Le blog MonPuteaux dépasse les 4 millions de pages vues
Grève des transports : covoiturage pour le quartier de La Défense (92)

HLM de Puteaux : quand les représentants des locataires votent les hausses des loyers !

IMG_0197


En 2008 et 2009, en pleine crise économique, une période très difficile pour toutes les familles, l'Office HLM de Puteaux a procédé à des augmentations de loyers, respectivement de +1,81% et de +2%. Dans son dernier rapport, dont j'ai publié des extraits sur mon site, la Miilos, organisme de contrôle du ministère du logement, s'étonne de ces augmentations, "compte tenu de la bonne situation financière" de l'office communal. Mais le plus étonnant est que ces hausses ont été votées par une partie des representants des locataires au conseil d'administration de l'Office, ceux de l'"Association de défense des locataires HLM de Puteaux" affiliée à l'UNLI (Union nationale des locataires indépendants).

Pas si étonnant que cela, puisque l'"Association de défense des locataires HLM de Puteaux" est composée de militants ou de sympathisants UMP, donc proches de la majorité municipale. Comment dans ce cas peuvent-ils refuser les augmentations de loyers proposées par la présidente de l'Office, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, qui est par ailleurs la député-maire UMP de la commune ? Ces élus représentent-ils vraiment les locataires ou bien la majorité UMP locale ? Leurs votes répond à cette question :

Comme le montre l'image ci-dessus, extrait du compte-rendu du conseil d'administration de l'Office du 30 mars 2009, la hausse de 2% a été votée "à l'unanimité moins 2 voix (contre)". Les 2 voix CONTRE l'augmentation des loyers sont celles de Nicole Berlemont, représentante de l'autre liste de locataires, et du représentant de la CGT.

Luc Aït Aïssa, Brigitte Gavalda et Marie-Claire Lollierou, les 3 élus de l'"Association de défense des locataires HLM de Puteaux", affiliée à l'UNLI, ont eux voté POUR l'augmentation des loyers.

En novembre prochain, les locataires HLM de Puteaux auront l'occasion de choisir d'autres représentants au conseil d'administration de l'Office. La CNL, principale association nationale du logement, a décidé pour la première fois de présenter une liste. Gageons que ses élus défendront eux les seuls intérêts des locataires putéoliens !

Commentaires