Budget Flux

Puteaux Futur : Que feriez-vous avec 9 MILLIONS D'EUROS ???

Budget participatif2018

Nous proposons la mise en place d'un budget participatif à Puteaux et d'y consacrer 5% du budget investissement de la ville. En 2017, le budget investissement de notre commune était de 183,5 millions d'euros. 5% de cette somme est égal à : 9.175.000 euros.

9 millions d'euros dont l'utilisation serait choisie par les citoyens. 

ET VOUS QUE FERIEZ-VOUS AVEC 9 MILLIONS D'EUROS ? DITES-NOUS !

Pour vous donner une idée de ce que l'on peut faire avec cette somme, voici le coût annoncé par la municipalité pour quelques investissements réalisés l'an dernier : 

  • 450.000 euros pour la réalisation d'un ascenseur pour accéder au parking souterrain de l'Hôtel-de-Ville,
  • 1.362.000 euros pour la création du jardin des Glycines, rue Pasteur,
  • 2.500.000 euros pour la rénovation de différentes voiries,
  • 600.000 euros pour la rénovation de l'escalator de la rue Monge,
  • 500.000 euros pour des travaux d'accessibilité des bâtiments publics,
  • 800.000 euros pour des travaux sur les berges de Seine de l'île,
  • 915.000 euros pour améliorer les installations du Hall des Sports de l'île,
  • 300.000 euros pour la création de la maison des arts dans l'ancien conservatoire,
  • 985.000 euros pour la consolidation du mur de l'école Jacotot,
  • 1.000.000 euros pour la rénovation de l'école Felix Pyat.

Voilà tout ce qu'on peut faire avec 9 millions d'euros. 

Puteaux-investi
Vous pouvez tout proposer : 

  • Un projet modeste, pour votre quartier ou l'école de vos enfants, qui ne coûtera que quelques milliers d'euros,
  • Ou bien un projet d'envergure, qui représentera plusieurs millions d'euros d'investissement.

Il n'y a aucune limite, sinon celle de votre imagination. Il faut tout de même que cela soit réalisable.

Enfin, votre projet doit servir l'intérêt général. Demandez-vous ce dont les autres auraient besoin.

A VOS IDÉES !!!!

CONTINUONS LA DISCUSSION SUR WWW.PUTEAUXFUTUR.COM


Puteaux Futur : lançons un budget participatif dans notre ville

Budget participatif2018Le budget 2018 de la ville de Puteaux n’est pas encore adopté. Il le sera très tard, au mois d’avril, et sera précédé en mars d’un débat sur les orientations budgétaires de la municipalité. A l’occasion de ce débat, nous proposerons le lancement dans notre commune d’un budget participatif.

L’objectif est de vous permettre de choisir la manière dont une partie de vos impôts est investie, par exemple pour la propreté de la ville, la création d’un jardin, ou le développement de projets éducatifs, solidaires, culturels ou sportifs.

En 1989, la ville de Porto Alegre, au Brésil, a été la première à associer les citoyens aux décisions budgétaires. Depuis, l’idée s’est répandue dans le monde entier. En France, 46 villes ont adopté un budget participatif en 2017.

Calendrier-parisA Paris, par exemple, 5% du budget investissement est consacré à des projets choisis par les habitants :

Chaque parisien peut déposer un projet sur le site de la ville. Des réunions publiques et des ateliers d’aide à la rédaction et à la co-construction des projets sont organisés. Ces projets doivent relever de l’intérêt général et être de la compétence de la commune. Les propositions sont ensuite examinées par une commission composée d’élus de la majorité et de l’opposition, d’habitants des quartiers et des responsables d’associations. Une fois sélectionnés et chiffrés, les projets sont soumis à un vote en ligne. Les projets qui ont le plus de voix sont mis en oeuvre, après adoption de leur financement par le conseil municipal. Le processus prend environ 1 an.

Dans les Hauts-de-Seine, la ville de Bagneux a lancé un budget participatif en 2017 : 86 projets ont été déposés pour cette 1ère édition ! 

La commune de Montrouge aussi s’est lancée. Sèvres également participe à ce mouvement qui permet aux citoyens de s'impliquer concrètement dans le processus de décision et de réalisation de projets.

QU’EN PENSEZ-VOUS ?

A Puteaux, nous avons pris l'habitude que la mairie décide de tout pour nous et nous considère comme des enfants. Elle ne nous consulte pas ou parfois fait semblant de le faire, mais ce n'est pas réel.
12520890193_6a659ca2f6_oProposer la mise en place d'un budget participatif représente donc un risque : ce n'est pas dans la culture clientéliste de la majorité municipale.
Nous le faisons donc surtout en pensant au Futur de Puteaux, à l'après ceccaldisme.
Pour nous, consulter les citoyens est très important : nous l'avons fait sur le projet de passerelle piétonne.
La participation de chacun à la prise de décision me semble naturelle. Maintenant, cela dépend de vous. Le souhaitez-vous ? 
Que pensez-vous de cette proposition pour un budget participatif ? Quels projets proposeriez-vous à la consultation des autres habitants de Puteaux ? Parlons-en sur www.puteauxfutur.com
Christophe Grébert


A mi-mandat, la majorité municipale de Puteaux dégaine son bilan. Et ce n'est pas un cadeau !

IMG_5343

Je suis catastrophé par le niveau affligeant du document de "bilan de mi-mandat" de la municipalité de Puteaux, distribué dans nos boites aux lettres. 47 pages d'approximations, de mensonges et d'affirmations souvent ridicules. Chacune de ces 47 pages vaudrait un article entier, pour simplement rétablir faits et vérité. 

