Opération "Quais Libres", dimanche, entre Puteaux et Clichy
L'Hôtel de Ville de Puteaux a 80 ans

Les fournitures scolaires de la ville de Puteaux revendues sur internet : le gâchis d'argent public confirmé

Cartable1 Cartable2

 

 

Fournitures Fournitures2

C'est bien entendu ce que je craignais et qui se confirme : sur le site de vente "Le Bon Coin", on trouve des cartables et des fournitures scolaires censés servir aux enfants dans les écoles de Puteaux. Regardez bien, ce sont vos impôts qui ont payé ces affaires !

"-- spécial rentrée des classes --- Tout est neuf ! Sacoche bandoulière bleue + trousse assortie.  En cadeau une gomme + 12 crayons HB. Rv Porte de Vincennes ou Puteaux", peut-on lire sur la première annonce. Le sac (bleu) est vendu 15 euros.

"Lot de fournitures scolaires, tout est NEUF et vendu dans son emballage d'origine
Comprenant :
_ Equerre
_ Règle
_ Compas
_ Gomme
_ 3 boites de crayons papier
_ Taille crayon
_ Boite de 4 stabilos
_ Boite de 12 feutres Bic kid
_ Boite de peinture aquarelle", nous propose la seconde annonce. Prix de revente : 10 euros.

D'autres annonces du même type sont en ligne sur les sites de revente. Un exemple. Un autre encore Ici. Ou bien . Ou ici.

 

CONCLUSION : 

Voilà la démonstration que l'opération clientéliste de la mairie UMP de Puteaux est un gâchis d'argent public. Ces fournitures scolaires, achetées avec de l'argent public, ne serviront pas aux enfants.
Ce gaspillage, c'est moins de moyens pour l'éducation. C'est aussi plus d'impôts pour les Putéoliens. Vous avez cru recevoir un cadeau ? En réalité, vous le payez au double ou au triple.

Dans mon article, je proposais que ces fournitures scolaires soient distribuées dans les écoles par les enseignants, tout au long de l'année, et selon les besoins. 

A LIRE :

Les cartables roses et bleus de la mairie de Puteaux... vendus sur Le Bon Coin, sur l'Express,

A Puteaux, des cartables offerts aux élèves finissent sur Le Bon Coin, sur MetroNews,

Quand les cartables de Puteaux finissent sur le Bon Coin, sur Le HuffPost,

Les cartables roses et bleus... sur Leboncoin.fr, dans Le Parisien des Hauts-de-Seine du samedi 6 septembre :

Catalog-cover

Dans Télérama : 

 

....

Commentaires