Licenciement d'un prof du conservatoire de Puteaux : la mairie reçoit les parents 3 mois après
Conservatoire de musique, crèches privées et rapport de la Chambre régionale des comptes au prochain conseil municipal de Puteaux, vendredi 6 juillet 2012

Inquiétude des parents de la crèche privée des oursons : un "malentendu" selon le maire de Puteaux

Convocation du maireLe maire de Puteaux, Joëlle Ceccaldi, convoque les parents des enfants de la crèche des Oursons, mardi 3 juillet à 18h, afin de "dissiper avec (eux) tout malentendu". Un collectif de parents s'est en effet créé, à la suite d'une série d'incidents signalée par eux dans cette crèche privée.

Les parents se plaignent d'un turn-over important et d'un sous-effectif chronique qui occasionneraient des problèmes de fonctionnement, notamment un manque d'entretien des locaux et des activités réduites pour les enfants.

Lundi 25 juin, les parents ont été reçus par la direction de la crèche, en présence d'un représentant de la mairie. La direction aurait reconnu un incident lié à la nourriture proposée aux enfants de la section des grands, mais assure que l'effectif du personnel est conforme. Le représentant de la mairie a dit n'être pas au courant des problèmes exposés par les parents.

Dans son courrier envoyé aux parents le 29 juin, le maire affirme avoir reçu du prestataire de la crèche - la société People and Baby - des "réponses sérieuses". Joëlle Ceccaldi parle de "situation délétère", mais aussi de "malentendu". Chaque terme de ce courrier est pour le moins très vague !

Le maire mettrait-elle en opposition les réponses - qui seraient "sérieuses" - de People and Baby et les interrogations des parents - qui elles ne seraient qu'un "malentendu" ? Mardi soir, un compte-rendu de la rencontre avec le maire sera réalisé par le collectif des parents.

RefectoirenonentretenuSelon les parents, il y aurait un problème récurrent d'entretien des locaux lié à un manque d'effectif lui même chronique.
Là, une image du réfectoire de la crèche des oursons prise un soir par un parent. Les tables du déjeuner et du goûter sont restées sales.

Commentaires