La pollution de l'air est trop importante à Puteaux
30 millions d'euros d'argent public pour rebaptiser le stade U Arena de la Défense

Puteaux, on l'aimait pour son côté "village"... mais la bétonisation progresse

DchvsAuW0AUfsfL

Puteaux était une petite ville ouvrière de banlieue qui se modernisait à l'ombre des tours de la Défense. Après les grandes vagues de rénovation des années 60/80, le calme semblait revenu : des bâtiments anciens étaient réhabilités, notamment dans le quartier de la vieille église...

.... D'autres immeubles très dégradés étaient détruits, mais pour construire à la place des bâtiments de taille souvent équivalente. Quelques espaces verts étaient également créés, certes pas assez pour remplacer totalement les petits jardins des maisons disparues.

DchvsAuXcAAi16aMais depuis la passation de pouvoir entre Ceccaldi père et Ceccaldi fille, et surtout ces dernières années, la municipalité a livré notre ville aux promoteurs. 

Du quartier des Arts (ci-dessus) au quartier des Bergères (ci-dessous), des dizaines de milliers de m2 sont en cours de construction.

Notre commune est passée en 15 ans de 40.000 à 45.000 habitants. D'ici 4 ans, elle passera de 45.000 à 50.000 habitants !

Quand s'arrêtera la bétonisation de Puteaux ? Quelle est la limite ?

Qu'en pensez-vous ?

Pour notre part, nous proposons d'évoluer d'une manière différente :  La nature en ville à Puteaux

DchvsAsW4AAzWeJ

DchvsAtWAAApwhr

Commentaires