Un travail pénible, pour moi comme pour vous, que je vous propose de mener petit à petit. Regardez avec moi les pages 3 et 4 de ce numéro spécial de "Puteaux infos".

Page 3 : La maire dénonce une "baisse vertigineuse des dotations de l'Etat". Une baisse de combien déjà ? Le chiffre n'apparait nulle part. Car aucun chiffre à connaître n'est indiqué dans ce document. La baisse d'environ 2% ne doit pas mettre en cause les grands équilibres budgétaires d'une commune.

Ce qui est "vertigineux", c'est l'emphase de la maire de Puteaux :

IMG_5340

Page 4 : "Attaqué(e) de toutes parts", que fait la mairie pour faire face à ce qui serait, selon elle, une baisse vertigineuse de ses dotations ? Elle décide une courageuse "réduction des coûts d'affranchissement" postaux, '"en utilisant l'envoi des courriers en nombre" ! Vous croyez vraiment que c'est la mesure qui peut répondre au danger financier annoncé ? Pour l'avenir, ces quelques lignes font peur, surtout parce qu'elles révèlent l'aveuglement de l'actuelle majorité municipale face aux enjeux du Grand Paris et des réformes fiscales : 

IMG_5339

(sur l'image ci-dessus, la 2e économie citée "Dématérialisation de la chaîne comptable" est réalisée par toutes les collectivités !)

Page 4 toujours,  la majorité municipale de Puteaux mélange et compare des chiffres en valeur absolue et en moyenne, annuels et cumulés sur plusieurs années, pour leur faire dire... n'importe quoi. Ne cherchez pas à comprendre l'image ci-dessous. Elle n'a aucun sens. Rappel : la municipalité ne cherche pas à vous informer, mais juste à vous distraire, dans tous les sens du terme.

IMG_5341
Les pages suivantes sont dans le même style. Faut-il continuer ? Dites moi vous aussi ce que vous en pensez.

Bonnes fêtes !
Christophe Grébert


La ville de Puteaux va dépenser plus de 2,6 millions d'euros pour les fêtes de fin d'année

IMG_3953

La ville de Puteaux achètera encore un sapin géant pour Noël. Montant : 90.000 euros. Mais ce n'est qu'une toute petite partie des dépenses prévues pour les fêtes. J'ai commencé à faire l'addition : cette année la gabegie sera considérable et la facture salée pour les contribuables putéoliens.

Pour les illuminations dans les rues de la ville, l'attribution du marché a été annoncée par la maire lors du conseil municipal du 25 septembre. Malgré mes demandes, elle est restée très évasive sur son montant. Pour en dissimuler le coût total, l'opération a été divisée en plusieurs lots. "C'est le même montant que l'année dernière", a seulement lâché Joëlle Ceccaldi. Afin de vérifier cette affirmation, j'ai demandé que les marchés publics me soient communiqués... Mais aucun document ne m'a été transmis pour l'instant par la municipalité 

Mise à jour du 25/10 : j'ai enfin reçu les documents qui confirment tous les chiffres donnés ici : 

558.000 euros pour la création et la pose des illuminations (sociétés Blachère et Viola). Un montant auquel il faut ajouter 65.000 euros pour des projections d'images et un spectacle pyrotechnique sur les façades de l'Hôtel-de-ville et d'autres bâtiments de la ville (sociétés Penseurs de Prod, Aquila et Champ'artifice). Plus 120.000 euros pour les installations électriques provisoires : câbles, poteaux et groupes électrogènes (Société Entra). Et 90.000 euros donc pour le sapin géant et ses décorations.

Une patinoire de 1.000 m2 sera aussi à nouveau installée sur le parvis de la mairie. Coût : 400.000 euros. Un village de Noël avec différentes animations pour l'accompagner fera grimper la facture de 100.000 euros.

Il y aura aussi la fameuse carte de voeux de la maire pour environ 100.000 euros. Lors du conseil municipal, j'ai présenté un amendement pour que la ville renonce à cette dépense et offre une somme équivalente aux victimes de l'ouragan Irma. Les conseillers Les Républicains et UDI ont voté contre et le maire m'a accusé de polémiquer. Ou comment ne pas se rendre compte que c'est sa politique qui est un scandale !

J'ai déjà annoncé l'achat de boites de chocolat pour 144.000 euros. Il y aura aussi plus tard les cadeaux aux personnes âgées (En 2016, ils avaient notamment eu un four micro-onde) : un pèse-personne (sic) et un coffret gourmand pour 190.000 euros (mise à jour le 22/11).

Comme d'habitude, la ville organisera également de nombreuses réceptions entre décembre et janvier. Ce sont toujours les mêmes qui sont invités. Une douzaine de banquets et cocktails auront lieu pour un coût total de 600.000 euros. Il y a enfin la réception du personnel pour environ 250.000 euros.

TOTAL (addition non exhaustive) : 2.600.000 EUROS ! soit 60 euros dépensés par habitant ou 120 euros par famille putéolienne !

Je sais bien que beaucoup de Putéoliens ne veulent pas renoncer à ces cadeaux. Ils aiment ça. Mais rappelons l'enquête du Parisien qui classe Puteaux 126e ville d'Ile-de-France où il faut bon vivre. Et oui, il ne suffit pas de faire des fêtes et de distribuer des boites de chocolat pour gérer une commune. Il faut aussi des logements pour tous, des écoles de qualité et des espaces verts suffisants... C'est vrai que cela nécessite un peu plus de travail et que c'est moins amusant pour les élus...
Tant que des enfants habiteront à Puteaux dans des logements insalubres dangereux pour leur santé, j'aurais du mal à apprécier les millions d'euros dépensés par la municipalité dans des fêtes grandioses.
Christophe Grébert