Un nouveau quartier bientôt en chantier rue Voltaire à Puteaux : le quartier des arts
Puteaux : Un escalator placé sous (vidéo) surveillance rapprochée

Comment la mairie de Puteaux manipule le budget pour ne pas baisser les impôts

30127514261_247759b194_z

Sur le site du groupe d'opposition Le Rassemblement, la conseillère municipale Evelyne Hardy explique comment la présentation du budget 2016 de la ville de Puteaux a été faussée pour justifier un niveau élevé d'impôts.

Extrait : 

"(..) Lors du dernier conseil municipal de Puteaux, vendredi 14 octobre, la maire a soumis au vote des élus une importante modification du budget de la commune. 25 millions d’euros font leur apparition, suite à la vente d’un terrain de la ZAC des Bergères à un promoteur immobilier.

25 millions d’euros – soit environ 10% du budget annuel de la ville – qui tombent ainsi dans nos caisses. On pourrait penser c’est une très bonne nouvelle ? Oui, mais…

Le budget prévisionnel doit refléter les prévisions de dépenses et de recettes de manière sincère, car c’est sur cette base que se décident les choix d’investissements, mais aussi et surtout le montant des impôts locaux.

La vente du terrain au promoteur a été décidé en… octobre 2015. Soit bien avant l’élaboration du budget, début 2016 ! Cette recette de 25 millions d’euros aurait donc dû être budgétée dès le début de cette année.

Au lieu de cela, la maire de Puteaux a sciemment choisi de prévoir le moins de recettes et le plus de dépenses possibles. Cette présentation a faussé le débat d’orientation budgétaire et a permis à la majorité municipale de justifier et de maintenir le niveau des impôts locaux. Alors que si cette vente avait été prise en compte, et malgré la baisse de la dotation de l’Etat, la taxe d’habitation aurait pu être réduite de 20% cette année… comme nous le proposions ! (..)"

Lire la suite sur le site Le Rassemblement

Voir la Décision modificative au budget 2016 (présentée au conseil municipal du vendredi 14 octobre) : modif-budget2016.pdf

Commentaires