Previous month:
mai 2012
Next month:
juillet 2012

juin 2012

Conservatoire de musique, crèches privées et rapport de la Chambre régionale des comptes au prochain conseil municipal de Puteaux, vendredi 6 juillet 2012

Publié sur le site de Christophe Grébert :

1495163529_ca7dc23000 Voici l'ordre du jour du conseil municipal convoqué le vendredi 6 juillet 2012 à 19h à la mairie de Puteaux. Il comporte une quarantaine de points. Il sera notamment question du conservatoire municipal, dont un professeur a été récemment licencié, ainsi que des crèches privées, sur lesquelles des parents expriment leur inquiétude.

A l'occasion de ce conseil sera aussi communiqué le dernier rapport de la Chambre régionale des comptes sur la gestion de la commune. Dans un précédent rapport publié en 2007, la Chambre avait souligné le train de vie princier de la municipalité.


Ordre du jour du conseil du 6 juillet :

1. Désignation d’un secrétaire de séance

2. Appel nominal

3. Procès verbal de la séance du Conseil Municipal en date du 11 Avril 2012

4. Communications

5. Attribution de la délégation de service public portant sur l’exploitation de la crèche des Roses et de la crèche de l’Oasis

6. Résiliation de la délégation de service public et reprise en régie directe de l’exploitation du cinéma le Central

7. Avenant n°2 à la convention d’occupation du domaine public pour la mise à disposition de distributeurs de boissons chaudes, froides et de confiseries

8. Autorisation au Maire de déposer une demande de déclaration préalable

9. Autorisation au Maire de déposer une demande de permis de démolir

10. Acquisition amiable d’un volume en tréfonds sur une parcelle sise 8-10-10bis rue Victor Hugo

11. Mise en location de places de parking de l’hôpital

12. Désaffectation d’ouvrages

13. Modalités d’utilisation de véhicules municipaux à l’occasion des déplacements, dans le cadre de l’exercice de leurs fonctions, du Maire, des Maires adjoints et des conseillers municipaux élus dotés d’une délégation de fonction

14. Eco-quartier des Bergères :
- Bilan de la concertation préalable et approbation du dossier de création modifié de la Z.A.C. des Bergères
- Approbation du programme des équipements publics de la Z.A.C. des Bergères
- Approbation du dossier de réalisation de la Z.A.C. des Bergères

15. Approbation du dossier de consultation éco-quartier des Bergères Ilots du Marché et des Moisiaux

16. Majoration des droits à construire dans le cadre de la loi n° 2012-376 du 20 mars 2012 – Modalités de mise à disposition du public d’une note d’information

17. Maintien du droit de préemption urbain délimitation des secteurs soumis au droit de préemption urbain renforcé sur le territoire communal.

18. Renouvellement de la convention de mise à disposition du bâtiment A entre le Centre Hospitalier intercommunal Courbevoie-Neuilly-Puteaux et la Ville de Puteaux

19. Etude pré-opérationnelle de la 3e OPAH

20. Cession amiable d’un pavillon situé 165 avenue Félix Faure

21. Cession amiable d’un terrain à bâtir 35 rue Voltaire – Approbation de la clause de substitution

22. Exonération d’un loyer trimestriel à un locataire de la Cité Artisanale

23. Enquête publique : procédure d’autorisation d’installation classée pour la protection de l’environnement – demande de la société Neximmo 46, en vue d’exploiter des groupes électrogènes, une installation de stockage de liquide inflammable et un atelier de charge d’accumulateur, sis boulevard des Bouvets et boulevard Kupka

24. Acquisition de plein droit d’un bien sans maître sis 87 rue Jean Jaurès dans le cadre de la loi n° 2004-809 du 13 août 2004

25. Approbation de la modification simplifiée n° 1 du P.L.U.

26. Approbation du règlement communal pour le versement des subventions dans le cadre de la 2nde Tranche du FISAC

27. Fixation des tarifs des places de spectacles pour la saison 2012/2013

28. Fixation des tarifs du bar du Théâtre et de la Cafétéria du Palais de la culture

29. Règlement de cotisations

30. Communauté d’agglomération : transfert de la compétence de l’élaboration du Plan de mise en accessibilité de la voirie et des espaces publics

31. Communauté d’agglomération : transfert de la compétence de la création d’un Conseil des droits et devoirs des familles

32. Convention de coordination entre les villes de Puteaux et Courbevoie et les forces de sécurité de La Défense

33. Charte d’éthique et d’évaluation de la vidéo protection municipale

34. Convention relative à l’organisation de classes à horaires aménagés « Musique »

35. Convention de tiers payant entre des mutuelles de santé et le Centre médical Dolto

36. Règlement intérieur des études surveillées

37. Acquisition d’œuvres d’art

38. Prise en charge de frais de déplacement

39. Attributions de subventions

40. Demandes de subventions auprès du Conseil général des Hauts-de-Seine pour les travaux de réaménagement dans les crèches

41. Communication des observations définitives de la Chambre régionale des comptes


Inquiétude des parents de la crèche privée des oursons : un "malentendu" selon le maire de Puteaux

Convocation du maireLe maire de Puteaux, Joëlle Ceccaldi, convoque les parents des enfants de la crèche des Oursons, mardi 3 juillet à 18h, afin de "dissiper avec (eux) tout malentendu". Un collectif de parents s'est en effet créé, à la suite d'une série d'incidents signalée par eux dans cette crèche privée.

