Previous month:
décembre 2016
Next month:
février 2017

janvier 2017

PETITION : Pour que les bons comptes fassent les bons élus

Hemicycle-plein-vue-panoramique

Pour donner une suite positive à la pétition sur le #PenelopeGATE, qui n'est qu'une affaire politique de plus touchant des élus de tous bords, je vous soumets une proposition citoyenne : "Pour que les bons comptes fassent de bons élus".  L'objectif est de rétablir la confiance entre les citoyens et leurs représentants.

Cette proposition ne réglera pas tout. Mais c'est un premier pas vers une plus grande transparence dans l'utilisation de deniers publics par les élus. A Puteaux, nous sommes particulièrement concernés par cette problématique. D'où mon action de ce week-end.

Soutenons cette proposition #lesbonsélus, afin qu'elle devienne une loi : 

 

Sauvons le vieux cinéma de Puteaux : suite à notre action, la mairie recrute un chargé du patrimoine

32403336685_2110b406f6_o

Notre mobilisation pour sauver le plus vieux cinéma de Puteaux, rue Gerhard,  a un premier effet : la mairie a décidé de recruter un chargé du développement patrimonial.

Selon la fiche de poste publiée sur le site des archivistes, celui-ci aura notamment pour mission la "gestion d’archi­ves his­to­ri­ques et de col­lec­tions muséa­les", ainsi que "la mise en œuvre d’une poli­ti­que de déve­lop­pe­ment cultu­rel et de valo­ri­sa­tion patri­mo­niale".

Nous saluons cette initiative de la municipalité. Il est en effet regrettable de voir disparaître, année après année, des pans entiers de notre histoire. La démolition programmée du cinéma Le Casino n'est que le dernier épisode d'une longue série de destructions de bâtiments remarquables, sans parler de la dénaturation catastrophique de la vieille église.

C'est notre histoire, notre mémoire. Il faut la respecter et la valoriser. La "valorisation de notre patrimoine" était d'ailleurs le 1er point de notre projet culturel présenté lors des dernières élections municipales.
Christophe Grébert

Continuons la mobilisation. Abonnez-vous et faites connaitre notre page sur Facebook : www.facebook.com/cinePuteaux


Présidentielle 2017 : le député de Puteaux-Neuilly apporte son soutien à Fillon

Cwgdq74XUAAzM67

Le maire de Neuilly et député de Puteaux-Neuilly Jean-Christophe Fromantin annonce sur son site qu'il votera pour François Fillon à l'élection présidentielle.

"L’échec du socialisme et le rejet des partis vont ouvrir une nouvelle séquence qui combinera une ambition régalienne, une dynamique décentralisatrice et une perspective européenne que François FILLON peut incarner", justifie Jean-Christophe Fromantin qui, dans le même temps, compte présenter dans toute la France des candidats sous sa propre étiquette aux élections législatives.

Le député-maire de Neuilly publie ce message de soutien à François Fillon en plein #PenelopeGate : selon le Canard Enchaîné, l'épouse du candidat LR à la présidentielle a perçu 500.000 euros en tant qu'attaché parlementaire sans avoir fourni de travail réel.

(photo : twitter)


Pollution : circulation différenciée lundi à Puteaux

C2tJQA4XcAAu0gELa région parisienne est à nouveau touchée par un pic de pollution de l'air aux particules fines. Pour la première fois, la circulation différenciée, basée sur la nouvelle classification des vignettes Crit’Air, est mise en place à Paris et dans toutes les villes situées à l’intérieur de l’A 86. Puteaux, Suresnes, Courbevoie et Nanterre sont donc concernés par cette limitation de circuler.

Les véhicules non classés ou équipés de vignettes de catégorie 5 n'auront pas le droit de rouler demain.

Les véhicules non classés, donc sans vignette, sont les voitures immatriculées avant le 31 décembre 1996, les deux roues avant le 31 mai 2000 et les utilitaires avant le 30 septembre 1997.

C2tJQA9XUAAsPiVLes véhicules affichant la vignette niveau 5 sont eux les voitures diesel immatriculées avant le 31 décembre 2000.

Les contrevenants s’exposent à une verbalisation de 22 euros et une immobilisation du véhicule.

Les conducteurs qui n'ont pas encore reçu leur vignette Crit’Air (1, 2, 3, 4 ou Electrique) pourront présenter le justificatif de leur commande.

Attention, les transports en commun ne seront pas gratuits. La région Ile-de-France refuse de financer cette mesure. A la place, le syndicat francilien des transports publics (le stif) met en place un forfait spécial à 3,80 euros.


Un restaurant Big Fernand va ouvrir au pont de Puteaux

IMG_3173

La chaîne de restaurants Big Fernand arrive dans le centre de Puteaux : le café Le Wallace, sur le boulevard Richard Wallace, a fermé et sera bientôt remplacé par un "Atelier du hamburgé".

Big Fernand est spécialisé dans le hamburger. Je n'ai jamais essayé, mais on me dit que c'est plutôt bon et sympa, quoiqu'un peu cher : 15 euros pour un hamburger, une frite et une boisson. 20 euros avec un dessert.

La marque compte déjà une douzaine d'adresses sur Paris et sa région, dont Neuilly et... Puteaux, au métro Esplanade de la Défense, sur le cours Michelet.


Sauvegarde de notre Patrimoine : la démolition du vieux de cinéma de Puteaux n'est pas justifiée

6a00d8341c339153ef01b7c7541fcb970b-800wiLa ville de Puteaux entend détruire un bâtiment vieux de 122 ans au 3 bis rue Gerhard, qui fût le 1er cinéma de notre ville, afin d'agrandir l'école maternelle Parmentier voisine. Mais ce motif n'est pas valable. En effet, la municipalité possède et possédait d'autres terrains et immeubles à proximité immédiate de l'école, où sont extension peut être tout autant envisagée. Par exemple, la ville était propriétaire encore récemment d'une vaste maison au 5 rue Gerhard. Mais celle-ci a été revendue à une connaissance du maire. 

Rappel des faits : 

En 1999, la ville rachète pour 416.000 euros une maison au 5 rue Gerhard. En 2006, elle lance des travaux sous le prétexte d'en faire une "halte culturelle" : 542.000 euros de travaux sont débloqués pour réhabiliter entièrement le pavillon : toiture, fenêtres, murs, intérieur... tout est refait à neuf. Mais cette "halte culturelle" n'a jamais ouvert ses portes.
Près d'un million d'euros d'argent public plus tard, en  2009, la maison est finalement revendue à un particulier pour 740.000 euros.
La ville a perdu de l'argent dans cette étrange affaire immobilière. Qui en a gagné ?

La ville possède aussi un immeuble au 3 rue Gerhard, ainsi qu'un terrain libre entre le 3 et le 5, où l'extension de l'école pourrait se faire. La justification de la municipalité tombe donc à l'eau.