L'église de Puteaux repeinte en rouge et violet : la mairie n'a toujours pas réparé les dégâts
3 caméras du réseau de vidéosurveillance de Puteaux installées devant la maison de la fille du maire

Un maire-adjoint de Puteaux logé en HLM et propriétaire de 3 logements

283658caumontC'est un nouvel épisode de mon enquête sur le logement social à Puteaux. Pascal Caumont, responsable de la section locale "Les Républicains" et maire-adjoint chargé de la vie associative et de la démocratie locale, est locataire HLM tout en étant multipropriétaire : il possède 3 biens immobiliers sur la ville, qu'il loue.

Elu sur la liste de Charles Ceccaldi en 2001, puis sur celle de Joëlle Ceccaldi en 2008, délégué de la section UMP puis "Les Républicains" de Puteaux depuis 2002, Pascal Caumont occupe seul un logement HLM de 3 pièces sur le haut de la ville, malgré des revenus confortables de commercial dans une grande entreprise et des indemnités d'adjoint au maire.

Mais mieux encore, Pascal Caumont a constitué au cours des 15 dernières années un véritable patrimoine immobilier sur la ville. Il est devenu propriétaire de 3 logements - au 8 rue des Bas-Rogers, au 103 rue Voltaire et au 110 rue de Verdun - dont il récolte des loyers.

On ne lui reproche pas de gagner de l'argent et d'être propriétaire. Tant mieux pour lui. Mais on s'étonne qu'un élu censé défendre l'intérêt général et le bien commun puisse accepter de vivre dans un logement social subventionné par l'argent public, tout en tirant bénéfice de la location de plusieurs logements qu'il pourrait occuper pour libérer son 3 pièces HLM au profit d'une famille putéolienne mal logée.

Ce n'est malheureusement par le seul élu de Puteaux dans ce cas.

A suivre...

A LIRE AUSSI SUR PASCAL CAUMONT : 

- L'entreprise d'un maire adjoint UMP de Puteaux hébergée pas cher par l'Office HLM

- 17 élus UMP logés en HLM à Puteaux

(photo : mairie de Puteaux)

Commentaires