Les parents se plaignent d'un turn-over important et d'un sous-effectif chronique qui occasionneraient des problèmes de fonctionnement, notamment un manque d'entretien des locaux et des activités réduites pour les enfants.

Lundi 25 juin, les parents ont été reçus par la direction de la crèche, en présence d'un représentant de la mairie. La direction aurait reconnu un incident lié à la nourriture proposée aux enfants de la section des grands, mais assure que l'effectif du personnel est conforme. Le représentant de la mairie a dit n'être pas au courant des problèmes exposés par les parents.

Dans son courrier envoyé aux parents le 29 juin, le maire affirme avoir reçu du prestataire de la crèche - la société People and Baby - des "réponses sérieuses". Joëlle Ceccaldi parle de "situation délétère", mais aussi de "malentendu". Chaque terme de ce courrier est pour le moins très vague !

Le maire mettrait-elle en opposition les réponses - qui seraient "sérieuses" - de People and Baby et les interrogations des parents - qui elles ne seraient qu'un "malentendu" ? Mardi soir, un compte-rendu de la rencontre avec le maire sera réalisé par le collectif des parents.

RefectoirenonentretenuSelon les parents, il y aurait un problème récurrent d'entretien des locaux lié à un manque d'effectif lui même chronique.
Là, une image du réfectoire de la crèche des oursons prise un soir par un parent. Les tables du déjeuner et du goûter sont restées sales.


Licenciement d'un prof du conservatoire de Puteaux : la mairie reçoit les parents 3 mois après

Lettre_mairie_juin_20123 mois après le licenciement d'un professeur de solfège du conservatoire municipal, la mairie de Puteaux accède enfin à la demande des parents : communiquer. Une réunion d'information aura lieu à la mairie lundi soir.

C'est dans un courrier dâté du 27 juin et reçu vendredi matin que les parents d'élèves ont été avertis de cette réunion organisée 3 jours plus tard à 18h30. Un délais et un horaire qui ne permettront pas à beaucoup de parents d'assister à ce rendez-vous.

"Quels seront les responsables de la mairie ou du conservatoire qui participeront à cette réunion ? Le courrier ne le précise pas. RDV donc le lundi 2 juillet à 18h30 à la mairie salle des conférences, notre mobilisation est essentielle !", écrit le Collectif des parents d'élèves sur son site.


Des musiciens putéoliens en concert à Paris, samedi 30 juin 2012

Publié sur le site des parents d'élèves du conservatoire de musique de Puteaux :

Ob_317873_462958-101128776689630-1120638325-oUne sortie à ne pas manquer pour tous les amoureux de musique de chambre :

Le Trio LA FOLIA interprétera le samedi 30 juin à 20h30 à l'église des BILLETTES

24 rue des Archives, Paris 4ème (métro Hôtel-de-Ville)

MOZART et DOHNANYI

Prix des places: 20€ et 12€ Réservations: FNAC / réservation au 06 08 75 13 88

Créé en 1996 et basé sur Puteaux, ce trio à cordes est composé des plus brillants musiciens et pédagogues français. Solistes d'ensembles reconnus comme faisant partis des meilleurs orchestres au monde (orchestre National de l'Opéra de Paris et Orchestre Philharmonique de Radio France), le trio à cordes La Folia est composé de :

Sylvie Sentenac, violon

Antoine Di Pietro, alto

Jérôme Pinget, violoncelle

Putéoliens pour la plupart, les musiciens du Trio La Folia ont offert au mois de mars dernier trois spectacles pour enfants intitulés : "Les souliers de Feu, la véritable histoire de Blanche Neige". Organisées par l'A.P.E.L. de l'école Saint-Joseph, ces trois représentations gratuites, d'une qualité rare, avaient réuni plus de 500 personnes (parents et enfants) à la vieille église de Puteaux. Ce spectacle découvert et récompensé par la presse, intéresse aujourd'hui de nombreux organisateurs de concerts.

Vous pourrez reconnaître dans le programme de ce concert du 30 juin les œuvres intégrales qui ont servis de support à l'adaptation musicale du spectacle "Les Souliers de Feu, la véritable histoire de Blanche-Neige".

