Un Trésor gaulois découvert à Puteaux (Histoire de Puteaux)

6a

120 pièces d'or dans un pot. En novembre 1950, au cours de travaux d'élargissement d'une rue de Puteaux, des ouvriers font cette extraordinaire découverte : un Trésor enterré là depuis plus de 2000 ans.

Ces pièces superbes (dont vous pouvez voir un exemplaire en photo ci-contre) appartiennent en effet aux Parisii, la tribu gauloise qui occupait la région parisienne 300 ans avant notre ère.

Puteaux n'est loin de Nanterre qui, depuis les découvertes archéologiques réalisées au début des années 2000, est considéré comme le possible oppidum des Parisii, autrement dit la véritable Lutèce gauloise que Cesar aurait faussement situé à Paris, sur l'île de la Cité.

Ce trésor de 800 grammes d'or en témoigne : le territoire de notre future commune était déjà fréquenté par de riches Gaulois il y a plus de 2000 ans. Cela fait partie de l'Histoire de Puteaux.6rSources : 


VIDEO du conseil de Puteaux : nous proposons de protéger les arbres de notre ville

32860171_10209583988956482_1940476283146207232_oLors du conseil municipal de Puteaux, jeudi 21 juin 2018, nous avons proposé de protéger les arbres de la ville, après avoir remarqué que des arbres en bonne santé étaient souvent coupés. La majorité municipale a malheureusement voté contre notre voeu. Voici le texte de notre intervention : 

Au mois de mai, dans le quartier Petitot, en haut de Puteaux, la municipalité a fait tronçonner 11 beaux arbres. La protection des arbres est pourtant un impératif citoyen et moral, compte tenu de la bétonisation et de la pollution de l'air croissantes.  C'est pourquoi nous présenterons le voeu suivant "pour protéger les arbres de notre ville" :


"La ville de Puteaux s'oppose à l'abattage des arbres sur son territoire et affirme que si un arbre doit être coupé par nécessité, alors, pour compenser, au moins 2 nouveaux arbres seront plantés".


Puteaux Futur : assurons une meilleure sécurité de proximité

6a00d8341c339153ef01b8d2e5919b970c-800wiLors du conseil municipal de Puteaux, jeudi 21 juin 2018, nous ferons une intervention pour réclamer une meilleure sécurité de proximité

Même si notre ville est plus calme que d'autres, les problèmes d'insécurité existent aussi chez nous. Ces derniers mois :
Un incendie criminel a détruit de nombreuses voitures dans un parking souterrain du quartier Carré Vert,
Une bagarre en pleine rue a éclaté sur le haut de Puteaux,
Il y a eu aussi des cambriolages en plein jour dans des appartements.

Alors que la municipalité de Puteaux consacre beaucoup d’argent et de moyens pour assurer notre sécurité, des habitants nous rapportent qu’ils ont des difficultés à simplement joindre la police municipale par téléphone. Un piéton percuté par une voiture, un stationnement gênant ou bien encore un signalement de rôdeur dans un immeuble ne sont pas traités par la police municipale : malgré des appels d’habitants, celle-ci ne s’est pas déplacée. 
La police municipale a parfois répondu à ces habitants qu’elle était en sous-effectif. C’est le cas notamment entre midi et 14h, pendant la pause déjeuner : il n'y a pas de chef présent au commissariat.

Jeudi matin, au conseil, nous demanderons à la majorité ce qu'elle  compte faire pour résoudre ces problèmes récurrents d’organisation à la police municipale de Puteaux.

Pour notre part, nous avons notamment proposé la création d’un second commissariat près du quartier HLM Lorilleux, afin d’assurer une meilleure sécurité de proximité sur le haut de la ville.
On nous a aussi signalé récemment plusieurs problèmes de voisinage dans les résidences HLM. Problèmes que le service de sécurité interne à l'OPH se montre tout à fait incapable de résoudre. Nous y reviendrons prochainement : nous ferons des propositions aussi sur cela.
Christophe Grébert