A force de harcèlement judiciaire, MonPuteaux, 1er blog citoyen, pourrait s'arrêter :(
Comité pour la liberté d'expression à Puteaux

Les élus UMP de Puteaux logés en HLM me font un procès : ils me réclament 76.000 euros

ASSIGNATION-ELUS-UMP

J'ai l'impression d'être l'homme à abattre en ce moment ! J'ai reçu ce matin au courrier une nouvelle assignation en justice : 19 élus UMP de Puteaux* m'attaquent au motif que j'ai révélé qu'ils étaient ou avaient été logés en HLM à Puteaux. Ils invoquent l'article 9 du code civil. Autrement dit, ils me reprochent d'avoir violé leur vie privée en révélant qu'ils profitaient d'un logement social. L'un de ces élus est haut fonctionnaire et gagne 8.000 euros par mois. Un autre est directeur financier. D'autres sont dirigeants ou patrons d'entreprises...

Ils me réclament chacun 4.000 euros, soit au total 76.000 euros en réparation du préjudice moral !

C'est la 7e procédure judiciaire menée actuellement contre moi par l'UMP de Puteaux.

MISE A JOUR : J'AI RENDEZ-VOUS AU TRIBUNAL POUR CETTE AFFAIRE LE 3 SEPTEMBRE 2012

Si vous voulez participer à mon comité de soutien qui se met en place, envoyez un mot à : monputeaux@gmail.com. Pour le coup, je risque moi de me retrouver demain à la rue !

* Les élus qui m'attaquent pour avoir révélé qu'ils avaient ou habitaient en HLM : Josiane ABKARI, Anne-Marie AMSELLEM, Patricia MARTIN, Joëlle LACONTAL, Martine SMADJA, Marie FEDON, Sophie ANDRE, Sylvia WAKIN, Jean-Marie BALLET, Vincent FRANCHI, Franck CAVAYE, Pascal CAUMONT, Bernard BERNASCONI, Jean GRAZIANI, Jean-Pierre DESCROIX, Jean-Michel MARCHIONI, Jean-Yves CHAMBAULT, Olivier PERRAULT et Pascal MOREAU-LUCHAIRE.

Ils en parlent :

- Rue89,
- Le Pot rouge,
-

Commentaires