Pourquoi les poubelles dans les rues de Puteaux sont condamnées
Eco-quartier des Bergères à Puteaux : les propriétaires auront l'obligation de se chauffer au fioul

Eglise de Puteaux repeinte en rouge et mauve : le ministère de la culture lance une enquête

Nef_nd-c2ac4La Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) d'Ile-de-France, dépendant du ministère de la culture, ouvre une enquête suite aux travaux effectués à l'intérieur de la vieille église de Puteaux : des murs entiers de ce bâtiment du 16e siècle, classé monument historique, ont été recouverts de rouge et de mauve. La mairie de Puteaux, qui a effectué ces travaux sans autorisation du ministère de la culture, pourrait être poursuivie au pénal.

« Une équipe (du ministère de la culture) va se rendre sur place pour constater la matérialité des faits. C’est le point de départ pour engager toute procédure (notamment pénale) en lui donnant de solides bases juridiques. A ce stade, nous ne pouvons donc pas écarter une présomption d’acte délictueux (mais la qualification comme telle relèverait évidemment du juge). », annonce la DRAC au site internet de La Tribune de l'Art.

Orgue-2-52e6eLe code pénal (article 322-3-1) prévoit en effet que « la destruction, la dégradation ou la détérioration est punie de sept ans d’emprisonnement et de 100 000 € d’amende lorsqu’elle porte sur un immeuble ou objet mobilier classé ou inscrit en application des dispositions du code du patrimoine ».

(photos : la Tribune de l'Art)

 

A LIRE SUR LE FIGARO : Une église classée repeinte façon Valérie Damidot

DANS LE PARISIEN DES HAUTS-DE-SEINE : Puteaux : la mairie a repeint en rouge une église classée

 

Commentaires