VICTOIRE DES DÉMOCRATES CONTRE LE CECCALDISME ? La ville de Puteaux adopte une charte de la démocratie locale !
Argent public : la gabegie de Noël explose à Puteaux, déjà 2 millions d'euros de factures

Territoire de la Grande Défense : le maire UDI de Neuilly favorable au même regroupement de communes

ConseilneuillyLors du prochain conseil municipal de Neuilly, jeudi 18 décembre 2014, le maire UDI Jean-Christophe Fromantin proposera l'intégration de sa commune au futur "Territoire" de la Défense, dans le cadre de la création de la Métropole du Grand Paris le 1er janvier 2016.

Selon le maire de Neuilly, ce territoire "regrouperait à minima les communautés d’agglomération existantes du Mont Valérien (Nanterre, Rueil, Suresnes) et Seine-Défense (Courbevoie, Puteaux) ainsi que la commune de La Garenne-Colombes, qui fait partie du territoire de l’opération d’intérêt national (OIN), celle de Neuilly-sur-Seine qui fait le lien entre Paris et La Défense via l’Axe majeur".

Ce regroupement de communes est exactement celui que nous envisageons au sein du groupe "Pour la Grande Défense" (carte ci-dessous).

6a00e55230e799883401b8d0a791b0970c

"Au nord des Hauts-de-Seine, argumente le maire de Neuilly, il existe clairement deux bassins de vie : l’un autour de La Défense ; l’autre autour du Port de Gennevilliers. Cela ne signifie pas que ces territoires n’interagissent pas entre eux, que leurs habitants ne passent pas de l’un à l’autre, que leur tissu économique n’est pas complémentaire...mais ils sont cohérents et se sont structurés ainsi au fil du temps. 
Le quartier de La Défense et le Port de Gennevilliers sont à eux seuls deux pôles de dimension métropolitaine qui rayonnent bien au-delà des frontières départementales. Il n’y a donc aucun intérêt à les regrouper.
Ce périmètre correspond à une réalité : un « grand pôle métropolitain » (Comité interministériel du Grand Paris), un « pôle d’emploi multimodal » (Atlas géographique Préfiguration de la MGP) et un « bassin de territorialisation des objectifs TOL (territorialisation de l’offre de logement) » (DRIEA).
Il intègre le périmètre de l’OIN Seine Arche, le SIEP des Deux Seine, le Contrat de Développement Territorial de « La Défense Ouest – les deux Seine » et le Contrat de Développement Territorial « Seine-Défense », auquel la Ville de Neuilly-sur-Seine a tenu à apporter une contribution.
Il est équilibré sur le plan démographique, si on le compare à celui d’une « boucle nord » réduite.
Il est d’une surface raisonnable pour faciliter les mutualisations et générer des économies d’échelle et de structure". 

VOIR MON DOSSIER SUR L'INTERCOMMUNALITÉ

Commentaires