment en installant des dispositifs nous permettant d'attacher notre bicyclette en toute sécurité. En passant rue du Four, dans la vieille ville,  j'ai enfin trouvé à Puteaux un modèle d'attache de bonne conception. Mais il est mal installé...

Ce poteau à double arceau est d'aspect solide. Ca rassure. Il est assez haut et optimise l'espace. Il est fait pour accueillir 2 vélos tête-bêche : un vélo d'un côté du poteau, l'autre vélo de l'autre côté.
Mais ces 3 poteaux ont été placés trop près du mur. Il n'y a pas assez d'espace entre le mur et les poteaux pour y positionner une moitié de vélo. Il faudra donc refaire des travaux pour écarter les poteaux du mur. Dommage...

IMG_5369

Rue Godefroy, les mêmes attaches ont été mieux installées et ont d'ailleurs du succès. L'écart entre les poteaux pourrait être moins important, pour moins d'emprise sur le trottoir ou pour mettre un 5e poteau :

IMG_5398

Il faudra remplacer partout les premiers modèles d'attache installés il y a 4 ans dans Puteaux (ici rue Jean Jaurès) qui, comme nous le signalions à l'époque, sont inadaptés :

9694734082_9471f54941_z


L'ascenseur fantôme du quartier Boieldieu à Puteaux

DSC_3474-860x450_c

Construits en 2015, les 2 ascenseurs, qui devaient permettre de faciliter la liaison piétonne entre le quartier Boieldieu et le centre ville de Puteaux, n'ont depuis quasiment jamais fonctionné. Ce week-end, un service de "groom" sera exceptionnellement mis en place dans les escaliers. Car eux au moins fonctionnent toujours.

Samedi et dimanche, entre 9h30 et 17 heures, un employé de Defacto, l'établissement public de la Défense (co-présidé par la maire de Puteaux), sera donc chargé d'accompagner les habitants dans les escaliers afin de porter leurs sacs à leur place !

"Nous rencontrons de grosses difficultés. La société de maintenance (des ascenseurs) est défaillante. Mesurant la gêne occasionnée et à la demande de la ville de Puteaux, nous mettons en place ce service ponctuel de portage pour les fêtes", explique Marie-Célie Guillaume, la directrice générale de Defacto.

L'établissement public, qui prendra le nom de "Paris la Défense" au 1er janvier, promet qu'un premier appareil sera réparé le 16 mars et le second le 16 avril, soit 4 mois de panne de plus.

Dans son bilan de mi-mandat, la municipalité de Puteaux met en avant la création de ces ascenseurs (photo ci-dessous). Ces ascenseur existent, mais ne fonctionnement pas. "Engagements Tenus" ? Pas vraiment... 
  IMG_5342

Remarquons que si la majorité municipale revendique la paternité de ces ascenseurs, elle rejette en revanche la responsabilité de leur non fonctionnement sur Defacto (qu'elle co-dirige pourtant). Nos élus ne sont ainsi jamais responsables de leurs décisions lorsqu'elles sont, comme bien souvent, défaillantes. Pratique. On devrait tous faire la même chose ! :)

>>>>>>>> Nadine Jeanne en a parlé : Un ascenseur mystère dans le quartier Boieldieu à Puteaux

(photo : Defense-92.fr)


Un ascenseur pour accéder à la gare de Puteaux depuis le boulevard Wallace

AscenseurWallace

Un chantier démarre en haut du boulevard Richard Wallace à Puteaux : un ascenseur va être réalisé pour relier le boulevard à la gare SNCF. Il sera ouvert en avril prochain.

Le but, indique la municipalité, est de faciliter la circulation des personnes à mobilité réduite.

J'espère que la cabine de cet ascenseur sera assez grande pour qu'on puisse aussi y accéder avec son vélo. Car, j'ai souvent vu des gens prendre l'escalator de la gare avec leur bicyclette à la main. Ce qui est peu pratique et potentiellement dangereux.

Attention également, il ne suffit pas de réaliser des ascenseurs et des escalators... Il faut aussi que ces équipements fonctionnent et ne soient pas tout le temps en panne. Or, la ville de Puteaux ne semble pas douée pour négocier de bons contrats de maintenance.

Faciliter les circulations douces et les liaisons entre le haut et le bas de Puteaux, c'est une de nos propositions.


A Puteaux, la rue de la fille du maire refaite pour la 4e fois en 7 ans et grillagée

IMG_4843

Pour la 4e fois en 7 ans (!), la partie de la rue Saulnier située entre les rues Voltaire et Benoît Malon, dans le bas de Puteaux, est en train d'être refaite. 

Piétonnisé sans avis du conseil municipal ni consultation des habitants du quartier, ce morceau de rue, long d'une cinquantaine de mètres, est désormais limité par des grilles.

Cette rue avait déjà été entièrement refaite en 2010, en 2012 et en 2015.

Rien à voir avec le fait que la fille du maire Les Républicains de Puteaux Joëlle Ceccaldi-Raynaud y a investi 1 million d'euros dans un immeuble.

A LIRE mon dossier sur la privatisation de la rue Saulnier sur Drive 

DEPUIS LA RUE BENOIT MALON : 

IMG_4844

DEPUIS LA RUE VOLTAIRE : 

IMG_4837