Election départementale à Puteaux-Courbevoie : le fils du maire UMP (ré)élu
Le discours laborieux du fils du maire UMP de Puteaux venant d'être élu conseiller départemental

Nos questions au maire de Puteaux pour le conseil municipal du 31 mars 2015

15153005120_37d8b478cd_z

Voici les questions orales que je poserai au maire de Puteaux lors de la séance du conseil municipal du mardi 31 mars 2015 :

Dans le contexte de différentes poursuites judiciaires engagées contre le maire UMP de Levallois-Perret Patrick Balkany et de son épouse, Isabelle Balkany, ancienne vice-présidente du conseil général des Hauts-de-Seine, encore dernièrement à propos de la reconstruction surfacturée d’un collège de Courbevoie par l’entreprise Fayolle,

Suite également aux révélations du Canard Enchaîné sur l’existence d’un compte en banque caché au Luxembourg ouvert au nom du maire UMP de Puteaux Joëlle Ceccaldi-Raynaud, dans le cadre de l’enquête sur l’attribution du marché de la chaufferie de la Défense,

Suite aussi à l’affaire Bygmalion dans laquelle le président UMP de notre intercommunalité de Puteaux-Courbevoie Eric Césari est mis en examen,

la question de la corruption, du détournement d’argent public et de la fraude se pose plus que jamais dans nos collectivités locales.

Comme Puteaux est une ville riche et que l’argent attire les convoitises, notre commune est-elle épargnée par ce phénomène de corruption, de détournement d’argent public et de fraude ? L’un des rôles de l’opposition est de contrôler l’action de la majorité en place et de s’assurer du bon usage des moyens financiers de la collectivité.

Notre souci, à tous, doit être la transparence la plus totale sur l’utilisation de l’argent public.

Je demande donc au maire de Puteaux :

  • à avoir l’accès à toutes les factures payées par la ville,

  • la liste de toutes les dépenses liées au cabinet du maire sur les années écoulées, notamment les cadeaux offerts aux invités du maire, ainsi que l’ensemble de ses frais de bouche,

  • la liste de tous les invités reçus à petit-déjeuner, déjeuner ou à dîner par le maire lors des années écoulées, avec la somme des dépenses liées à ces invitations,

  • la liste du personnel travaillant directement et indirectement, entièrement ou partiellement, pour le cabinet (organigramme complet à jour), avec leurs revenus et indemnités versés et notes de frais accordées sur les années écoulées,

  • la liste des factures liées aux frais d’entretien, de travaux de rénovation et de fonctionnement du bureau du maire et de sa salle à manger privée,

  • la liste des indemnités et des frais versés sur les années écoulées à tous les adjoints au maire et conseillers délégués,

  • les factures payées depuis 2008 par la commune dans le cadre des frais de formation des élus, en particulier les factures et la nature des formations accordées à Vincent Franchi, le fils du maire,

  • les factures sur les années écoulées payées à l’entreprise Fayolle et à ses sous-traitants,

  • les factures payées depuis 2004 aux avocats et aux huissiers de Joëlle Ceccaldi-Raynaud dans le cadre de la prise en charge de ses procès par la ville, et en particulier les factures concernant tous les procès engagés et perdus par le maire contre Christophe Grébert.

Autres questions de Putéoliens :

  • Est-ce bien raisonnable de nettoyer tous les matins de bonne heure les rues de Puteaux, dans un contexte de demandes d’économies? Il faudrait demander aux habitants de Puteaux leurs avis. Je ne pense pas que les rues soient si sales que ça pour les nettoyer tous les jours! A part une nuisance sonore je n’y vois aucun intérêt. Et cela dure depuis 2006 ! (http://www.monputeaux.com/2006/09/a_vous_la_parol_1.html)

  • Quels sont les critères d’inscription pour les villages de vacances de la commune ? En effet, je me suis pré-inscrit pour Caprone dès le mois de décembre. Or fin mars, je n’ai toujours reçu aucune réponse, alors que des amis eux ont reçu dès février confirmation de leur séjour pour cet été. Je m'interroge donc sur l'opacité des critères de sélection.

  • Tous les matins, depuis le début des travaux de voirie avenue du Général de Gaulle au niveau de la Rose de Cherbourg, on assiste à des bouchons de 7h30 à 9h30, notamment au croisement avec la rue Lorilleux. Ne serait-il pas possible de maintenir pendant ces horaires les policiers municipaux qui assurent la traversée de l’avenue pour les enfants afin qu’ils régulent le flux des voitures ?

Question d'un assesseur de l'élection départementale :

Simple citoyen de Puteaux et non membre d’un parti politique, j’ai été assesseur pour des candidats d’opposition lors des deux tours des élections départementales. J’ai été choqué par les traitements de faveurs accordés aux membres des bureaux de vote soutenant le candidat Franchi (assesseurs, secrétaires de bureau et vice-présidents et présidents) :

  • petit-déjeuner en mairie, puis distribution de tickets repas pour le midi et pour le soir à la cantine de la ville,

  • ballet des chauffeurs venant chercher les membres des bureaux pour aller voter (y compris les plus jeunes, ce n’est donc pas une mesure destinée à assister les plus fragiles),

  • dans certains bureaux, certains de mes proches, également assesseurs ne se sont même pas vu proposer le moindre café ou verre d’eau.

Si ces mesures sont compréhensibles pour les employés municipaux, elles le sont moins quand il s’agit d’avantages accordés à des militants UMP et UDI soutenant le candidat Franchi. C’est pourquoi, j’attends de vous la plus grande transparence. Par qui sont payés les repas servis aux assesseurs UMP ? A qui appartiennent les véhicules qui transportent les assesseurs UMP pour aller voter et qui en sont les chauffeurs ? Je n’ose pas imaginer vous mettez les moyens de la ville à la disposition de vos militants.

Ces méthodes indignes doivent cesser. Vous devez arrêter de mépriser une partie des citoyens engagés pour s’assurer du respect de la démocratie dans notre ville. Pouvez-vous vous engager à ce que les moyens de la ville ne sont utilisés que pour les employés municipaux et non pour vos militants. Pouvez-vous vous engager à assurer une égalité de traitement entre les assesseurs de l’opposition et ceux de votre majorité lors des prochains scrutins ?

Commentaires