Previous month:
décembre 2015
Next month:
février 2016

janvier 2016

La maire de Puteaux reçoit la "Casserole" de l'association Anticor

Anticor

La maire de Puteaux, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, a reçu samedi soir le prix "Casserole " de l'association Anticor contre la corruption et pour l'éthique en politique. Elle succède à... Patrick Balkany, primé l'année dernière.

"Joëlle Ceccaldi-Raynaud, maire de Puteaux, reçoit une casserole pour son addiction à l'argent et ses pratiques clientélistes", annonce l'association sur son compte twitter.

La liste des lauréats est ici.


Prix "Ethique" et Casseroles 2015 ANTICOR par ANTICOR-TV


La mairie de Puteaux, quel cirque !

CirqueLa soirée du nouvel an offerte au personnel de la mairie de Puteaux, vendredi soir, s'est déroulée au cirque d'hiver à Paris, avec buffet géant, spectacle et cadeaux.

Joëlle Ceccaldi-Raynaud y a fait une entrée spectaculaire, en compagnie de ses 2 directeurs des services, Amel Kherchouch-Havrin et Didier Cressot, dont le statut de fonctionnaire devrait obliger à plus de retenue. La maire, qui elle ne connait plus de limite depuis longtemps, a été applaudie comme une star. Image ridicule et dépense indigne au moment où les communes sont appelées à faire des économies budgétaires.

La municipalité de Puteaux a dépensé 600.000 euros ce mois-ci pour permettre au maire de se mettre ainsi chaque soir en scène : devant les personnes âgées, devant les commerçants, devant les entrepreneurs, devant les anciens combattants, devant les responsables des associations... A chacun son décor, son spectacle, son buffet et ses cadeaux, dans un potlatch clientéliste d'une autre époque ou d'une autre Nation.


Anticor remet samedi ses prix éthiques et casseroles

Soirée-30-janvier

L'association contre la corruption et pour l'éthique en politique Anticor remettra samedi prochain à Paris ses prix "éthiques" et "casseroles" destinés à distinguer des élus nationaux et locaux, ainsi que des lanceurs d'alerte et des journalistes.

Comme chaque année, Puteaux est sur les rangs...

En 2015, les prix éthiques ont été remis à : 

Elise Lucet et l’équipe de Cash investigation,
Fabrice Arfi, journaliste à Médiapart,
Stéphanie Gibaud, ex salariée de la banque UBS,
Patrick Malick, chef d’entreprise ayant dénoncé des ententes sur des marchés publics,
Emile de Lombertie, maire de  Limoges qui a  mis en œuvre de la manière la plus complète les engagements de la charte éthique d’Anticor

Enfin, le jury a élu Patrick Balkany prix casserole 2015.


Soirée prix "Ethique" contre Casseroles 2015 par ANTICOR-TV


Elections internes ce week-end de la section Les Républicains de Puteaux-Neuilly

Candidatures-6ème-v

Les militants du parti Les Républicains de Puteaux et Neuilly sont appelés ce week-end à élire leurs représentants locaux. Geoffroy Didier est le seul candidat au poste de délégué de la circonscription, qui regroupe les militants des 2 communes. 

Il n'y a aussi qu'une seule liste pour le "comité" : 

ALMAIDA CHEBOUKI Linda
AUCLERC Martine
BASSET Christiane
BATISTA Manuel
BELHASSEN Feriel B
ENFREDJ Philippe
BENOLIEL Annie
BIANCONI Jacqueline
BOAB Samy
BOHBOT Ralph
BOUCHINDHOMME Sébastien
BOURDON Daniel
BOUTOT Marie-Christine
BRETON Patricia
BRUAND Emmanuel
CABOT Alain-Roger
CAUDOUX MOGHIR Naima
CHAMBAULT Jean Yves
CHOPIN Bernard
COUTEAU Gilles
DANIEL Laurent
de BOSSOREILLE Alexandre
de LA POMELIE Geneviève
de SINZOGAN Jean-Damien
DELOISON Michel
DESANTI-MORIN Marie Paule
DESCOURS Dominique
DING Anne
DISLE Françoise
DODEMAN Anthony
DRAY Rosette Ziva
DULAC Geoffrey
EMERAND-SAUVAN Michèle
FITZGERALD Hélène
GAUDIN Fabien
GIROU Thierry
GOUIN Danny
GUEDY Jean-Pierre
JOUENNE Marion
KALLOUF KOUCHARI Laetitia
KAPEL Alain
KELLER Franck
LABORDA Chantal
LAHRACH Mouhsine
LAMBILLIOTTE Gérald
LANNOY Malika
LEBRETON Anne Laure
LEPIDI Bernard
LOLLIEROU Marie Claire
LOTTEAU Edouard
MANLAN Nadège
MAURIN-FOURNIER Florence
MENARD Marie Cécile
MONDOLONI Antoine
MONPEZAT Jean Philippe
MORIN-DESANTI Emmanuel
NGUYEN Do Quyen
NIETO Sylvie
PELISSIER Timothée
PIASENTIN Sonia
PINSARD Jean-Pierre
QUEMPER Leila
RASSENT Brigitte
RENOUF Dominique
REZOAGLI BOUTOT Giulia
RHIATI Mounia
ROBERT Marie Gaelle
ROUSSE Marie-Françoise
ROUX Clémence
SCHLEIFFER Jacques
SCHLEIFFER Michèle
SCHOUBYE Karin
TANANBAUM Minnie
TESSIER Michel
THOUERY Jean-Charles
WODKA-GALLIEN Philippe

Une seule liste également pour les représentants des nouveaux adhérents : 

AIT AISSA Luc
BOUMENDIL Moise
GUEDJ Annabelle
HIOLIN Hélène
PESSIS Patrick
ROUFFIGNAC Jean
SAMANI Audrey
TEULLE Arnaud

On remarquera parmi tous ces candidats beaucoup d'enfants d'élus, d'anciens élus ou de fonctionnaires de mairie, comme la perpétuation d'une proximité clanique avec le pouvoir politique.


Une visite au parlement européen du maire LR de Puteaux

CZkcjxZW0AAwIS6

Le site de la ville de Puteaux publie des photos du maire LR en "visite au parlement européen". Visite touristique semble-t-il, puisque le site ne donne aucune explication sur les motifs de ce voyage en agréable compagnie.

Le maire de Puteaux dépense 130.000 euros par an en frais de voyage, souvent sans aucune justification.


A Puteaux, vous ne verrez pas les séances du conseil municipal : "ça coûte trop cher" selon la maire LR

15440093304_b34aadfdf2_k

A Puteaux, la maire LR va dépenser 600.000 euros ce mois-ci pour de fastueuses réceptions. En revanche, elle juge inutile d'enregistrer et de diffuser les séances du conseil municipal.

"C'est inutile et ça coûte cher", a-t-elle justifié lors d'un dernier conseil. C'est vrai que dépenser des millions d'euros en actions clientélistes rapporte plus de voix que d'investir quelques milliers d'euros pour informer les citoyens en mettant à leur disposition les vidéos du conseil.

Cela n'empêche pas Joëlle Ceccaldi d'utiliser l'argent de la commune pour payer une personne à me filmer lors de ces mêmes séances (voir photo ci-contre). Cette personne est payée avec vos impôts... juste pour braquer une caméra vers moi ... inutilement, puisque ces images ne sont jamais diffusées.

Voilà de l'argent public encore dépensé dans un autre but que celui de l'intérêt général.

A noter que le site de la ville de Puteaux ne publie pas non plus le compte-rendu des conseils municipaux. Ce qui est illégal. Mais... je le  fais à sa place.