Circulation Flux

Un ascenseur pour accéder à la gare de Puteaux depuis le boulevard Wallace

AscenseurWallace

Un chantier démarre en haut du boulevard Richard Wallace à Puteaux : un ascenseur va être réalisé pour relier le boulevard à la gare SNCF. Il sera ouvert en avril prochain.

Le but, indique la municipalité, est de faciliter la circulation des personnes à mobilité réduite.

J'espère que la cabine de cet ascenseur sera assez grande pour qu'on puisse aussi y accéder avec son vélo. Car, j'ai souvent vu des gens prendre l'escalator de la gare avec leur bicyclette à la main. Ce qui est peu pratique et potentiellement dangereux.

Attention également, il ne suffit pas de réaliser des ascenseurs et des escalators... Il faut aussi que ces équipements fonctionnent et ne soient pas tout le temps en panne. Or, la ville de Puteaux ne semble pas douée pour négocier de bons contrats de maintenance.

Faciliter les circulations douces et les liaisons entre le haut et le bas de Puteaux, c'est une de nos propositions.


A Puteaux, la rue de la fille du maire refaite pour la 4e fois en 7 ans et grillagée

IMG_4843

Pour la 4e fois en 7 ans (!), la partie de la rue Saulnier située entre les rues Voltaire et Benoît Malon, dans le bas de Puteaux, est en train d'être refaite. 

Piétonnisé sans avis du conseil municipal ni consultation des habitants du quartier, ce morceau de rue, long d'une cinquantaine de mètres, est désormais limité par des grilles.

Cette rue avait déjà été entièrement refaite en 2010, en 2012 et en 2015.

Rien à voir avec le fait que la fille du maire Les Républicains de Puteaux Joëlle Ceccaldi-Raynaud y a investi 1 million d'euros dans un immeuble.

A LIRE mon dossier sur la privatisation de la rue Saulnier sur Drive 

DEPUIS LA RUE BENOIT MALON : 

IMG_4844

DEPUIS LA RUE VOLTAIRE : 

IMG_4837


Lutte contre la pollution à Puteaux : 3 propositions présentées par l'opposition au conseil municipal

Information-pollution-air-paris+3202003Dans le prolongement de notre tribune Pour que Puteaux soit moins polluée (et moins embouteillée), nous ferons plusieurs propositions lors du conseil municipal de vendredi.

Pour lutter contre la pollution, il faut d'abord sensibiliser la population à ce problème. Cela passe par l'information. Voici 3 propositions/demandes. Nous espérons que la mairie y répondra favorablement :  

- Les 170 panneaux d'information de la ville de Paris reprennent chaque jour l'indice de pollution de l'air calculé par Airparif pour l'ensemble de l'agglomération. Afin de sensibiliser la population de Puteaux à l'évolution de la qualité de l'air, nous souhaiterions que cette information soit également donnée sur les panneaux de notre ville, éventuellement accompagnée de conseils simples en cas de dégradation de la situation.

- Nous nous félicitons de l'achat de matériel de mesure de la qualité de l'air à Puteaux. Nous souhaiterions connaître l'usage qui en est fait. Serait-il possible avec ces appareils d'évaluer le niveau de pollution (particules fines, ozone...) le long des axes les plus fréquentés de la ville (rue Richard Wallace- rue Jean Jaurès...) afin de préparer des mesures tendant à le faire baisser ?

- Cicéo, filiale de Dalkia, exploite une chaufferie au 80 rue Roque de Fillol. Sa cheminée est implantée dans une zone d'habitations qu'elle dessert en chaleur et en froid. Selon son règlement de services, l'entreprise délégataire de la ville de Puteaux s'engage "... dans une démarche environnementale, notamment en matière de lutte contre la pollution de l'air et contre les nuisances sonores" (art. 16). Nous aimerions savoir quels sont les rejets du panache hivernal. Est-ce que nous avons des informations sur le respect effectif de l'arrêté préfectoral d'autorisation d'exploitation ?


Le tramway T2 arrêté pour travaux entre Puteaux et le Parc de St-Cloud du 1er au 21 juillet

DCwSJ4hXYAA8xJB

En raison de travaux de rénovation, le trafic de la ligne de tramway T2, qui fête ses 20 ans cette année, sera interrompu entre les stations Puteaux et Parc de Saint-Cloud, du 1er au 21 juillet inclus. Des bus de remplacement seront mis en place.

"Des effritements sur le bord des quais sont apparus à certaines stations du tramway T2. Les nez de quai doivent être repris dans les stations Puteaux, Belvédère, Suresnes–Longchamp, Les Coteaux, Les Milons et Parc de Saint-Cloud, ce qui nécessite leur fermeture temporaire", explique la RATP.

Des navettes de remplacement, appelées BUS T2, circuleront dans les deux sens entre Parc de Saint-Cloud et La Défense. Elles fonctionneront aux horaires habituels du tram, avec un passage toutes les 2 à 10 minutes selon le moment de la journée. Les lignes en correspondance resteront accessibles.

Télécharger les horaires des premiers et derniers départs pour chaque station  :  T2_Fermeture_Juillet 2017_DEPLIANT.pdf


Affaissement de la chaussée et circulation bloquée sur le boulevard Wallace à Puteaux

IMG_3431

Le boulevard  Richard Wallace, dans le centre de Puteaux, a été bloqué à la circulation ce matin, suite à un affaissement de la chaussée risquant d'entraîner une fuite de gaz.

Policiers, pompiers et agents de GRDF étaient mobilisés sur place. L'affaissement a entraîné la rupture d'une canalisation d'eau. Mais le risque de fuite de gaz a été rapidement écarté. Le boulevard Richard Wallace restera fermé à la circulation automobile jusqu’à mercredi entre le pont de Puteaux et la rue Jean Jaurès.

L'eau a été coupée dans votre immeuble ? Merci de vos témoignages.


Pollution : circulation différenciée lundi à Puteaux

C2tJQA4XcAAu0gELa région parisienne est à nouveau touchée par un pic de pollution de l'air aux particules fines. Pour la première fois, la circulation différenciée, basée sur la nouvelle classification des vignettes Crit’Air, est mise en place à Paris et dans toutes les villes situées à l’intérieur de l’A 86. Puteaux, Suresnes, Courbevoie et Nanterre sont donc concernés par cette limitation de circuler.

Les véhicules non classés ou équipés de vignettes de catégorie 5 n'auront pas le droit de rouler demain.

Les véhicules non classés, donc sans vignette, sont les voitures immatriculées avant le 31 décembre 1996, les deux roues avant le 31 mai 2000 et les utilitaires avant le 30 septembre 1997.

C2tJQA9XUAAsPiVLes véhicules affichant la vignette niveau 5 sont eux les voitures diesel immatriculées avant le 31 décembre 2000.

Les contrevenants s’exposent à une verbalisation de 22 euros et une immobilisation du véhicule.

Les conducteurs qui n'ont pas encore reçu leur vignette Crit’Air (1, 2, 3, 4 ou Electrique) pourront présenter le justificatif de leur commande.

Attention, les transports en commun ne seront pas gratuits. La région Ile-de-France refuse de financer cette mesure. A la place, le syndicat francilien des transports publics (le stif) met en place un forfait spécial à 3,80 euros.