Conseil communautaire Puteaux-Courbevoie, vendredi 10 octobre 2014
Mise en examen d'Eric Césari : "Il doit se mettre en retrait de ses mandats politiques"

Eric Césari, le président UMP de l'agglomération de Puteaux-Courbevoie, mis en examen dans l'affaire Bygmalion

13747978744_39328e0634_bAprès 48 heures de garde à vue, Eric Césari a été présenté samedi aux juges d'instruction chargés de l'enquête sur l'affaire Bygmalion. Le président de la communauté d'agglomération de Puteaux-Courbevoie, et ex-directeur général de l'UMP, a été mis en examen pour « abus de confiance » et « faux et usage de faux ».

2 autres anciens cadres de l'UMP ont été mis en examen en même temps que lui. Les juges estiment que l’UMP est responsable de l’instauration du système frauduleux qui a permis de faire payer par le parti 18,5 millions d'euros de dépenses de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2012.

Selon Franck Attal, ex-patron d'Event et Cie, la filiale événementielle de Bygmalion, lui aussi mis en examen, Eric Césari serait, avec Jérôme Lavrilleux, à l'origine de cette solution des fausses factures pour éviter une invalidation du compte de campagne de son patron.

Eric Césari est un très proche de Nicolas Sarkozy. Il a été son directeur de cabinet au conseil général des Hauts-de-Seine, avant de prendre la direction générale de l'UMP quand Nicolas Sarkozy s'installe à l'Elysée. Elu à Rouen, Eric Césari est parachuté à Courbevoie en 2008. En 2014, il devient maire-adjoint, puis est élu président de Seine Défense, la communauté d'agglo de Puteaux-Courbevoie. Il était présenté, jusqu'à cette mise en examen, comme le probable successeur du maire UMP de Courbevoie, Jacques Kossowski.

Hier, 3 octobre, lors de sa seconde journée de sa garde à vue dans les locaux de la police à Nanterre, Eric Césari est tout de même parvenu à signer à Courbevoie une lettre de convocation des élus de Seine Défense pour un conseil communautaire vendredi prochain. Un nouvel exploit d'écriture...

6a00d8341c339153ef01bb07922b1a970d-800wi

Commentaires