Un mur de poubelles devant le passage Saulnier à Puteaux
Puteaux au futur : nous développerons un habitat durable et plus économe

Le questionnaire fermé et non anonyme de la mairie de Puteaux

Enquete1A mi-mandat, la majorité municipale de Puteaux nous invite à remplir un questionnaire. On se dit : Ouah, super, la ville s'intéresse à ce qu'on pense ! Mais on déchante très vite : la mairie utilise "Google forms", un outil basic de récupération de données fourni par le géant américain du web. Puis on s'aperçoit que les questions sont fermées. Et enfin, on s'inquiète : le questionnaire n'est pas anonyme et ne semble pas être déclaré à la CNIL.

Les questions sont fermées : vous pouvez seulement indiquer si vous êtes satisfait ou non de l'action de la municipalité dans 4 thématiques : cadre de vie, éducation et solidarité, économie emploi et activités, et communication. En terme de consultation, on ne peut pas faire plus pauvre : 

Enquete2

Ce n'est pas anonyme : sur la dernière page du formulaire, la mairie vous invite à donner votre nom, mais aussi votre courriel et votre téléphone... Ce n'est pas obligatoire, mais quel est l'intérêt de récupérer ces informations. Pour les résultats de l'enquête, aucun. En revanche, on imagine bien qu'une personne qui attend un logement HLM ou une place en crèche pour son enfant aura tendance à laisser son nom et à trouver tout très bien :

Enquete4

A la toute fin du questionnaire, une seule question ouverte pour recueillir vos éventuelles "suggestions". Vous avez compris que ce n'est pas obligatoire : 

Enquete3

Il s'agit en fait d'une campagne d'auto-promotion : dans le prochain "Puteaux infos", nous aurons droit à un article affirmant que 90% des Putéoliens (ayant répondu à cette enquête non anonyme) sont parfaitement satisfaits des actions du maire. Le cabinet du maire aura en même temps récupéré un certain nombre d'adresses mails et de numéros de téléphone. Toujours utile pour les prochaines campagnes électorales. Mais au fait, la municipalité a-t-elle déclaré ce fichier à la CNIL ? Aucun avertissement n'apparait. C'est pourtant obligatoire selon la loi informatique et liberté.

Faut-il donc répondre à cette enquête ? Objectivement, je n'y vois pas d'intérêt.

Enquete-tweet

 La mairie de Puteaux nous explique que remplir ce questionnaire pourra "contribuer à faire de Puteaux une ville où il fait bon vivre". Ce n'est donc pas encore le cas ? Pour une fois, nous sommes d'accord ! :-)

Commentaires