Retrouvez le Trio La Folia sur le net : www.triolafolia.fr

Sur youtube

Sur Dailymotion

Sur Facebook

ou sur notre page Les Souliers de Feu


Arnaud Teullé, élu de Neuilly-sur-Seine, embauché par la mairie de Puteaux

Fid-le---Neuilly-1Arnaud Teullé, ancien maire-adjoint de Nicolas Sarkozy et ex-responsable de la section UMP de Neuilly-sur-Seine, est embauché à la mairie de Puteaux en tant que chargé de l'enseignement.

Fils d'un ancien maire-adjoint de Neuilly, il a lui même été adjoint de Nicolas Sarkozy. Quand celui-ci devient président, Arnaud Teullé obtient un bureau à l'Elysée comme conseiller en charge des Hauts-de-Seine.

Second rôle, avec Jean Sarkozy, du catastrophique épisode David Martinon lors de la municipale de 2008 à Neuilly, Arnaud Teullé se présente seul contre Jean-Christophe Fromantin. Malgré le soutien de la mère de Nicolas Sarkozy (sic), il est battu et se retrouve dans l'opposition municipale. Cette candidature dissidente lui vaut d'être temporairement exclu de l'UMP. Il est réintégré un an plus tard.

Au même moment, le mandat de conseiller général de Neuilly-Sud, qui lui avait pourtant été promis, échoit finalement à... Jean Sarkozy. On n'est jamais si bien trahi que par les siens...

En compensation de tous ces malheurs, Nicolas Sarkozy le nomme en mai 2008 Inspecteur de l'éducation nationale à l'académie de Paris, avec un traitement de 3.800 euros, plus primes et avantages, précise Le Figaro. Mais cette fonction, que certains qualifient de complaisance, est dénoncée dans un rapport de la Cour des comptes. Il doit l'abandonner en octobre 2011.

Début 2012, Arnaud Teullé réclame l'investiture de l'UMP pour l'élection législative, mais il n'obtient ni le soutien de la fédération départementale UMP, ni celui de la section locale. Il jette l'éponge. Jean-Christophe Fromantin est élu.

A la recherche d'un emploi depuis son départ de l'académie de Paris, Arnaud Teullé trouve donc refuge à la mairie de Puteaux. Joëlle Ceccaldi, avec laquelle il s'était présenté à la législative de 2007, récupère son ex-suppléant. Fort de son expérience d'ancien Inspecteur de l'éducation nationale, il travaillera au service de l'enseignement de la ville.

VIDEO - EN 2009, ARNAUD TEULLÉ, RÉINTÉGRÉ À L'UMP, PRONONCE UN DISCOURS AUX CÔTÉS DE JEAN SARKOZY ET DE BERNARD LEPIDI :


Arnaud TEULLE Fidèle à Neuilly, Fidèle aux SARKOZY par seb-du-92


Puteaux vu par les Putéoliens : vos questions au maire

Publié sur le site de Christophe Grébert :

Comme avant chaque conseil municipal, je vous ai proposé de poser des questions au maire de Puteaux. Le règlement intérieur du conseil, voté par la majorité municipale, limite l'opposition à seulement 3 questions orales par groupe. Pas une de plus ! Joëlle Ceccaldi-Raynaud refuse catégoriquement d'aller au-delà. Il serait cependant dommage que vos questions ne soient pas au moins publiées. Elles illustrent de manière intéressante les préoccupations des habitants de notre commune. A quoi aspirent les Putéoliens ? Quel jugement ont-ils de l'action municipale ?

Voici les questions reçues cette semaine :

- D'anonymous : Je pense qu'il faut parler de la place des jeunes a Puteaux. cela fait près d"un ans et demi que le petit terrain de football se situant près de la vielle église a été légèrement brulé par un jeune de Suresnes. Résultat, les jeunes puteoliens n'ayant pas forcement d'argent pour se payer des loisirs se trouvent harcelés, interpelés et verbalisés par la police municipale, voire la bac, lorsqu'ils essaient de jouer au foot devant l'esplanade de la mairie de Puteaux. Je sais que vous n’êtes pas magicien mais il faudrait en parler. merci d'avance.

- de Sylvie : Pourquoi l'accueil de loisirs Été des enfants de petite section ne se fait-il plus sur l'île de Puteaux, avec point de ramassage aux écoles Jacotot et République, comme cela se faisait jusqu'à il y a deux ans ?

- d'un habitant inquiet : Un projet immobilier privé devant être réalisé sur le terrain de anciens bâtiments JC DECAUX, situés rue Roque De Fillol, pouvez-vous nous donner des informations sur la réalisation prévue. Des travaux ont été effectués la semaine dernière mais il n'y a aucune communication. Des rumeurs évoquent la construction d'une résidence étudiante et d'un établissement proposant la location d'appartements à la semaine (type Apparthotel). Ce projet, présentant surement un avantage certain pour les intérêts financiers de l'entreprise DECAUX et le promoteur associé, sera-t-il validé par vos soins ? Si c'est le cas, avez-pris conscience de la gêne que cela représentera pour les habitants du quartier avec les allées et venues, que ces types d'établissements vont générer à n'importe quelle heure du jour et de la nuit, 7 jours / 7, dans des rues étroites à sens unique ?
La mairie, qui a les moyens financiers, ne pourrait-elle pas préempter le terrain afin de s'assurer qu'une construction plus en harmonie avec le quartier sera réalisée sans servir l'avidité des investisseurs ?
Signé : Un habitant inquiet de ce qui va être construit devant chez-lui.

- de Gisèle : Pourquoi n'obtient-on jamais une réponse du maire lorsque l'on envoie un courriel via le site de la Mairie qui dispose d'un onglet spécifique pour la correspondance avec le Maire ?

- de Jean-Pierre : J’aimerais savoir à quel parti politique adhère Mme Joëlle CECCALDI-RAYNAUD, comme elle a soutenu un exclu de l’UMP, par ce fait, elle prouve qu’elle est dissidente de ce parti.

- de Nicole : Lors des journées électorales des 22 avril, 6 mai, 10 juin et 17 juin, seules les personnes "recrutées" par la Mairie de Puteaux ont eu le "droit" de déjeuner, invitées par la Mairie, à partir de 11H30. Les assesseurs ou autres représentant les candidats opposés à vous-même et à M. Bernard LEPIDI ont dû se passer eux-mêmes de s'alimenter sans qu'un plateau-repas ne leur soit proposé !
Je me permets de vous rappeler que si le Président de la République Française est élu Président de tous les Français, le maire d'une commune française (ce qui, je crois, est le cas de Puteaux) doit l'être également de tous ses administrés, sans distinction aucune. J'attends donc de votre part une explication plausible et, surtout, légale.

- d'Antoine : Je ne suis plus habitant de Puteaux depuis début mars mais une question m'a toujours taraudé : Pourquoi certains jardins publics (jardin des vignes et jardin du théâtre entre autres) sont toujours fermés au public ?

- de Jacqueline : La rue près de la voie ferrée et de la piscine Lorilleux est en travaux. Pourquoi la rue est-elle réduite au passage d’une seule voiture ? Nous ne pourrons bientôt plus circuler à Puteaux. Je suppose qu’il y aura des arbres, des fleurs comme partout qu’il faudra entretenir. La ville n’est pas la campagne, il y a des personnes qui travaillent et qui ont besoin de circuler. De plus tout cela a un prix, ne serait il pas plus judicieux de diminuer les impôts locaux ?
Le boulevard Richard Wallace a des arbres, or ces plantes cachent les feux rouges, il me semble qu’une loi interdit de planter des arbres proches des habitations, règle de logique car les racines peuvent endommager les fondations. Le matin, les personnes qui travaillent perdent leur temps dans les embouteillages. Y-a-t-il un plan directeur concernant la circulation ?
La voie menant à Puteaux du circulaire de la Défense est encore réduit. Un tout petit panneau indique Puteaux. Cette voie, qui est pratique, n’est pas rassurante et ne donne pas envie de venir à Puteaux.
Enfin et surtout au niveau sécurité, est-il judicieux de transformer les routes en simples passages. En cas d’accident, comment pourront venir des secours ?

De S. : Pourquoi arroser les pelouses les jours de pluie (ces derniers jours avec ces gros orages et grosses averses, les arrosages automatiques fonctionnent) ? N'est-ce pas un gâchis énormes d'eau et d'énergie ?
Pourquoi de nombreux "parcs" et "espaces" restent  fermés au public (près du théâtre - ou encore vieille église), sont-il réservés aux oiseaux ?

Pourriez vous également évoquer le problème de la privatisation des crèches + des problèmes existants à la crèche des Oursons (je pense que vous connaissez bien le dossier M. Grébert...) + coûts supérieurs (alors qu'il avait été annoncé égal à celui des crèche municipale aux parents) + problèmes de déontologie (pression sur le personnel et les parents - mensonge de la part de la Direction ) et de qualité de service (turn-over incessant du personnel - signe qu'ils ne sont pas heureux au sein de cette société -  manque de personnel de ménage et pas de cuisinier pendant de longue période tout au long de l'année) de la Société People and Baby.

Enfin, les horaires de la médiathèque, de la piscine sont peu pratiques. Je pense qu'il serait bon de les revoir.

ET VOUS, QUELLES QUESTIONS AURIEZ-VOUS À POSER AU MAIRE DE PUTEAUX ? ENVOYEZ-MOI VOTRE QUESTION : CHRISTOPHE@GREBERT.NET